Et à la fin… Encore une voiture?

J’ai participé récemment à un évènement faisant partie de notre humaine condition et cependant jamais banal, celui d’accompagner une personne vers sa « dernière demeure ». Dans ces moments, nos pensées douloureuses vont bien sûr vers l’être que nous perdons, vers ses proches… Malheureusement le rideau de larmes qui trouble notre regard fait que nous ne la voyons pas… discrète, rebaptisée pour l’occasion, rendue invisible par ses couleurs de circonstance et son allure compassée, disparaissant souvent derrière des monceaux de fleurs…

Évidemment, pour qu’il y ait dernière demeure, il faut qu’il y ait dernier trajet et donc dernier moyen de transport. Mais voilà, là, encore et toujours, c’est la bagnole, qui s’impose.

Elles sont loin les funérailles d’antan, quand nos morts restaient près de nous, que les cimetières entouraient les églises au centre des villes et des villages, qu’on vivait et qu’on mourrait, pour ainsi dire, en « circuit-court ».

Aujourd’hui, les marches funèbres ne se font plus à pied ; ceux qui suivent les convois ne se soucient plus d’éviter les crottins semés ça et là sur le chemin du cimetière par le cheval qui tirait pompeusement la bière.

Il y a pourtant des moments où l’homme attache de l’importance aux symboles et ceux des derniers adieux sont importants.

Qu’on transporte en voiture le défunt patriarche d’un empire automobile, qu’on allume un moteur pour les restes d’un magnat du pétrole, qu’on fasse un bout de route pour l’enveloppe charnelle d’un serviteur zélé des enrobés routiers, qu’on entoure d’une carrosserie rutilante les reliques d’un fan de « tuning » ou qu’on glisse la dernière dépouille d’un équipementier automobile dans un coffre de toit de forme oblongue, cela revêt un sens profond.

Mais que dire du transport, à l’arrière d’un fourgon capitonné ou d’un break aménagé, du corps sans vie d’une victime de la route, d’un cycliste militant, d’un objecteur de croissance, d’un ZADiste ou, un jour, de feu Marcel Robert – longue vie à lui !

Ne laissons pas la voiture se charger de notre dernier voyage !

Photo: Corbillard au Danemark

Boris D

A propos de Boris D

Contributeur de Carfree France

Un commentaire sur “Et à la fin… Encore une voiture?

Les commentaires sont clos.