Le cauchemar d’Henry Ford

Si on vous dit « film », « Marseille » et « Peugeot », à quoi pensez-vous? Ah oui, bien sûr, à Taxi, le film favori de votre cousin. Celui qui aime le tuning, et que vous avez définitivement cessé d’accompagner au cinéma après le numéro 3!

Rassurez-vous ! Ni humour lourd, ni ode à la vitesse dans ce cauchemar d’Henry Ford! Si ce court-métrage se déroule bien dans les rues de Marseille, la Peugeot qui y occupe la place principale n’est autre qu’une bicyclette! Un joli vélo, apparu subitement dans la vie d’un homme d’affaires, qui devra tout à coup faire avec en lieu et place de sa grosse berline.

Bien sûr, cela ne se fera pas sans quelques mésaventures qui seront autant d’occasions, pour lui et pour le spectateur, d’entamer une réflexion sur la place du vélo et celle de la voiture, en ville.

Le film dure une petite vingtaine de minutes, mais elles n’en paraissent que deux ou trois. C’est absurde mais sérieux. Hilarant mais intelligent. Et la conclusion est à voir absolument.

Alors, cauchemar, ou rêve éveillé…?

Source: http://asso.velobesancon.info

Vélorution

A propos de Vélorution

La Vélorution (mot-valise mêlant vélo et révolution) est un mouvement dont l'un des buts est de promouvoir l'utilisation des moyens de transports personnels non polluants (bicyclette, patin à roulettes, planche à roulettes).

6 commentaires sur “Le cauchemar d’Henry Ford

  1. Gillesgilles

    BRAVO les marseillais .

    De la part d’un de Toulon c’est une éloge.Que peut-on faire de plus pour être entendus?

  2. Tom34

    Franchement, j’aurai aimé un scénario positif :
    – La voiture disparaît… et est remplacée par un vélo + une pile de billets !
    – Sur la route, l’automobiliste l’interpelle… et le cycliste le rattrape au prochain feu rouge, avec un sourire et un coucou, puis le laisse sur place.
    – A vélo, il arrive dans les 1ers à son RdV, les autres étant à la bourre à cause des embouteillages et du parking.
    – La gentille cycliste le conseille sur la posture et hauteur de selle. Le courant passe si bien qu’une idylle s’installe.
    – Son médecin le félicite pour sa santé… etc.
    ——-
    A la place de cela, notre pauvre cycliste :
    – s’est fait piqué sa voiture,
    – crève dès le 1er trajet,
    – arrive à la bourre, se fait engueuler par sa chef,
    – pert le contrat avec ses clients,
    – se fait engueuler à chaque coin de rue,
    – a l’air d’un plouc en pédalant avec sa selle trop basse,
    – etc.

    Bref, ce film illustre, à tord, le cauchemar de ne pas avoir de voiture !

    A+
    TOM.

  3. Fesse de Bouc

    Tu peux en acheter un nouveau pas cher le 14 mars 2015.
    La bourse aux vélos aura lieu le samedi 14 mars, gymnase Clémenceau.
    Cette date précoce est
    imposée par la tenue des élections départementales qui auront lieu les 21 et 28 mars, le gymnase
    Clémenceau étant un bureau de vote.

Les commentaires sont clos.