Deux roues, libres ! Chronique d’une échappée belle

deux-roues-libres

Pour casser le cycle infernal travail-consommation-soumission-aliénation, rien de tel qu’une petite virée. Une démission plus tard, nous enfourchons nos vélos pour vivre, pleinement. Nous évader. Les cinq sens ouverts sur l’Europe du nord, nous dévalons les pistes, pieutons à la belle étoile et respirons à pleins poumons le souffle de la liberté. A travers cette épopée se dessine un éloge du voyage à vélo. De l’échappée belle.

couverture-livre

Pour recevoir un livre dans votre boîte aux lettres, il suffit de me contacter par mail à l’adresse p.thiesset@laposte.net, ou bien par téléphone au 06.17.74.49.43 (je hais les portables, mais comme je ne reste pas plus d’un an dans le même logement, je peux difficilement avoir un fixe. Si jamais mon téléphone est éteint, ce qui arrive souvent, laissez un message sur le répondeur, je vous rappellerai). Je vous donnerai ensuite une adresse postale à laquelle vous pourrez envoyer un petit chèqueton de six euros, frais de port compris (rien quoi, une œuvre au prix d’un paquet de clopes !). Dépêchez-vous, y en aura pas pour tout le monde !

Petite explication sur le prix : les six euros serviront à payer l’imprimerie, la dessinatrice qui m’a fait un superbe dessin à l’intérieur, et les frais de port. Si vous me croisez sur les routes de France cet été, ce sera cinq euros en vente directe. Il est auto-édité et auto-distribué, il n’y a donc aucun intermédiaire à rémunérer. Le prix de vente ne servira qu’à couvrir les frais, il n’y a aucun but lucratif (ni code-barres).

A part ça, il y a 128 pages à l’intérieur, en format poche, une belle police et une mise en pages ma foi fort réussie.

Pierre Thiesset
http://pedaleurop.over-blog.com/

Pierre Thiesset

A propos de Pierre Thiesset

Journaliste et écrivain français, auteur du blog "L'Europe du Nord à vélo"

4 commentaires sur “Deux roues, libres ! Chronique d’une échappée belle

  1. vincent

    bonjour, est-ce que tu n’aurais pas une version de ton livre en format électronique?
    moi aussi j’ai lu le traité vélosophique!!!
    vince

  2. Pierre ThiessetPierre Thiesset

    Bonjour Vincent,

    Je trouve que le Traité de vélosophie est un peu comme L’homme qui tuait des voitures, Cyclopolis, Energie et équité, etc. (dans des registres bien différents) : une sorte de petit livre rouge du mouvement vélorutionnaire, à brandir les 1, 2, 3 et 4 juillet sur un périph pris d’assaut par les cyclos !

    Je n’ai pas de version électronique de mon bouquin. A vrai dire, je pourrais en faire une, mais je suis un indécrottable amoureux du papier…

    Bien cordialement,

    Pierre

  3. sebsoupe

    chèque posté aujourd’hui…
    félicitations pour votre blog,
    j’ai hate de lire le bouquin!

Les commentaires sont clos.