Automobilistes, sur la route, soyez courtois, assumez vos responsabilités et agissez en adulte.

automobiliste-courtoisie

Loin de moi, l’idée de culpabiliser tous les automobilistes. Je souhaite simplement faire un plaidoyer pour une utilisation courtoise de la rue. La rue doit être partagée entre plusieurs types d’usagers (essentiellement voitures, vélos, piétons). Trop souvent, les automobilistes ont tendance à penser qu’ils sont seuls sur la route, que tout leur est permis et que personne n’a le droit de leur faire de remarques.

Je vais illustrer par quelques exemples vécus.

En circulant sur une piste cyclable, une camionnette me barre la route en s’arrêtant juste devant moi. Je descend de vélo et demande poliment au conducteur si il peut stationner ailleurs. Réponse : « Pourquoi? ». Je lui répond qu’il est sur la piste cyclable. Il me fait comprendre qu’il n’en n’a rien à foutre. Que feriez-vous à ma place? Je lui ai dit que j’allais téléphoner à la police. Il est parti non sans me couvrir d’insultes.

Plus récemment, un automobiliste en land rover avec une remorque me brûle la priorité, en sortant d’une rue latérale. Il se gare plus loin et j’ai tenté de lui expliquer poliment qu’il m’avait coupé la route. Cela s’est terminé par des coups de pieds adressés à mon intention avec des insultes en flamand. J’ai porté plainte.

Je lis trop souvent sur des forums de journaux quotidiens des attaques gratuites à l’encontre des cyclistes. Du style, ils brûlent les feux rouges, ils renversent les piétons, ils empêchent les voitures de dépasser en roulant à plusieurs de front, etc…

STOP. Oui, il y a des mauvais cyclistes. Mais la rue est à tous. Les deux exemples ci-dessus illustrent cependant un comportement malheureusement trop généralisé de la part des automobilistes. On dirait que la plupart d’entre eux n’ont pas compris que le code de la route existe pour que chacun trouve sa place. Si dans notre société soit-disant civilisée, chacun apprenait à respecter l’autre, il ne serait pas utile. Malheureusement, certains d’entre eux se comportent en gamins, enfreignent les règles et seul la peur du gendarme semble jouer un effet.

Je demande donc à vous les automobilistes qui me lisent de vous comporter en adultes et d’assumer vos responsabilités. Vous avez fait le choix de circuler en voiture, assumez-le jusqu’au bout. Finis les parkings sauvages, les petits raccourcis dans les chemins de remembrement interdits aux voitures. A ce propos, encore une dernière anecdote. Je circulais sur un chemin de remembrement. Ils sont normalement interdits à la circulation automobile. Malheureusement, les riverains estiment qu’ils ont le droit de l’emprunter et ne s’en privent pas. Il n’est pas adapté à la circulation des voitures et sa largeur ne permet pas à une voiture de dépasser un vélo. Je me suis fait renverser par une voiture ayant forcé le passage. Non content de m’avoir renversé, sans même me demander si je n’étais pas blessé, je me suis fait engueulé et il est parti. C’est un adulte, ça???

Crédit image: http://automobilisation.org/

Noisette1325

A propos de Noisette1325

Contributeur du site Carfree France

22 commentaires sur “Automobilistes, sur la route, soyez courtois, assumez vos responsabilités et agissez en adulte.

  1. Pim

    Trop peu d’automobilistes (je ne parle meme pas des connards que tu décris) ont conscience de la responsabilité de manipuler 1.5T de ferraille et des dégâts que cela peut causer!
    Le fait meme d’appuyer sur une petite pédale et de décoller si facilement fait oublier l’énergie déployée et le danger associé à cela. Ce phénomène est encore plus accentué par le fait d’être tranquillement assis au chaud dans sa bulle derriere son pare brise dans des engins toujours plus confortables et silencieux.

    A croire que les automobilistes ne sont jamais piétons!!!!!!

  2. stoppeur

    Ce qu’il faut pour que les usagers de la route se supportent entre eux,c’est -d’être en possession d’un diplôme de secourisme,routier de préférence,pr avoir le droit de rouler sur la voie publique(condition pour avoir un permis) -d’adhérer à une association(automobile-club,secours routier,association de motards,d’usagers de 2-roues,de piétons,etc…)qui lui garantissent cer tains droits;mais le contraignent à respecter tout autre usager de la voie publique,ceci en sus de l’assurance obligatoire -de leur inculquer,si besoin est,que la voie publique n’est pas un terrain de jeux;qu’une voiture,un 2-roues,ne sont pas des instruments de défoulemen t;que le Code de la Route se respecte à la lettre -de leur retirer les droits civiques en cas de comportements extrêmes

