Le Club des parlementaires pour le vélo est lancé

Les élus de gauche élisent… la petite Reine

Reprenant la même démarche que le « All-Party Parliamentary Cycling Group » de nos amis britanniques, c’est dans la plus pure tradition républicaine que des membres du Parlement, tous adhérents du Club des villes et territoires cyclables (CVTC), ont créé, le 05 juillet 2012, le Club des Parlementaires pour le Vélo.

L’échappée de ces élus de gauche, emmenés par le président du CVCT, Jean Marie Darmian (député suppléant de la Gironde) et Denis Baupin (député de Paris), a déjà suscité une réaction du peloton des élus, puisqu’une trentaine se prépare déjà à se lancer à leur poursuite.

Ce nouveau club, dans les rangs desquels on retrouve déjà Annick Lepetit, Alain Anziani, Alexis Bachelay ou encore Philippe Plisson, s’est fixé pour objectif de susciter une véritable politique du vélo en France, dénonçant le manque d’investissement de l’État, et l’unique effort des collectivités locales en la matière. 90% de l’investissement en ce domaine est en effet réalisé par ces dernières.

En voulant inscrire le « vélo dans les outils de la relance et du développement économique » , ce Club a déjà changé de braquet en voulant offrir un vélo de ville à chacun des membres du gouvernement ! Ces derniers accepteront-ils alors de quitter le palais de l’Élysée à bicyclette… ? Après tout, l’État doit montrer l’exemple en matière de politique cyclable, et le vélo en ville en est le moyen le plus… normal, n’est-il pas…

http://www.weelz.fr/

Weelz

A propos de Weelz

Le 1er Web Magazine du Vélo Urbain

2 commentaires sur “Le Club des parlementaires pour le vélo est lancé

  1. CarFree

    Maintenant qu’ils sont au pouvoir et qu’ils ont même un club à l’assemblée nationale, c’est le moment de mettre en place une véritable politique nationale en faveur du vélo, au lieu de s’appitoyer sur le sort de PSA!

  2. Le cycliste intraitable

    D’ailleurs, Peugeot fabrique bien des vélos… vendus en Allemagne à ce qui paraît.

Les commentaires sont clos.