Vroum Vroum

Le mur du çon vient d’être franchi une fois de plus par le microcosme de la Formule 1. Un scandale de grande ampleur fait actuellement beaucoup de bruit chez les pilotes et chez les fans: les nouvelles Formule 1 feraient beaucoup moins de bruit que les précédentes!

C’est un véritable drame que nous conte le journal Le Monde, le quadruple champion du monde en titre, Sebastian Vettel, a piqué une grosse colère après avoir entendu le bruit des nouveaux moteurs V6 turbo remplaçant les traditionnels V8. Raison invoquée: les nouveaux moteurs font un bruit de voiture électrique (ou presque). Et Sebastian Vettel livre le fruit de son analyse de la situation: « C’est de la m…»

Le promoteur du Grand Prix australien, Ron Walker, est encore plus remonté: « C’est une honte. Lorsqu’une Formule 1 arrive droit devant, vous ne pouvez même pas l’entendre », hurle-t-il dans le quotidien britannique The Independent. Et d’ajouter : « Trop c’est trop, ce n’est pas ce pour quoi nous avons payé. (…) La Fédération internationale de l’automobile n’a pas le droit de détruire ce sport. Il va être ruiné. On pourrait tuer la poule aux œufs d’or. »

C’est très grave, si les voitures de Formule 1 ne font plus de bruit, les fans risquent de se désintéresser, voire même de se mettre au vélo…

Car les fans comptent sur le bruit des voitures pour se déchirer les oreilles. Le journal a interrogé un fan, étudiant français en ingénierie automobile, qui explique avoir eu, jusque-là, l’habitude d’emporter des boules Quiès lors de chaque Grand Prix auquel il assistait : « Entre les essais et la course, au bout de trois jours, normalement, on a les oreilles en feu, surtout pendant les lignes droites. Mais là, cette saison, si je me fie à ce que j’ai entendu en Espagne ou encore, à la télévision, lors du GP de Melbourne, je n’aurai sans doute plus besoin de tout ça pour suivre à nouveau un Grand Prix dans les tribunes ».

Rendez-vous compte, on risque d’être obligé désormais d’assister aux grands prix sans boules Quiès?

Mais, il faut faire appel à un spécialiste pour connaître le véritable problème. C’est Bernie Ecclestone, le grand argentier de la F1, qui nous donne le nom du coupable, à savoir le silence: « Ce n’est pas le bruit qui m’horrifie, c’est au contraire le manque de bruit. Ces voitures ne font pas le bruit de voitures de course »

Résultat des courses: il y a le feu dans la maison Formule 1 et il est urgent de faire quelque chose pour rendre les Formule 1 plus bruyantes. On pourrait peut-être trafiquer les pots? Ou alors ajouter des systèmes d’amplification ou, pourquoi pas, simuler des sons de moteur avec un lecteur mp3?

Heureusement, à défaut d’avoir entendu les critiques, Jean Todt le président de la FIA semble prêt à écouter le concert de plaintes réclamant des moteurs plus sonores : « Oui, a-t-il reconnu face aux journalistes italiens de la Gazzetta dello Sport, le bruit est différent par rapport aux années précédentes, et si cela pose problème, nous pourrions en discuter avec les écuries pour voir comment les rendre plus bruyants. »

Image: Caisson à savon (photo Bill Wrigley)

AutoMinus

A propos de AutoMinus

Rédacteur de Carfree France, spécialiste des questions psychologiques de l'automobile, en particulier concernant le 4x4, les courses de formule bourrin, le paris-dakar, les courses de quad, la moto et toutes les conneries motorisées qui polluent la vie

38 commentaires sur “Vroum Vroum

  1. Struddelstruddel

    Ça me rappelle les fans de moto qui sont fiers du bruit de leur machine.

    J’avais eu cette discussion avec un motard

    – je préfère venir à vélo, ça sent moins, ça fait moins de bruit
    – mais le bruit, c’est ça qui est intéressant !
    – tu as les plaisirs que tu veux, mais je ne suis pas persuadé que les piétons partagent ta passion pour les bruits de moteurs.

