Merci Peugeot

Au moment où 8.000 salariés vont être mis à la porte et à la veille d’une conférence nationale sur l’environnement, Peugeot annonce le lancement d’un nouveau 4×4 urbain.

Peugeot, c’est une gestion désastreuse depuis plusieurs années pointée du doigt par le récent rapport Sartorius.

Peugeot, c’est 3 milliards de dividendes versés aux actionnaires de 2009 à 2011 et 2,8 milliards de rachat d’actions pour faire monter artificiellement le cours de l’action.

Peugeot, c’est un constructeur de voitures qui a tout misé sur le diesel responsable de plus de 42.000 morts par an en France.

Peugeot, c’est 8.000 salariés menacés d’être mis à la porte.

Peugeot, c’est un plan social qui était connu déjà à l’époque de Sarkozy mais que la direction s’obstinait à nier jusqu’à aujourd’hui, soit 3 mois après l’élection présidentielle.

Peugeot, c’est un directeur, Philippe Varin, qui a touché plus de 3 millions d’euros de rémunération en 2011.

Peugeot, c’est un constructeur qui annonce aujourd’hui qu’il va sortir un 4×4 urbain en 2013, la veille du lancement de la conférence environnementale que doit ouvrir François Hollande vendredi en présence d’une douzaine de ministres afin de lancer le chantier de la transition énergétique.

Merci Peugeot.

Nuit Grave

A propos de Nuit Grave

Rédacteur du site Carfree France, spécialisé dans les questions relatives à la destruction de la santé et de l'environnement

4 commentaires sur “Merci Peugeot

  1. Raghnarok

    Ça me sidère que des gens soient encore choqués par les agissements des :
    a: constructeurs automobiles c: banques
    b: multinationales agroalimentaires d: la réponse d

  2. Pim

    Ce qui me sidère, c’est l’oxymore « 4×4 urbain », remplacé par « cross over » par les marketteux automobiles. Cross over what? les bordures de trottoir?

  3. bikeman

    Cross over les cyclistes, nan, c’est pas ça? mdr 🙂

    Ah le 4x4eux, prétentieux, vaniteux, odieux, irrespectueux…
    Bref, Peugeot est à l’ouest… comme les politiciens…

Les commentaires sont clos.