L’Heure de pointe aux Pays-Bas

Heure de pointe le matin à Utrecht, 4ème plus grande ville des Pays-Bas. Les rues se ressemblent quand 33 % de TOUS les déplacements sont faits à vélo !

C’est un mercredi matin ordinaire en avril 2010 à 8h30, 8 minutes compressées en 2, donc tout est 4 fois plus rapide qu’en réalité. Le son est original. C’est un des carrefours les plus animés dans Utrecht, ville comptant 300.000 habitants. Pas moins de 18.000 bicyclettes et 2.500 bus passent ici chaque jour, parce que le trafic motorisé privé est ici limité. Ces cyclistes traversent un couloir de bus (aussi utilisé par des taxis et des véhicules municipaux), deux voies ferrées légères et ensuite une rue en sens unique qui peut être utilisée par des véhicules privés.

Derrière la caméra on voit un chemin de fer (vous pouvez entendre les sons grinçants du passage de trains); la gare de chemin de fer principale est très près aussi. Un certain nombre de vélos de location sont disponible à la gare et beaucoup de cyclistes utilisent le train pour terminer leur trajet domicile/travail.

Pour ceux qui désapprouvent l’absence totale de casques de vélo dans cette vidéo, considérez ces découvertes d’une étude américaine : « Faire du vélo dans les Pays-Bas est beaucoup plus sûr qu’aux USA. Les Pays-Bas ont le taux de blessure le plus bas aussi bien que le taux d’accident mortel le plus bas, tandis que les USA ont le taux de blessure le plus haut ainsi que le taux d’accident mortel le plus haut. En effet, le taux de blessure pour les USA est environ 30 fois supérieur à celui des Pays-Bas. »

De : Pucher, John et Buehler, Ralph (2008) ‘ Rendre le cyclisme irrésistible : Leçons des Pays-Bas, le Danemark et l’Allemagne ‘.

Source: http://respireleperiph.over-blog.com/

Elodie Texier

A propos de Elodie Texier

Présidente de l’association RESPIRE LE PERIPH’ !

12 commentaires sur “L’Heure de pointe aux Pays-Bas

  1. Vincent

    Le paradis existe, je viens de le voir dans cette vidéo !!!!!!!

    🙂

  2. URB

    Par contre dans cette vidéo, il y a une chose étonnante et je me pause une question :
    – pourquoi ils s’arrêtent tous au feux rouge ?

    Bizarre…

  3. Gildas

    C’est quand même bien le bazar, on voit des croisement de trajectoires périlleux, mais pourtant, aucun accident ni aucune altercation, c’est génial !

  4. Vincent

    Cela me renforce dans mon envie de me battre afin de voir pareil en France !

    RAS LE BOL DU TOUT VOITURE, des vélos et du calme, ça c’est la vie !

  5. antec

    En fait les scooter la bas sont vraiment très rarement débridé, la plupart que j’avais croisé ne dépassaient pas le 30 km/h, et ils faisaient bien moins de bruit de par chez nous.

    Vous avez également observé le nombre de gens en surpoids à vélo ?

  6. Rémy

    vous pensez tous émigrer en Hollande ??
    enfin, sauf les deux scooters, bien sur !
    mais bon, il faut reconnaitre qu’ils sont nettement mieux organiser que la France quant aux aménagements pour les roues ( à pédales, je précise )

  7. dobbelstein

    Et sans casque !
    Pourquoi nous « ennuie-t-on en Belgique avec ces casques pour le vélo ?

  8. Yôm

    Parce qu’avant d’enfourcher ton vélo, il faut te faire peur, te faire réfléchir à deux fois: ne serait-il pas prudent de prendre la voiture?.

Les commentaires sont clos.