    Au boulot pareil, pas mal de motards, et dès que l’un d’eux vroumvroumise avec sa moto sur le parking, tout le monde rapplique à la fenêtre avec un grand sourire.

    Je ne comprends parfois rien à cette société.

    Ça existe aussi pour les fans de perceuses ?

  2. emmp

    Poisson d’avril, non ?
    C’est si caricatural, si inimaginable que ça sent le canular.
    D’un autre côté, je me rappelle avoir entendu dire qu’il faudrait équiper les voitures électriques d’une machine à bruit continu (plus qu’un klaxon, donc) car leur approche silencieuse est un danger pour les piétons.
    Comme struddel, je ne comprends rien à cette société.

  3. Pédibuspedibus

    pet.. pet.. pet… peutaaa…

    v’la ma suggestion pour le faux bruit des bousines au jus nucléaire…

  4. Pim

    J’ai aussi pensé à un canular du journal le monde, mais l’article date du 29 mars. Je reste tout de même sceptique tant ca paraît gros. M’enfin ca colle bien aux fans de F1.

    Dans un doc intéressant d’Arte (dont je n’ai pas la réf en tete), je me rappelle d’une interview TV des années 70, où l’expert expliquait que la voiture électrique ne plairait pas, et donc ne marcherait pas car étant silencieuse, elle ne fait pas rêver l’utilisateur moyen.

  5. Struddelstruddel

    Je ne sais pas si c’est un canular mais je ne serais pas si étonné que ce soit vrai, pour beaucoup, le boucan fait partie des plaisirs de la mécanique motorisée au pétrole.

    Z’imaginez les fans d’aviation ?

    De EMMP

    je me rappelle avoir entendu dire qu’il faudrait équiper les voitures électriques d’une machine à bruit continu (plus qu’un klaxon, donc) car leur approche silencieuse est un danger pour les piétons

    Je me rappelle d’un jour dans un faubourg de Nantes où j’arrivais sur une route dans le dos d’un piéton qui marchait sur le trottoir, quand celui-ci s’est mis à traverser au milieu de nulle part : j’ai pilé, il a stoppé net dans son élan, il m’a regardé en souriant « faudrait mettre un moteur sur votre vélo on vous entendrait arriver ».

    Quelle bonne idée ! …. !

  6. Jean-Marc

    pour ceux qui en doute,
    je confirme :
    ce n est vraiment pas un canular

    Vettel racontait, qu enfant, on ressentait les vibrations du circuit avant d arriver dans les tribunes, et que le bruit+vibrations participaient à l ambiance, au spectacle.

  7. Jean-Marc

    Dans l article du monde :
    « En 2013, [les téléspectateurs] n’étaient plus que 450 millions devant leurs téléviseurs, contre plus de 500 millions l’année précédente… et 600 millions en 2008 »

    Les jeux du cirque de la F1 fascinent de moins en moins le « bon peuple »;
    comme quoi, il y a de bonnes raison d espérer 🙂

    (enfin… çà dépend : tout dépend ce que font, à la place, ces EX-téléspectateurs de F1 :
    si c est pour passer plus de temps devant les courses de rallye de Sebastien Loeb… c est pas gagné :'( )

  8. Struddelstruddel

    C’est un peu logique, ça passait sur une chaîne à pub « gratuite » avant, et à présent ça passe sur une chaîne payante (à pub aussi, ahah), du coup, il y a moins de téléspectateurs.

  9. Pédibuspédibus

    brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr…!!!

    ah le bon vieux temps de la pince à linge et du p’tit bout de carton accroché sur un rayon de la roue du biclou!

    on en rêvait de la bagnole, juste accessible sous forme de modèle réduit…

    ah si elle avait pu puer comme une grande…!

    boaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

  10. BromptonAddictBromptonAddict

    Vivement le prochain vrai choc pétrolier pour qu’un nouveau premier ministre interdise le sport automobile comme l’avait fait Pierre Messmer, Premier ministre de Georges Pompidou, en1973. Ainsi les F1 seront à l’arrêt et ne gaspilleront plus cette ressource polluante et au stock épuisable

  11. kw

    Alors que nous, fastoche, on accroche un carton avec une pince à linge sur les haubans du vélo et tatatata.

