Marche pacifique des indignés vers Bruxelles

Cette marche vers Bruxelles a pour but de réclamer la démocratie directe en Europe. Elle dénonce le monopole des technocrates non élus, des oligarchies politiques qui détiennent tous les pouvoirs et elle exige leur départ. L’arrivée à Paris est prévue le 17 septembre 2011. L’arrivée à Bruxelles est prévue le 08 octobre.

Depuis quelques mois nous assistons à un réveil, un printemps des peuples qui  aspirent à redevenir les acteurs principaux de leur vie politique. Cette contestation  nous pouvons l’observer dans de nombreux pays arabes,  mais aussi en Europe face aux différents plans d’austérité imposés par les gouvernements , les marchés financiers en réponse  à la crise économique.Le mouvement Democracia Real Ya ! (Une démocratie réelle maintenant !) s’organise autour de deux axes de revendications : régénération démocratique du système politique et défense d’une politique sociale. Il s’agit d’une véritable mobilisation citoyenne totalement indépendante et autogérée.

Cette marche vers Bruxelles a pour but de réclamer la démocratie directe en Europe. Elle dénonce le monopole des technocrates non élus, des oligarchies politiques qui détiennent tous les pouvoirs et elle exige leur départ. Nous appelons donc partout en France à l’organisation de rassemblements et d’occupations pacifiques des places publiques pour rappeler à nos gouvernants que le seul souverain, c’est le peuple!

Nous appelons chacun à devenir acteur de cette dynamique de changement. Nous vous invitons tous  à nous rejoindre pour marcher ou à participer aux assemblées, débats, échanges et activités  proposés lors des différentes étapes.

Pour exister cet événement a besoin de la contribution de chacun de nous. Pour une réelle démocratie maintenant! L’arrivée à Bruxelles est prévue le 8 octobre 2011 pour une journée de protestation devant la commission européenne.

La blog de la marche pacifique des indignés vers Bruxelles:
http://roadtobrussels.blogspot.com/

Décroissance

A propos de Décroissance

Actualité de la décroissance

3 commentaires sur “Marche pacifique des indignés vers Bruxelles

  1. Joshuadu34Joshuadu34

    Pour information, ce soir, à l’appel du collectif « Democracia Real Ya » de Perpignan (le site, en espagnol : http://www.democraciarealya.es/ le manifeste, en français : http://www.democraciarealya.es/manifiesto-comun/manifeste-pour-une-vraie-democratie-maintenant/), et lors du passage de cette marche dans cette ville, a lieu un rassemblement, à 20h00, devant le Castillet, pour soutenir cette marche.

    Par contre, le rassemblement est prévu non pas le 8 octobre, mais le 15, il semble y avoir un bug sur le site toulousain que tu présente, qui semble être l’émanation française de ce mouvement parti d’Espagne. Même les dates correspondent, semble-t’il, à une marche française partie de Toulouse, la marche espagnole passera par les villes côtière de la méditerranée, la marche citée par le centre… Le mieux étant, selon ses possibilités, de venir soutenir la marche qui passera le plus près de chez vous. Le 8 sera le jour de l’arrivée de la marche et toute la semaine auront lieu, en vue de préparer le grand rassemblement du 15, des expos, manifs et autres mouvements.

    Si des sudistes passent lire ce message, n’hésitez pas à venir nombreux à Perpignan ce soir, et à ceux qui auront lieu ensuite. Vous pouvez aussi contacter l’antenne perpignanaise de DRY là : democracia.real.ya.perpignan@gmail.com

  2. Joshuadu34Joshuadu34

    En fait, on a 3 marches, une qui suit la méditerranée, une par le centre, et une qui passe par la côte atlantique. Pour l’accueil de Perpignan, plus de 120 personnes étaient présentes (compte rendu là : http://democracia-real-ya-perpignan.over-blog.com/article-compte-rendu-de-l-agora-citoyenne-du-19-aout-82021551.html ).

    La marche atlantique qui passait par Bayonne a connu un accueil beaucoup moins chaleureux puisque, malgré la non violence du mouvement, les marcheurs ont été reçus par la police qui ne les a pas ménagé, et leur a empêché tout campement pour la nuit qu’ils comptaient passer sur la place centrale de cette ville… Marrant, quand même, le silence médiatique sur ces marches, comme celui sur la réalité des luttes espagnoles contre les JMJ, qui regroupent des milliers d’indignés, mais dont on tait les revendications réelles…

Les commentaires sont clos.