Les Bonnets Verts contre la hausse de la TVA à 10% pour les transports en commun

Les bonnets rouges mobilisent contre l’écotaxe. De leur côté, les bonnets verts s’opposent à la hausse de la TVA dans les transports publics. L’augmentation de 7% à à 10% en janvier prochain, entraînerait une augmentation du prix des billets de TGV, TER, RER, métros, tramways et bus dans toute la France.

Willy Colin, le porte-parole des bonnets verts, estime « qu’une fiscalité juste est une fiscalité qui protège les plus fragiles, les moins aisés. C’est le cas de millions d’usagers qui empruntent chaque jour les réseaux de transport en commun ».

Le mouvement des « Bonnets Verts » découle d’une protestation de plusieurs semaines (déjà) contre la TVA à 10% sur les billets de train. Protestation organisée par l’AVUC (Association des Voyageurs-Usagers des Chemins de fer) et soutenue par plusieurs associations d’usagers du train.

« Les Bonnets verts » s’inscrivent désormais dans une logique de collectif-citoyens. Des citoyens concernés par les transports en commun : bus, tram, métro et train. C’est un mouvement naissant, spontané, non sponsorisé et non manipulé par des groupes de pression.



Interview de Willy Colin, porte-parole des « Bonnets Verts »

Quelle est votre lecture des événements récents (Pont de Buis, Quimper, bonnets rouges, Carhaix, portiques incendiés) ?

Il y a de la détresse partout et pas seulement en Bretagne. Rien ne justifie une telle violence. Les « Bonnets verts » sont dans le pacte républicain : le dialogue, rien que le dialogue.

Que souhaitez-vous ?

Nous demandons la suspension de la TVA à 10% pour le secteur de l’éco-mobilité. TVA applicable au 1er janvier 2014 (cette dernière était encore à 5,5% en 2011). Nous estimons qu’une fiscalité juste est une fiscalité qui protège les plus fragiles, les moins aisés. C’est le cas de millions d’usagers qui empruntent chaque jour les réseaux de transport en commun.

Pourquoi ces usagers qui utilisent des moyens de transport dits « propres » seraient pénalisés avec un taux de TVA aussi important ?

Le train, le bus, le tramway et le métro sont des services de première nécessité. Ces services nous servent pour aller travailler ou étudier.

Quelle sera votre manière d’agir ?

Dans un premier temps, nous demandons à celles et ceux qui nous rejoignent d’arborer lors de leurs déplacements un bonnet vert. C’est notre signe de ralliement à la cause.

Si Armor Lux veut nous fabriquer des bonnets verts gracieusement, nous sommes preneurs !(rires)

Nous ferons ensuite appel à l’imagination de la communauté des « Bonnets Verts ». Nos actions doivent être menées dans le respect des biens et des personnes.

Signez la pétition: Pas de TVA à 10% pour les transports en commun
http://www.mesopinions.com/petition/politique/tva-10-transports-commun/10918

Le site du collectif des Bonnets Verts: bonnetsverts.org

Karl Marx

A propos de Karl Marx

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions de transports collectifs

5 commentaires sur “Les Bonnets Verts contre la hausse de la TVA à 10% pour les transports en commun

  1. kw

    Dommage de ne pas avoir étendu la proposition à une baisse de la tva pour les biclounes et tous les accessoires associés.

  2. Pédibuspédibus

    Ne pas confondre blanc bonnet et bonnet blanc: j’opine du chef de haut en bas pour une TVA zéro pour tout ce qui concerne la mobilité durable…

  3. Vincent

    > Il y a de la détresse partout et pas seulement en Bretagne. Rien ne justifie une telle violence. Les « Bonnets verts » sont dans le pacte républicain : le dialogue, rien que le dialogue.

    À mon avis, le résultat ne sera pas le même…

  4. mikado

    Bonjour,

    Il y a une pétition initiée par l’Association Vernon Train de Vie de
    Vernon, qui a déjà recueilli plus de 52 000 signataires sur le site change.org

    texte
    Le taux de TVA actuellement fixé à 7% sur les transports collectifs et ferroviaires va augmenter à 10% dès janvier 2014.

    A cette hausse de TVA s’ajoutera la hausse annuelle des tarifs SNCF (habituellement supérieure à l’inflation) et celle de la Région Île de France sur le Pass Navigo.

    Alors qu’il faut développer et promouvoir les transports en commun pour éviter la pollution et l’engorgement des villes par les voitures, cette nouvelle hausse de la TVA sur les transports collectifs n’est pas acceptable. Elle était déjà passée de 5,5% à 7% en janvier 2012 avec le gouvernement précédent.

    Il s’agit d’un nouveau coup porté au pouvoir d’achat des usagers du rail qui subissent depuis de nombreuses années déjà la dégradation de leurs conditions de transport, largement condamnée par leurs associations et collectifs d’usagers.

    Nous utilisons les transports en commun pour aller travailler ou étudier. Nous considérons qu’il s’agit là d’un service de première nécessité ! A ce titre le taux de TVA réduit à 5% doit donc être appliqué pour tous les transports collectifs et en particulier les transports ferroviaires.

    Nous refusons également toute augmentation des tarifs ferroviaires pour 2014.

    Le Gouvernement doit écouter la colère des usagers.

    Pétition adressée à :
    Jean-Marc Ayrault, Premier Ministre
    Frédéric Cuvillier, Ministre des Transports
    Pierre Moscovici, Ministre de l’Economie et des Finances
    Bernard Cazeneuve, Ministre du budget

    C’est dommage de présenter 2 pétitions…

Les commentaires sont clos.