  12. Jean-Marc

    Struddel…
    la F1, c est comme le foot : c est international
    (avec absence des USA dans les 2 cas)

    « En 2013, [les téléspectateurs] n’étaient plus que 450 millions devant leurs téléviseurs, contre plus de 500 millions l’année précédente… et 600 millions en 2008″

    Le jour où canal + fait 600, voire même « seulement » 450 millions de téléspectateurs en france (alors qu’il y a 65 millions de français), ils sablent le champagne…

    Possible que le changement de retransmission, en france, ait eu une incidence… mais elle aurait beaucoup de mal à dépasser une perte de 1 à (maxi) 20 millions de téléspectateurs ->

    une chute de 150 millions en 5 ans, montre un désintérêt croissant au niveau mondial.

  13. Tom Tom

    C’est une nouvelle bien triste, je ne sais pas si c’est votre sectarisme qui vous oblige à porter des oeillière, mais vous êtes aussi méprisables que les personnes que vous critiquez. Ne pas concevoir qu’on aime les bruits mécaniques, que des personnes arrivent à prendre du plaisir autrement, c’est être peu ouvert d’esprit. De même quand, à la lecture de certains commentaires sur d’autres articles, quelques uns ne concevaient pas que conduire puisse détendre, voire procurer du plaisir c’est tout bonnement du sectarisme pur. Continuez et c’est pas demain la veille qu’on vous prendra au sérieux.

  14. Struddelstruddel

    Mais si TOM-TOM, on le conçoit, nos poumons et nos tympans passent bien après les passions de certains.

    Qu’est-ce que représentent de pauvres problèmes de santé par rapport à une grande passion ?

    C’est vraiment très petit de s’occuper de sa petite santé.

    C’est comme ces gens qui nous embêtent avec l’interdiction des armes à feu sous prétexte que ça peut tuer des gens, comme si la vie d’autrui pouvait passer avant la passion de l’armurerie, incroyable les gens.

  15. Tom Tom

    Qu’est-ce que je disais…tout de suite dans l’exagération, vous ne pouvez pas être constructifs une seconde? Je crois que tu me prends gentiment pour un con, j’ai pas raison? Prétendre que les compétitions de sport mécanique mettent en danger la vie d’autrui, c’est fort de café.

  16. Struddelstruddel

    Ah ? Donc toute la fumée rejetée par les bolides est parfaitement inoffensive ? C’est moi qui suis dans l’exagération tu es certain ?

  17. Tom Tom

    Ben non, personne n’a choppé de cancer des poumons suite à une compétition automobile.

  18. Tom Tom

    L’impact est négligeable sur la « santé ». le vrai problème de l’automobile, c’est son échelle.

  19. kohyanne

    Bonjour,
    Il y a eu le même problème à Rouen avec les 24h motonautiques. Pendant 40 ans environ, les bateaux étaient échappement libre. Et puis un jour, ils se sont aperçus que l’on pouvait mettre des pots d’échappement(et je crois que c’est plus ou moins obligatoire). Le jour de la course maintenant, c’est silence de mort dans la ville. Je comprends pour ceux qui aiment cela, que cela participe à l’ambiance. C’est comme allez voir un concert de hard rock en acoustique, vous allez trouvez qu’il manque quelque chose. Mais ça m’a bien fait marrer quand même.

  20. Struddelstruddel

    De TOM TOM

    L’impact est négligeable sur la « santé ». le vrai problème de l’automobile, c’est son échelle.

    chiffres et source ?

  21. Vélo Petit Canard

    Une autre bonne nouvelle : Accident Schumacher : L’ancien pilote pourrait rester dans le coma à vie… Et si on essayait de le déplacer au bord d’un circuit de bonnes vieilles F1 peut-être que ça le réveillerait… Comme dirait certains, un bon pilote est un pilote mort ! Personnellement, qu’ils se crashent en silence c’est déjà ça !

  22. Struddelstruddel

    Quant à la rareté des ressources et sa fin proche et le fait que certains l’utilisent pour s’amuser alors qu’il est au centre même de tous les mécanismes de la société et que toute la géopolitique s’organise autour de leur approvisionnement, occasionnant des morts (exemple récent : ukraine), on laisse ça de côté ?

