Vroum, vroum, c’est moi que j’ai la plus grosse!!!

Ferrari, Maserati, Lamborghini… Vroum, vroum, ils sont très riches, ils possèdent les plus puissantes voitures de la planète et chaque année ils font le « CANNONBALL », quatre jours pour faire le tour de l’Europe à fond la caisse.

Vroum, vroum. Une course clandestine qui met toutes les polices sur les dents, gendarmerie, hélicoptères, sécurité routière, pour traquer ces cinglés du volant, vroum, vroum, 180 sur une départementale, 240 sur l’autoroute des vacances. Le soir c’est la fête, hôtel cinq étoiles, champagne et filles bling bling.

Vroum, vroum, bling, bling, vroum, vroum, bling,bling…

Ainsi s’amusent les riches.

Reportage : Anaëlle Verzaux et Giv Anquetil
Une émission de Daniel Mermet « Là-bas si j’y suis » diffusée sur France Inter
http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2833

AutoMinus

A propos de AutoMinus

Rédacteur de Carfree France, spécialiste des questions psychologiques de l'automobile, en particulier concernant le 4x4, les courses de formule bourrin, le paris-dakar, les courses de quad, la moto et toutes les conneries motorisées qui polluent la vie

12 commentaires sur “Vroum, vroum, c’est moi que j’ai la plus grosse!!!

  1. PédibusPédibus

    Autominus présenté sur le site comme « spécialiste des questions psychologiques de l’automobile » peut-il nous en dire plus sur l’objet phallique automobile?

    Au-delà de la traditionnelle boutade « grosse bagnole, petite quéquette » chez les propriétaires du mauvais genre de la chose peut-on aussi analyser ce symbole pas sa face féminine, cryptique? Je pose cette question sans malice aucune, au vu simplement des observations psycho sociologiques qu’on peut accumuler au quotidien.

    Ainsi qui n’a pas observé à travers les vitres d’habitacle ces « véhicules-maisons » dignes d’une pièce à vivre, avec le cintre où se défroisse le costard, ou avec des livres, une réserve alimentaire ou des boissons et tout un fatras d’intérieur digne d’une bicoque mal rangée?

    Mais surtout, dans les villes où la police municipale n’intervient pas et où les élus donnent quitus aux « bagnolards » comme on dit ici, pour prendre le trottoir pour un parking, combien de résidents sans garage y foutent leur bousine comme s’il s’agissait de la énième pièce?

    Donc si cet objet est « genré » relèverait-il plutôt alors du genre hermaphrodite bien que beaucoup plus nuisible en comparaison des escargots?

  2. Laurent

    Sur le symbole phallique de la voiture

    Les voitures qui ont des capots longs sont généralement préférés des hommes car cela symbolise la puissance phallique.
    Pour s’en convaincre, il suffit de regarder des James Bond ou encore le loup des Tex Avery.

    C’est aussi la raison pour laquelle renault s’est trompé de « cible » lors du lancement de la twingo en 1993. Cette voiture qui était initialement destinée aux jeunes (plein d’hormones) fut finalement utilisée comme second véhicule et principalement par des femmes. Le capot court a expliqué cette désaffection de la cible visée en premier

  3. rétropédaleur

    ainsi s’amusent les nouveaux riches décadents-qui n’ont rien à voir avec certains riches vieille école, austéres, qui se voulaient intégres et avaient conscience de leurs responsabilités sociales (ils avaient une politique qu’on appelle paternaliste, construisaient des logements pour leurs ouvriers, eux memes ne conduisaient pas, leur chauffeur les conduisait). Pour moi ce sont ni plus ni moins des voyous, des délinquants.

  4. Laurent

    Quand on apprend que certains font publiquement l’éloge de la pédophilie, cette épopée relève du même tonneau .

  5. Quisanstout

    Laurent : De grâce ne confondez pas tout : abuser d’enfants et exiger la légalisation de cette activité abjecte et criminelle comme l’ont fait certains « intellectuels » dans les années 70 en France ou en Allemagne n’est pas du même ordre que cette course criminelle (il me semble qu’il y a quelques années l’un des bolides a percuté un piéton en Europe de l’est et a bien évidemment pris la fuite).
    Les seuls points communs sont le mépris de la vie de l’autre au prix de la satisfaction d’un plaisir personnel, mais ça s’arrête là. Car à ce petit jeu, et en partant de ce seul principe, d’autres comportements déviants (et même légaux) pourraient à ce moment-là être également listés à titre de « comparaison ». Or à tout comparer, on finit par occulter la spécificité de chaque comportement.

