Le guide du vélo en ville

Alfred Jarry à bicyclette

Vous voulez vous mettre au vélo en ville mais vous hésitez encore à sauter le pas? Vous faites déjà du vélo et vous êtes à la recherche de conseils pratiques? Voici le livre qu’il vous faut, d’autant plus qu’il est gratuit.

Comment s’équiper pour faire du vélo? Où se placer sur la route? Que faire aux intersections? Comment rouler sous la pluie ou la nuit? Comment prévenir le vol? Autant de questions légitimes que ce guide du vélo en ville aborde de manière claire et concise.

Il s’agit d’un projet de livre en wiki, c’est-à-dire contributif, chacun peut contribuer à améliorer le guide et l’ensemble est sous licence creative commons, c’est-à-dire en diffusion libre.

L’objectif de ce guide, se voulant le plus concis possible, est de permettre de rouler en toute confiance dans la circulation urbaine, que l’on soit débutant ou déjà usager régulier.

Enfin, il est possible de naviguer dans le guide comme sur Wikipédia, mais on peut aussi le télécharger au format pdf pour l’imprimer par exemple.

Bonne lecture!

http://fr.wikibooks.org/wiki/Guide_du_v%C3%A9lo_en_ville

Vélove

A propos de Vélove

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions relatives au vélo et aux aménagements cyclables.

4 commentaires sur “Le guide du vélo en ville

  1. gwenael de boodt

    La photo en illustration de l’article représente l’écrivain Alfred Jarry sur sa Clément luxe, jantes en bois. Jarry fut poursuivi toute sa vie par les huissiers qui voulaient recouvrir les échéances du paiement de sa bicyclette. Il pédalait très vite sur son pignon fixe et réussit à leur échapper jusqu’à la fin de sa vie (qui fut courte et riche en inventions littéraires)
    Le père de la ‘Pataphysique écrivit de nombreux récits, tous plus délirants les uns que les autres, qui mettaient en scène des cylistes et leurs engins dans des compétitions ahurissantes : une métaphore de la Passion considérée comme course de côte, une course entre une locomotive et un attelage de 5 cyclistes entre Paris et Vladivostok, aller-retour, poursuivie par la figure mythique du pédard, etc…
    Parmi les problèmes pratiques qui se posaient à l’époque, il y avait celui de se débarrasser des chiens prompts à mordre les mollets du cycliste. Un armurier qui fabriquait aussi des bicyclettes, à moins que ce ne fût le contraire, proposait un modèle de guidon dont le tube d’une des poignées pouvait loger un petit pistolet dont il destinait l’usage, dans sa réclame, à se débarrasser des canidés. Le port d’arme à feu étant prohibé de nos jours, quel type d’outil pouvons nous envisager de cacher dans les poignées de nos vélos qui puissent avoir une effet dissuasif contre les agressions des nouveaux chiens de la route que sont les automobilistes ?

  2. antec

    @gwenael de boodt
    N’importe quel objet qui pourrai rayer leur « belle » peinture 🙂

  3. Le cycliste intraitable

    J’ai imaginé mais jamais mis en œuvre un système de lames fixées au cadre au-dessus de la roue arrière. Longues de 25 à 40 cm et munies d’un système de ressorts bien réglé, ces lames seraient déployées sur commande de guidon et rabattues d’un bon coup de pied arrière (je fais déjà ça avec mon écarteur de danger). Seul le côté déployé à l’arrière serait tranchant, évidemment !

  4. Telramund

    Pourquoi n’y a t-il pas de service d’aide juridique pour les cyclistes à la hauteur de ce que font les automobilistes ?

Les commentaires sont clos.