  3. stoppeur

    Pour astreindre les automobilistes les moins enclins à se perfectionner:ré inventer des rallyes de maniabilité et de courtoisie,qui donneraient droit à des points leur accordant une minoration de la prime d’assurance(jusque 1 /2 tarif);mais encore,à l’obligation de passer le permis E(avec attelage de remorque de 500kg à charge),qui,en cas d’échec,maintiendrait les prescri ptions de 90k/h notamment,mais aussi,de ne conduire de voiture qu’acco mpagner d’un titulaire de ce permis.Il en irait tout autant pour tous les aut res usagers de la voie publique,qui devraient se montrer agiles et respectu eux du Code de la Route,particulièrement prudents,courtois en circulation. Bref,pour tout résumer,en peu de mots comme en beaucoup:se montrer di gne et méritant de la confiance des autres usagers…

  4. LomoberetLomoberet

    La bonne vielle technique du coup de pied dans la carrosserie et de l’antivol tourbillonnant peut encore fonctionner aussi longtemps que les vélos ne sont pas immatriculés

  5. Philippe Schwoerer

    Depuis déjà fort longtemps, je suis persuadé qu’il faudrait un examen psychologique obligatoire pour obtenir son permis de conduire et reconductible régulièrement pour le conserver.

    Autrefois, la courtoisie au volant était de mise. Elle devient de plus en plus rare. On avait pour habitude de s’arrêter aux passages pour les piétons qui rendaient d’un sourire ce geste gratuit.

    Nombre d’automobilistes oublient qu’ils sont aussi des piétons, que leurs enfants le sont aussi.

    L’individualisme et la pression toujours plus forte sur chacun donnent de piètres résultats. Si on ajoute à cela que tout geste de courtoisie devient suspect…

    Prendre la route devient par ailleurs de plus en plus stressant, hors des campagnes ‘chocs’ de la prévention routière.

  6. URB

    « La bonne vielle technique du coup de pied dans la carrosserie et de l’antivol tourbillonnant peut encore fonctionner aussi longtemps que les vélos ne sont pas immatriculés »

    Vivement que ça change.
    Là ça deviendra intéressant 🙂

  7. veloce

    @URB
    «  » » » » » » » » » » »Vivement que ça change.
    Là ça deviendra intéressant «  » » » » » » » » » »
    T’as commandé des immatriculations pour velo au père Noel ?
    j’avais cru comprendre que tu n’y croyais pas…

    Mais c’est vrai qu’il faut rapidement trouver une solution à tous ces velos qui tuent des milliers de personnes chaque année…
    Et pendant qu’on y est, faudra en mettre aussi sur les pietons…

  8. Pim

    Autrefois, la courtoisie au volant était de mise. Elle devient de plus en plus rare. On avait pour habitude de s’arrêter aux passages pour les piétons qui rendaient d’un sourire ce geste gratuit.

    C’est vrai que maintenant, rares sont les voitures qui s’arretent en dehors des clous au feu ou ailleurs! Combien de fois j’engueule les automobilistes qui font ca! (je ne vous compte pas tous les bons souvenirs que j’en ai!! 😉 )

  9. URB

    La courtoisie n’existe pas non plus chez les autres, que ce soient les piétons, les cyclistes etc…

    Les seuls qui restent poli sont les routiers et motards entre eux.

  10. veloce

    «  » » » »Les seuls qui restent poli sont les routiers et motards entre eux. » » » » » »
    Déja que le début de la phrase est drole, mais le « entre eux » est fabuleux…

  11. Philippe Schwoerer

    J’ai bien peur que quelque soit le moyen de déplacement, la plupart ne pense pas aux autres usagers de la route, comme cette famille ce matin qui a traversé sans regarder et cette femme qui s’est immobilisée au milieu de la chaussée pour fermer son manteau. Je roulais les 2 fois à environ 20 km/h : difficile d’arrêter net le vélo dans les 2 cas.

    Individualisme qui pousse au chacun pour soi.

  12. URB

    @VELOCE
    « Déja que le début de la phrase est drole, mais le “entre eux” est fabuleux… »

    Si tu fais un peu attention, les motards se saluent lorsqu’ils se croisent, ça c’est ce qu’on appelle la politesse, et quand on les laisse passer, par un écartement sur le côté, ils remercient en tendant la jambe droite, c’est ce qu’on appelle la courtoisie.
    Après il y a une certaine solidarité entre motards.
    Malheureusement ça se perd mais ça existe.

    Pour les routiers c’est un peu pareils, à coup d’appel de phare entre eux lorsque qu’ils se déplace sur l’autoroute etc…

    Est-ce que tu as pu remarquer la même attitude chez les automobilistes, piétons ou cyclistes ?

    Alors est-ce toujours aussi drôle ?

    🙂

  13. URB

    @VELOCE
    « T’as commandé des immatriculations pour velo au père Noel ?
    j’avais cru comprendre que tu n’y croyais pas… »
    Mais apparemment toi tu y crois encore.

