Un circuit de NASCAR à Tours : jusqu’où ira le cynisme de nos dirigeants?

Stop au Naze Car ! Comment est-il encore possible d’oser entreprendre de tels projets ? À l’heure où le climat se dérègle, où des centaines de personnes et de familles dorment dehors, où les priorités budgétaires doivent aller à destination des plus démuni-e-s… comment ne pas s’indigner, réagir ?

Tours, le 14 mai 2014

Bonjour,

Le citoyen que je suis a appris courant mars qu’une piste de NASCAR était en construction à Tours. Pour être précis, il s’agit de la construction d’un deuxième virage en face d’un premier déjà existant pour parachever une piste ovale de 800 mètres. À cette découverte je suis rapidement passé de la surprise au dégoût.

La NASCAR, National Association for Stock Car Auto Racing, c’est-à-dire l’Association Nationale de Course de Voitures de Série, est le principal organisme qui régit les courses automobiles aux États-Unis. Les voitures qui concourent au NASCAR affichent en moyenne 850 chevaux et consomment 1 litre d’essence par kilomètre parcouru. Les courses peuvent durer plus de 4 heures pour des distances totales d’environ 800 km. Le calcul est simple : il s’agit donc de 800 litres d’essence consommés par voiture pour une seule course ! Pour une course de 10 voitures, ce seront 6 à 8 tonnes de carburant consommés.

Autre « détail » au passage : des voitures de ce type ont un volume sonore très élevé (de plus de 100 décibels). Autant dire que les sportifs utilisant les terrains de sport situés de l’autre côté de la route (à moins de 50 mètres) auront la joie de voir leurs bronches participer au spectacle (mais peut être auront-ils des places gratuites ?!) !

Juste avant les élections municipales, le maire sortant Jean Germain avait annoncé la suspension des travaux. Mais, défaite oblige (il en aurait peut-être été de même s’il avait gagné) les travaux ont repris de plus belle. Depuis, aucune lutte à l’horizon. Pourtant les bulldozers avancent bel et bien. Il est étonnant que Serge Babary, nouveau maire de Tours, ne se prononce pas clairement contre ce projet, comme annoncé sur son blog pendant la campagne municipale.

Ce matin encore, alors que je souhaitais voir par moi-même l’arène en construction, un ouvrier m’expliquait que le circuit serait bientôt fini… largement dans les temps pour le mois de juillet. La fête est annoncée… les vendeurs de billets se frottent déjà les mains. Si ce projet voit le jour, il faudra bien l’amortir : il ne restera plus aux organisateurs qu’à rentabiliser le projet en organisant des événements motorisés tous plus ambitieux, bruyants et sensationnels les uns que les autres.


Un virage en construction

Jusqu’où ira le cynisme de nos dirigeants ? Jusqu’où quelques privilégiés imposeront leur vision d’une société basée sur la futilité, le culte des machines et de la puissance, le sexisme, le mépris de l’environnement, le mépris des plus faibles…

Les seigneurs ont encore et toujours des écuries, mais c’est sur des circuits qu’elles concourent.

Ce projet de NASCAR trouve sa place à côté des nombreux projets inutiles à combattre… Comme le Paris-Dakar par exemple. La terre est un terrain de jeux pour les plus riches, un terrain miné, dangereux, sali, pollué, pour les plus pauvres.

Faisons de ce circuit NASCAR un fiasco pour celles et ceux qui privilégient les jeux du cirque modernes à la réelle solidarité sociale et à l’écologie.

Si cette construction voit le jour ce sera la défaite de la démocratie locale et du bon sens. Combien d’autres projets de ce type aurons-nous à subir dans le futur ?


Un virage déjà réalisé

Ce message a pour but de tenter de fédérer les associations et les collectifs qui, comme moi, trouvent ce projet indécent, inacceptable et nuisible. J’appelle humblement à une mobilisation, sans étiquette avec l’énergie de touTEs.

Chacun pourrait apporter sa contribution en fonction de ses affinités et compétences. Les unEs pourraient proposer des actions symboliques et/ou des actions directes, d’autres pourraient proposer un décryptage des montages politiques et financiers, se pencher sur les votes qui ont soient disant été effectués, d’autres encore s’attacher à communiquer largement, à informer la population…

Une journée d’action commune pourrait permettre une plus grande visibilité de notre lutte mais en aucun cas ne saurait se substituer à un ensemble d’actions décentralisées dans l’espace et dans le temps. Toutes les énergies seront les bienvenues. De même, nos modalités d’échange et de coordination restent à définir. J’attends pour le moment de vos nouvelles par mail, mais si besoin nous pourrons échanger sur un mode plus horizontal, à définir.

Ce message est envoyé à différents individus, collectifs et associations. Je ne souhaite rien coordonner mais juste lancer une dynamique forte entre des groupes de divers horizons et bords politiques et dans un seul but : Stop au NASCAR !

Tout est ouvert, faisons feu de tout bois pour arrêter cette mascarade !

Michel Palombier
michelpalombierATgmail.com

Source: https://tours.mediaslibres.org/un-circuit-de-nascar-a-tours-jusqu.html

AutoMinus

A propos de AutoMinus

Rédacteur de Carfree France, spécialiste des questions psychologiques de l'automobile, en particulier concernant le 4x4, les courses de formule bourrin, le paris-dakar, les courses de quad, la moto et toutes les conneries motorisées qui polluent la vie

5 commentaires sur “Un circuit de NASCAR à Tours : jusqu’où ira le cynisme de nos dirigeants?

  1. Pédibuspédibus

    quelqu’un aurait le mode opératoire pour fabriquer pas cher un p’tit drone épandeur de clous bien aciérés et acérés…?

  2. Grb

    C’est surtout un des sports mécanique, sinon le sport mécanique le plus stupide qui existe. Quelle idée de monter une telle piste en France.
    Même les américains s’en moquent, c’est dire.

    Sweet Daddy Dee: [talking about NASCAR] NASCAR, that’s another dumbass cracka sport.
    Jeff: NASCAR’s very popular.
    Sweet Daddy: I know that, I just don’t get it. A bunch of grown white men, goin’ 500 miles in a circle! What the hell!? What kinda three and a half hours is this? [imitating viewers] « Look, they’re making a left turn! Oh they’re makin’ another left turn! Oh they’re makin’ another left turn! I wonder what’s gonna happen next! » [imitating commentators] « Let’s go to commercials. Come back in 10 minutes – you ain’t gonna miss a fuckin’ thing! »

  3. Zeed

    De toute façon TOUS les sports mécaniques sont stupides.
    Déjà que l’existence même de la voiture est une aberration totale, alors le reste…..

  4. alain

    Lors d’échanges par courriel avec un pro-NAZE CAR, j’avais eu droit à çà:
    « Nous ne sommes plus sous Staline, ni sous Hitler, les gens ont droit de venir s’amuser un week-end.. »
    et à çà:
    « Je viens d’avoir une petite fille en février, et croyez-le ou non, je suis aussi fort préoccupé de l’état de notre planète.  »

    Je me rappelle aussi au lendemain des élections municipales, les verts de Tous qui braillaient à qui voulaient les entendre que le circuit de NAZE CAR serait le Notre Dames des Landes tourangeau.

    http://carfree.fr/index.php/2014/04/16/vroum-vroum-2-nascar-a-tours/

Les commentaires sont clos.