  23. Tom-Tom

    Du fait de l’absence d’étude, ce ne sera que mon appréciation au pifomètre, néanmoins je fournis ces deux liens:
    http://www.consoglobe.com/formule-1-limpact-environnemental-dun-grand-prix-cg
    60% de la pollution générée par les déplacements, donc les F1 c’est peanuts puisqu’il faut prendre en compte les camions etc…
    Ramené à ces chiffres sur la pollution mondiale:
    http://www.planetoscope.com/environnement/Pollution

    Et un nombre de morts dû aux particules fines de l’ordre de 7 millions je crois cette année, c’est donc ramené aux sports mécanique…. peanuts.

    @Vélo petit canard, t’as de la chance, il s’est fait ça en ski! Pour ce qui est de la virulence de ton propos, remplace pilote par cycliste borné 😉

    Pour ce qui est de la rareté des ressources, honnêtement pour le moment le débat ne se pose pas encore car un constat est simple: faire de la F1 et cramer le carburant rapporte plus que ce que pourrait rapporter la vente dudit carburant. Et pour l’histoire de faire mumuse avec: non on en fait de l’argent avec. Ca fait vivre les constructeurs, les garagistes… donc ça permet de créer de la richesse.

    Pour ce qui est du bruit, l’analogie avec le concert de hard rock était pertinente, c’est mieux quand ça fait du bruit!

  24. Jean-Marc

    60% de la pollution générée par les déplacements, donc les F1 c’est peanuts puisqu’il faut prendre en compte les camions etc…
    Ramené à ces chiffres sur la pollution mondiale:

    Je ne suis pas sûr de bien comprendre…

    Mais prendre en compte les camions de la F1, et « etc », dont les avions, est juste essentiel, et AUGMENTE la pollution totale d’un tour de F1 :

    S’il n y avait pas un Grand Prix, mais « rien » à la place, sur un circuit de F1, un jour,

    il n’y aurait pas les trajets des camions des différentes écuries
    (plusieurs camions, et faisant plus de km, pour chaque monoplace),
    ni les milliers de trajets en voiture des spectateurs (dont certains se prennent pour Schumi ou Ayrton Senna, en se rendant, ou en rentrant du circuit *, mettant nos poumons et nos vie en danger, quand ils traversent les villes et villages, qu’ils considérent comme des circuits, alors qu’il s agit de lieux de vie…)

    * les pires, niveau comportement hors du circuit, ne sont cependant pas les spectateurs de F1, mais ceux du bol d or et autres circuits de moto, pour qui les excès, quand ils vont/reviennent d’une compét, sont plus fréquents…


    Tom-tom :

    la liberté de chacun s arrête où commence celle des autres :

    si un plaisir égoïste met en danger la vie ou la qualité de vie d autrui (voire la sienne)…
    il est normal, pour le législateur, de limiter, réduire les nuisances, voire interdire un tel plaisir.

    C est normal de ne pratiquer le tir que dans des salles de tirs, en ayant un permis,
    c est mieux de ne pratiquer la course auto qu’en circuit fermé (contrairement aux rallyes-raids style « dakar » ou « rallye des gazelles », aux runs sauvages, ou, pire, à ceux faisant des courses en ville, entre potes),
    mais après, il est aussi important de protéger « les gens », même contre leur volonté :

    protéger les oreilles des spectateurs, des pilotes ET DES EMPLOYÉS DES DIFFÉRENTES ÉCURIES, LÀ POUR FAIRE LEUR BOULOT,
    même s’ils ne le souhaitent pas,
    alors que la surdité précose pose des pbs,
    est essentiel pour la société :

    Protéger les oreilles des travailleurs des différentes écuries, c’est éviter une « maladie professionnelles » :
    c est comme protéger les poumons des barmans et autres DJ, en interdisant le tabac dans les boites de nuits et cafés :

    en tant que fumeur dans un café ou spectateur d’une course, qui n y passe que qq heures par mois, c est un petit sacrifice, mais pour l employé, qui lui y passe des heures, c est essentiel (présence aux essais, en dehors des jours de compét)