    « Mais c’est vrai qu’il faut rapidement trouver une solution à tous ces velos qui tuent des milliers de personnes chaque année…
    Et pendant qu’on y est, faudra en mettre aussi sur les pietons… »
    Imagine un peu, moins de vélo volé.
    Bon bien sur ça va embêter les cyclistes qui grillent les feux rouges, les stops et qui roulent sur les trottoirs, ils pourront se faire contrôler.
    Mais bon on ne pas tout avoir.

    🙂

  14. veloce

    «  » » » » » » » » »Est-ce que tu as pu remarquer la même attitude chez les automobilistes, piétons ou cyclistes ? » » » » » » » » » » »
    Je crois même que certains couchent enssemble…

    Chez les cyclistes et pietons, il est même possible de communiquer avec un language parlé, en faisant des phrases avec la bouche…
    On est loin des appels de phares ou des mouvements de jambes, souvent confondu par les automobilistes avec un « pousse toi de la »…
    Et je parle pas des coups de klaxons, seul moyen de communiquer avec l’extérieur quand on est enfermé dans une boite, et qui même utilisés avec « courtoisi », agressent tout un quartier.

    «  » » » » »Alors est-ce toujours aussi drôle ? » » » » »
    Oui. Surtout avec l’argumentation qui va avec.

  15. Philippe Schwoerer

    Il y a un truc qui frise au manque de respect : c’est le coup de klaxon devant la maison pour indiquer sa présence à quelqu’un qu’on attend. C’est pourtant pas difficile de sortir et d’aller frapper à la porte. Au moins, on évite de déranger les voisins.

    Niveau appels de phares, on voyait ça aussi entre cibistes, mais aussi entre conducteurs en véhicules anciens.

  16. Pim

    Quel esprit affuté ce URB!

    « Est-ce que tu as pu remarquer la même attitude chez les automobilistes »

    C’est sur que si tout le monde se disait bonjour sur le périph, par un coup de klaxon ou un appel de phare, ca serait fun, et ca résoudrait tous les problèmes!

  17. Tom34

    Bonjour,

    A vélo, je me retiens du moindre mouvement d’humeur par rapport aux monstres de métal et puissance que sont les voitures. D’autant plus que les conducteurs/trices ne sont pas des professionnels.

    A pire, je rattrape l’inconvenant et lui explique avec un sourir qu’il ne m’a peut-être pas vu et qu’il a failli me tuer… et je fini par « bonne journée ».

    Et je ne cherche jamais à avoir le dernier mot. Inutile vu le rapport de force.

    Mais le seul fait que l’automobiliste soit rattrapé par le cycliste fissure son sentiment d’impunité. Encore plus pour les nombreux spectateurs qui n’entendent pas le dialogue, mais voient que le vélo réagit.

    Un coup de pied dans la porte ? Quelle irresponsabilité d’énerver un conducteur surpuissant. Vous pensez à sa réaction au prochain croisement avec un cycliste ? L’escalade de la violence n’est pas en notre faveur.

    Ma revanche pacifiste : tous les griller au feu rouge (et au démarrage).

    A+
    TOM.

  18. URB

    @PIM
    Pourquoi des coup de klaxon et des appels de phares ?
    Et tu n’as pas répondu pour les cyclistes ?
    Pourquoi ?

  19. Philippe Schwoerer

    Belles paroles de sagesse TOM34 : si tout le monde faisait ainsi, la ville serait plus agréable à vivre !

  20. URB

    @PHILIPPE SCHWOERER
    Oui c’est clair, dommage que ce ne soit pas le cas des autres intervenants.

  21. URB

    @CLOWN
    « Je crois même que certains couchent enssemble… »
    Pas sur la voie publique j’espère, ça pourrait en choquer certains. 🙂

    « Chez les cyclistes et pietons, il est même possible de communiquer avec un language parlé, en faisant des phrases avec la bouche… »
    C’est possible, mais est-ce appliqué ?

    « On est loin des appels de phares ou des mouvements de jambes, souvent confondu par les automobilistes avec un “pousse toi de la”… »
    Ha bah les appels de phare en vélo ce n’est pas trop évident, c’est sur, mais tu sais il y a le geste de la main pour dire bonjour, encore faut-il savoir rouler droit rien qu’avec les 2 mains sur le guidon.

    « Et je parle pas des coups de klaxons, seul moyen de communiquer avec l’extérieur quand on est enfermé dans une boite, et qui même utilisés avec “courtoisi”, agressent tout un quartier. »
    Faites attention, sur les vélos la sonnette est obligatoire et des fois ça peux faire du bruit, pas cool pour le voisinage 🙂

  22. LomoberetLomoberet

    URB
    .
    “Faites attention, sur les vélos la sonnette est obligatoire et des fois ça peux faire du bruit, pas cool pour le voisinage

    P . . . . ! Ki lé C . . !

Les commentaires sont clos.