Grand contournement ouest de Strasbourg : le double-discours de l’Etat sanctionné!

autoroute-du-futur

Le rapporteur public a proposé aux juges du Conseil d’Etat d’annuler la déclaration d’utilité publique du Grand Contournement Ouest de Strasbourg signée par le Premier ministre et le Ministre d’Etat en charge de l’Ecologie en début d’année 2008.

L’association Agir pour l’Environnement exprime sa très grande satisfaction de voir, un à un, les projets climaticides annulés sous la pression des riverains et des associations de protection de l’environnement. Après le circuit de forumule1 à Flins, la mine de charbon dans la Nièvre, c’est maintenant au tour du Grand Contournement Ouest de Strasbourg d’être sur la sellette. Pour Agir pour l’Environnement, « la raison écologique semble progressivement l’emporter sur l’idéologie productiviste ».

L’association espère que cet avis du rapporteur public sera suivi par les juges du Conseil d’Etat. Cet avis démontre par l’absurde que la précipitation avec laquelle le ministre de l’Ecologie a décidé de déclarer cette autoroute d’utilité publique était incohérente avec les grands discours sur le climat et la préservation de la biodiversité. Pour l’association Agir pour l’Environnement, « Le double-discours de l’Etat en matière climatique a été ainsi été sanctionné par le rapporteur public ! ».

L’association Agir pour l’Environnement appelle le Gouvernement à revoir sa copie sur la totalité des projets climaticides dont le nombre à de quoi surprendre en pleine procédure législative relative au grenelle de l’environnement.

L’association souhaite obtenir en priorité l’arrêt des projets les plus avancés, notamment la mise en concession de la RN154 (soumis actuellement à débat public), le projet d’autoroute entre Castres et Toulouse (soumis actuellement à débat public) et enfin le projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes.

L’association appelle une fois encore l’Etat à respecter la loi Grenelle1 et son article 16 qui l’oblige à publier le Schéma national des infrastructures de transport avant la fin 2009, en concertation avec les associations, ce qui n’est pas le cas. Pour l’association, « alors que ce Gouvernement n’a fait voter qu’une loi sur l’environnement en deux ans et demi… il est inquiétant de constater que les articles de cette loi ne sont même pas respectés ! ».

Source:  www.agirpourlenvironnement.org

Crédit image: Campagne de communication Carfree France 2009 : la fin de l’automobile, c’est maintenant

Agir pour l'Environnement

A propos de Agir pour l'Environnement

Association de mobilisation citoyenne en faveur de l'environnement.

Un commentaire sur “Grand contournement ouest de Strasbourg : le double-discours de l’Etat sanctionné!

Les commentaires sont clos.