    Sinon, pour la protection des usagers, contre leur plaisir (spectateur et pilote),
    si c est mieux pour votre santé… d un point de vue santé publique, c est aussi essentiel…

    tiens, aujourd hui, c est le sidaction…
    le nombre de personne que j ai entendu dire que la capote gâche le plaisir et/ou n est pas facile à sortir face à l autre, au moment approprié, est donc qu’ils ne l utilisent pas, est phénoménal..
    En tant que personne à légère déficience auditive, handicapé chaque semaine par cet état, et trouvant lourd à vivre cette petite déficience
    (lourd pour moi, et pour mon entourage)
    je trouve le point de vue des anti-capotes ou des anti-moteurs moins bruyants juste irresponsables…

    Ils n’imaginent pas l irréversibilité de leur acte… et les conséquences que celà peut induire pour eux, après..
    (je n ose parler des conséquences pour les autres… car je ne suis pas sûr que celà puisse les toucher…)

    Précision :
    tlm n a pas une IST,
    par contre, nos cils vibratiles ne se reconstituent jamais :
    la perte d audition est bien plus sûrement irréversible que l’oubli de capote UNE fois :
    la non-capote correspond à une sorte de roulette russe faite par une personne très maladroite (qui peut se blesser à la tête),
    alors que la perte d audition, c est plutôt la perte d’une phalange ou d’un doigt à chaque fois :
    irréversible, mais chaque « micro »-coupure, micro-perte d’audition, est moins fortement dommageable pour sa vie, que certaines IST

    créer de la richesse…
    c est un argument çà ?

    tu sais qu’un bouchon crée de la richesse ?
    et qu’un blessé aussi ?
    sans parler d’un sur-endetté…

    faut-il alors souhaiter plus d embouteillages, de blessés et de sur-endettés, du fait de la richesse générée ?

    il y a richesse et richesse…
    éduquer des gens crée -sur le moyen-long terme- de la richesse, c est une richesse diffuse, qui peut induire des créations d entreprises ou d assos, qui peut générer des contrats,…

    Créer de la richesse pour la richesse, c est un non-sens, une non-reconnaissance de son humanité :
    alors, autant devenir trader, dealer, ou pute, puisque, d’un point de vue comptable, tout se vaut à l’aune de l’argent…

  25. Jean-Marc

    « faire de la F1 et cramer le carburant rapporte plus que ce que pourrait rapporter la vente dudit carburant. Et pour l’histoire de faire mumuse avec: non on en fait de l’argent avec. Ca fait vivre les constructeurs, les garagistes… donc ça permet de créer de la richesse. »

    c est « amusant »,
    car tu fournis toi-même l argument anti-F1 :

    tu affirmes qu’elle a des conséquences chez les constructeurs, et les garagistes.

    Donc, la F1 ne pollue pas QUE par les avions, camions et voitures se rendant sur le circuit et en repartant :

    elle génére aussi des achats de véhicules polluant, et donc, l achat d’un modèle de voiture sportive, avec des fortes accélération, polluant beaucoup, par un quidam, plutôt que l achat d’une autre voiture (je n ose parler de l achat d’un titre de TEC ou d un vélo…) rendant le même service niveau déplacements, mais avec un moteur 30% ou 50% moins puissant…


    En fait, quand on voit la mode des GTI dans les années 80, et la mode des SUV actuelle (depuis 10-15 ans),
    je comprend que la F1 ait perdu bcp de téléspectateurs :
    pour bcp, le vroum vroum ne semble plus si important que celà.

    il reste des adeptes du vroum vroum (d ailleurs, peugeot vient de ressortir des GTI, et BM n a jamais arrêté les versions Motorsport), mais moins qu’il y a qq années.

    Au point que je ne suis pas aussi sûr que toi, Tom-Tom, des retombées actuelles sur les ventes, de la présence en F1.