    Par ailleurs je rejoints Struddel : riches ou pauvres, là n’est pas la question : des rodéos sur route ont lieu toutes les semaines avec régulièrement des victimes collatérales. Quant aux motards, une minorité, ce n’est pas une semaine par an mais bien toutes les semaines la nuit tombée, Porte de St Cloud : on relève la plaque et c’est parti pour la fiesta sur le périph et les autoroutes d’ïle-de-France. Là encore il ne s’agit pas que d’individus fortunés. J’imagine que ça doit se faire ailleurs aussi, les franciliens n’ayant pas le monopole de la connerie.
    Enfin, demeure le mépris quotidien de l’autre, pointé du doigt régulièrement ici, qui est le plus meurtrier.
    Ce qui me sidère c’est que les autorités savent que cela va se passer mais chaque année ils laissent faire et interpellent quand ils y arrivent a posteriori. Je prône pour ces criminels en puissance la solution « Minority Report » à savoir les neutraliser avant même qu’ils ne démarrent leurs engins. Après tout c’est eux qui l’affirment en l’affichant clairement : ils vont enfreindre toutes les règles. Comme disait le philosophe Thierry Roland « L’intention vaut l’action » 😉

    Certains n’attendent pas la petite sauterie annuelle : http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2013/08/26/des-koweitiens-aux-accelerateurs-sensibles

    Voici ce que l’on peut lire sur le site CannonBall : « Unlike other events, we have an excellent insurance partner* » L’astérisque renvoi en bas de page à cette précision : « *WE WORK WITH A LEADING INSURER TO COVER THE 2014 EVENT. CONTACT US FOR PERSONAL QUOTE AND TERMS. »
    Une assurance n’est effectivement pas de trop quand on s’apprête à tuer au cours de cette traditionnelle « 5* luxury lifestyle experience » …

  6. Jean-Marc

    Ce qui me sidère c’est que les autorités savent que cela va se passer mais chaque année ils laissent faire et interpellent quand ils y arrivent a posteriori. Je prône pour ces criminels en puissance la solution « Minority Report » à savoir les neutraliser avant même qu’ils ne démarrent leurs engins. Après tout c’est eux qui l’affirment en l’affichant clairement : ils vont enfreindre toutes les règles

    La loi est relativement bien faites, inutile d’imaginer un déni de loi, un déni de droit légitime aux présumés non coupables (jusqu’à preuve du contraire), en arrétant des personnes pour quelque chose qu’ils n’ont même pas fait.

    c.f. l’article L413-1 sur la récidive d’effet de grande vitesse

    (entrez L413-1 ici : http://www.legifrance.gouv.fr/rechCodeArticle.do?reprise=true&page=1 )

    Article L413-1 (Modifié par LOI n°2011-267 du 14 mars 2011 – art. 74)

    I. – Est puni de trois mois d’emprisonnement et de 3 750 euros d’amende TOUT conducteur d’un véhicule à moteur qui, déjà condamné définitivement pour un dépassement de la vitesse maximale autorisée égal ou supérieur à 50 km/h, commet la même infraction en état de récidive dans les conditions prévues par le deuxième alinéa de l’article 132-11 du code pénal.

    II. – Tout conducteur coupable de ce délit encourt également les peines complémentaires suivantes :

    1° La confiscation obligatoire du véhicule dont il s’est servi pour commettre l’infraction, s’il en est le propriétaire. La juridiction peut toutefois ne pas prononcer cette peine, par une décision spécialement motivée ;

    2° La suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire, cette suspension NE pouvant PAS être limitée à la conduite en dehors de l’activité professionnelle ;

    3° L’interdiction de conduire certains véhicules terrestres à moteur, pour une durée de cinq ans au plus ;

    4° L’obligation d’accomplir, à ses frais, un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

    III. – Ce délit donne lieu de plein droit à la réduction de la moitié du nombre maximal de points du permis de conduire.

    Comme tu vois (en gras), 3 mois de prison, 7 500€, 3 ans sans permi, passage de 12 à 6points après,…… et interdiction du permis blanc (permis d’utiliser un véhicule à son travail : si tu es livreur ou taxi, tu ne peux plus que faire des tâches administrative, ou du lavage des véhicules… ou perdre ton travail)

    L arsenal judiciaire est donc plutôt bon, plutôt conséquent.