    (cependant, tu as peut-etre raison :
    vu que le nombre de téléspectateur diminue, donc que la moyenne d âge des adeptes doit augmenter, et que l âge moyen de l ‘acheteur d’une voiture est particulièrement élevé, les personnes intéressées par la F1 doivent avoir une tranche d âge intéressant particulièrement les vendeurs de véhicules neufs)

    précision :
    en gardant à l esprit, que vendre plus de voiture, ou vendre des voitures plus lourdes, plus puissantes, plus « sportives » (sic), consommant plus, a un impact négatif sur l économie d’un pays non producteur de pétrole…

    du fait des travaux sur les chaussées et autres aménagements, et aussi du carburant qu’il faudra forcément importer, en creusant les déficits, pour faire tourner de telles voitures :
    les voitures générent de la richesse, des mouvements financiers, mais surtout, qu’elles soient importées ou même produitent en local, elles créent des déficits pour notre économie.

  26. Struddelstruddel

    De JEAN-MARC

    Mais prendre en compte les camions de la F1, et « etc », dont les avions, est juste essentiel, et AUGMENTE la pollution totale d’un tour de F1 :

    Oui, tout à fait, c’est un argument utilisé, réutilisé et usé jusqu’à la moelle : sous prétexte qu’une source de pollution serait moins importante en pourcentage qu’une autre, celle-ci serait négligeable, ce qui est parfaitement crétin.

    Le nombre de nouveaux cas de leucémie chez les enfants est de 6000 par an. Quant on compare au nombre d’enfants, ça fait combien en pourcentage ? Le chiffre doit être ridicule. On laisse tomber les recherches ? Autant ne pas combattre un problème lorsque le taux est bas n’est-ce pas ?

    Et quand bien même on ne prendrait pas en compte (pour d’obscures raisons arbitraires) la pollution émise par les F1, les camions en question seraient-ils présents sans ces compétitions ?

    Quant au fait de faire de l’argent, là encore, les armes rapportent un sacré paquet de fric, mais tu soutiens peut-être le lobby des armes, je ne sais pas après-tout : tout est bon pour faire du fric, peu importe la vie des gens, le libéralisme permet de faire ce qu’on veut, peu importe la vie d’autrui, tant qu’on fait du fric, c’est ça, la « liberté ».

    Et puisque tout ne semble se rapporter qu’au fric dans ce que tu dis, il faudra que tu m’expliques comment on utilisera ce fric quand on aura besoin d’énergie, les billets ça brûle, certes, mais l’efficacité de leur combustion n’a encore jamais été prouvée comme source d’énergie.

    Idem pour l’argent scriptural, on aura beau transférer tout ce qu’on veut comme fric sur ton compte en banque, s’il n’y a plus de ressource, ta voiture restera sur place, et les bateau qui amènent ta nourriture de l’autre bout de la planète aussi.

  27. CarfreeCarfree

    Je pense que la F1 fait plus de dégâts dans les cerveaux que dans les poumons. Même si l’activité F1 au sens large (y compris les déplacements des fans) génère une pollution certaine, c’est marginal par rapport à l’ensemble de la pollution automobile.

    Par contre, en promouvant la vitesse, la compétition au volant, le bruit, le culte des grosses bagnoles, etc. la F1 génère tout un système particulièrement néfaste, en termes de pratique quotidienne de l’automobile, qui a lui de nombreuses conséquences négatives (accidents, pollution, bruit, etc.)

  28. Pédibuspédibus

    Bon allez… je tâche de singer le médiateur:

    un parc naturel, unique dans le monde, où auraient lieu les dernières compétitions de pétoires à roulettes, très loin du moindre établissement humain pour éviter l’impact environnemental, genre Sahara, mais sans perturber les pérégrinations nomades qui subsistent encore…

    Par contre le prix à payer pour le spectateur – au nom du pauvre développement durable… – : s’y rendre par mode actif ou TC…

    Pour la gestion logistique, la gazoline et l’hébergement/accueil foutez des Tchadiens et des Soudanais reconvertis des différentes guerres inter communautaires et on aura la paix pour un bon bout de temps ici et ailleurs…

  29. Struddelstruddel

    J’ai personnellement du mal à croire que la F1 promeuve la vitesse et le culte des grosses bagnoles au delà d’un public très restreint, tout comme ce n’est pas parce qu’on suit anuellement le tour de France qu’on aime forcément faire du vélo.

    La F1 promeut avant tout la F1 et à la rigueur les sports mécaniques, mais je ne pense pas que les fans de F1 soient plus fans de bagnoles « hors F1 » que les autres (je n’ai pas de chiffres mais il y a pas mal de fans de F1 dans mes amis et la plupart utilisent leur bagnole comme la moyenne des gens).

    Après pour les valeurs que promeuvent les sports professionnels en général, c’est un autre débat, mais ce n’est pas spécifique à la F1 (que je ne défends pas, bien au contraire).

    Ce qui promeut le culte de la « belle bagnole pour homme » ou de la « petite citadine pratique et mimi pour femme », c’est la publicité avant tout.

    En revanche, le fait que la pollution soit considérée comme marginale par rapport à l’ensemble de la pollution automobile rejoint les personnes affirmant que la pollution des auto est marginale par rapport à la pollution des avions + bateau + usines.

    Le tout est de savoir qui est pollué et où : lors d’un grand prix, on a droit à un pic d’utilisation de motorisation énormes en un endroit précis ; certes la planète s’en remettra, mais les gens habitant aux alentours, pet-être moins.

    La perte des terres de NDDL sera marginale par rapport à la surface de terres naturelles en France, et pourtant …

  30. Pim

    Triste d’apprendre que ce n’est pas un canular juste pour faire passer les fans de F1 pour des abrutis du/par le bruit.

    @PEDIBUS : pour les dernières compet de bagnole1, plutôt que de pourrir
    le desert, je propose d’utiliser le réseau de metro parisien existant, et de recréer le grand prix de paris en sous sol, les fans pourront se masser sur les quais des stations pour voir passer leurs idoles.

    Les routes et rues de paris, quant à elles serviront au metro, qui sera alors plutot un tram et autres moyens de transports doux.

  31. HoptownLama

    je propose d’utiliser le réseau de metro parisien existant, et de recréer le grand prix de paris en sous sol, les fans pourront se masser sur les quais des stations pour voir passer leurs idoles.
    Les routes et rues de paris, quant à elles serviront au metro, qui sera alors plutot un tram et autres moyens de transports doux.

    @PIM : Mieux vaut ça que l’inverse 😉

    @TOM-TOM : la rengaine habituelle, je raccourcis : c’est l’autre qui pollue plus que moi, donc je peux encore polluer. Quand la plupart cesseront d’être des gamins immatures et de se responsabiliser en étant ADULTE et comprendre que sa « passion » doit passer après les besoins vitaux des autres, alors ça ira mieux, et on ne sera même pas obligé d’abandonner tout « sport » mécanique par manque de ressources.

    Regardez l’exemple de la ville de Valence en Espagne : un aéroport, un circuit de Formule1, une coupe de l’America pendant la bulle immobilière. Et maintenant, chômage, pauvreté et expulsions. Encore bravo pour la gestion financière, tant d’argent passé en priorité dans ces joujous « populaires », mais pour les besoins sociaux vitaux…

  32. Pédibuspedibus

    boaaaaaaaaaaa

    Mon vieux PIM y a sans doute des vieux sanctaires nucléaires du côté de chez Poupoute, il faudrait simplement la combinaison anti radiation avé le masque anti poussières pour assister aux dernières vroumvrroumeries…

    Et pour s’y rendre une virgule à partir du transsibérien nous mettra d’équerre pour certifier le bordel ISO14000 / développement durable / machin truc…

  33. Millan-Brun Anne-Lise

    Le seul bruit de moteur que je tolère ouïr, c’est celui de Prudence, mon antique 2CV ornée de fleurs née en juillet 1970, tous les autres, dégazez ! heu, dégagez… 😉
    cycliste borné ? ça s’peut pas, Monsieur Tom Tom, les cyclistes qui aiment Carfree sont sans bornes ni frontières !

  34. Legeographe

    Et puis sinon, merci pour cet ancien article sur le bruit des bolides… J’avais tellement ri de consternation, en l’apprenant.

Les commentaires sont clos.