    MAIS DEUX grands défauts (mis en italique) :
    – il faut que celà soit une récidive… les peines pour la 1ere infraction sont largement plus réduites.
    Or, vu le faible %age de risque de se faire prendre… et le risque encore bien plus faible de se faire condamner pour excès de grande vitesse quand on se fait prendre à en faire un… celà signifie que -avec un détecteur de radar- tu peux faire des excès de grande vitesse pendant des 10aines d années, sans jamais encourir de peine de récidive…

    – la confiscation du véhicule n a lieu QUE SI le chauffeur en est le proprio… (suffit de conduire le véhicule de son frère, et hop, le véhicule est protégé).

    Une loi bien faite, serait que cela soit appliqué dès le 1er excès de grande vitesse constaté,
    avec confiscation et vente au domaine* d office du véhicule :

    si c est le véhicule de ta boite ou d un voisin… à TOI? chauffard, d essayer de le rachetter aux enchères du domaine (ou de le rembourser, ou d en rachetter un équivallent), c est ton problème, pas celui des flics.
    bizarrement, j imagine qu’une personne qui se voit confisquer puis vendre un véhicule puissant qui n est pas à lui, aura plus de mal à s en faire re-préter un pour un nouveau run…


    malheureusement,
    entre le droit et son application, il y a un monde

    exemple, sanction pour se garer en double file ou sur une piste/bande cyclable :
    c.f. L412-1
    [[..]est puni de deux ans d’emprisonnement et de 4 500 euros d’amende.
    [..] peine complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire,
    cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l’activité professionnelle.

    [..] commis à l’aide d’un véhicule, l’immobilisation et la mise en fourrière peuvent être prescrites]

    ou d autres lois que j ai listées :
    http://carfree.fr/index.php/2013/09/28/raisons-de-faire-du-velo/#more-20675

    * avec, par ex, versement de la moitié des sommes ainsi perçues à la sécu, qui « hérite » des blessés de la route et du coût de leur traitement; et pour moitié à la réfection/à l entretien des routes

  7. Jean-Marc

    Le pire, dans cette loi de récidive de l excès de grande vitesse :

    c est une loi française, pas européenne ni mondiale :

    Et elle est particulièrement mal adaptée aux personnes de ce rallye, du fait de la nécessité de récidive pour y être soumi :

    un allemand, anglais ou qatarie qui a 10 amendes d excès de grandes vitesses dans différents autres pays, et qui roule pour la 1ere fois en france, lors de ce rallye,
    et qui se fait prendre et condamner,

    s en moque bien :
    il n avait pas obligatoirement l envie de re-rouler sur les routes françaises un jour…

    Suffit que de loi de récidive elle devienne loi d excès de grande vitesse, et ce pb est résolu… mais je ne pense pas que celà va être voté demain :'(

  8. Jean-Marc

    l excès de grande vitesse, en france, est de 50km/h au-dessus de la vitesse limite,

    soit 140 sur une route à 90,
    et 100Km lors de la traversée d’un village limité à 50

    (on peut tjrs discuter sur la pertinence de la définition légale de l excès de grande vitesse…
    qui pourrait être, par ex, de 20km/h sup à la vitesse limite en zone 70 et moins*.. donc aussi en ville; et de 40km/h sup en zone 71 et plus)

    * rouler à 70 et au-delà (enregistré.. donc à presque 80km/h réel du fait des marges) en zone 20, ce n est même plus de l excès de grande vitesse, c est de la folie pure…
    par contre, actuellement, légalement, c est juste un l excès de grande vitesse : aucun internement psychiatrique n est requis

    (si tu prends un fusil d assault, et que tu tires sur la foule (sans les atteindre), tu as droit à 3 ans de suspension du permis de chasse, 3 750€ d amende, et confiscation de l arme, mais seulement si elle est à toi, là aussi ?)

  9. Struddelstruddel

    Comme s’il fallait aller à au moins 50 lm/ au dessus d’une vitesse autorisée pour tuer des gens … (ça marche avec toutes les lois absurdes laxistes et permissives sur la bagnole en fait …)

Les commentaires sont clos.