Les 100 meilleures villes européennes en matière de vélo

Il existe beaucoup de classements sur Internet concernant les « meilleures villes cyclables » en Europe, basés sur des critères plus ou moins clairs et parfois très subjectifs. Le classement suivant est basé sur la part modale du vélo, à savoir la part prise par le vélo dans l’ensemble des déplacements des villes européennes.

Si on observe cette part modale du vélo dans les villes européennes, on peut constater la domination sans partage des villes nordiques, en particulier les villes hollandaises et allemandes, et dans une moindre mesure, les villes suédoises et danoises.

Une base de données accessible en ligne recense un grand nombre de villes européennes et les parts modales des différents modes de déplacement. Par « parts modales, » on entend la part prise par les différents modes de déplacement dans la mobilité des villes (voiture, transports publics, vélo, marche).

Cette base de données, c’est TEMS « The EPOMM Modal Split Tool ». Nous en avions parlé en 2011, mais à l’époque, beaucoup de villes européennes n’étaient pas encore référencées. Désormais, la base de données intègre plus de 469 villes dont 316 villes de plus de 100.000 habitants, soit deux fois plus qu’il y a 5 ans.

Les 10 premières villes européennes en matière de vélo, avec une part modale du vélo allant de 30 à 44%, sont quasi exclusivement des villes hollandaises et allemandes. On constate malgré tout un intrus, à savoir Kardista, une ville grecque, avec une part modale du vélo affichée à 35%. Ceci dit, ce chiffre semble reposer sur une « estimation » et reste donc sujet à caution, à la différence de tous les autres résultats qui reposent sur des enquêtes sérieuses, du type enquête-ménages-déplacements (EMD) en France.

Et d’ailleurs, où sont les villes françaises? Loin, très loin, en tout cas pas dans ce classement… La meilleure ville française est et reste Strasbourg.

Pour une analyse plus détaillée de ces résultats, on pourra se référer à un article que nous avions réalisé en 2016: Les pros du vélo.

Photo: Houten, Pas-Bas (ECF)

Ville Pays Année Population % Vélo
Houten Netherlands 2008 48.000 44
Eindhoven Netherlands 2014 220.782 40
Oss Netherlands 2013 84.867 39
Münster Germany 2007 280.000 38
Karditsa Greece 2014 44.002 35
Freiburg Germany 2016 227.000 34
Delft Netherlands 2013 99.737 34
Leiden Netherlands 2008 116.878 33
Groningen Netherlands 2008 182.484 31
Copenhagen Denmark 2014 591.000 30
Zwolle Netherlands 2008 116.365 30
Emden Germany 2007 49.751 30
Shkoder Albania 2011 110.000 29
Bolzano Italy 2009 104.000 29
Apeldoorn Netherlands 2008 155.108 28
Amersfoort Netherlands 2008 141.211 28
Uppsala Sweden 2010 140.175 28
Örebro Sweden 2004 135.458 28
Brugge Belgium 2011 117.000 28
Odense Denmark 2008 187.000 27
Breda Netherlands 2013 180.053 27
Ferrara Italy 2008 135.000 27
Göttingen Germany 2009 123.594 27
Roosendaal Netherlands 2015 76.968 27
Bernheze Netherlands 2015 29.888 27
Utrecht Netherlands 2012 316.000 26
Enschede Netherlands 2008 154.753 26
Haarlem Netherlands 2008 147.640 26
Lund Sweden 2007 110.332 26
Břeclav Czech Republic 2001 25.012 26
Bremen Germany 2008 547.735 25
Karlsruhe Germany 2012 298.000 25
Zaanstad Netherlands 2008 142.863 25
Heidelberg Germany 2010 139.200 25
Emmen Netherlands 2008 109.151 25
Ede Netherlands 2008 107.686 25
Nijmegen Netherlands 2008 161.251 24
Dessau Germany 2003 78.800 24
Kortrijk Belgium 2011 75.623 24
Greifswald Germany 2009 53.845 24
Antwerp Belgium 2010 506.000 23
Tilburg Netherlands 2008 202.091 23
Gladsaxe Denmark 2009 66.693 23
Ludwigsfelde Germany 2008 24.177 23
Amsterdam Netherlands 2008 747.093 22
Malmö Sweden 2013 313.000 22
Oldenburg Germany 2007 159.563 22
Dordecht Netherlands 2008 118.182 22
Maastricht Netherlands 2008 118.004 22
Cottbus Germany 2001 101.671 22
Dessau-Roßlau Germany 2008 93.810 22
Konstanz Germany 2007 85.000 22
Bamberg Germany 2009 69.827 22
Coswig/Radebeul Germany 2008 55.357 22
Oulu Finland 2009 142.000 21
Pavia Italy 2010 71.142 21
Großenhain Germany 2008 15.652 21
Ghent Belgium 2012 251.000 20
Basel Switzerland 2010 169.464 20
Potsdam Germany 2008 149.687 20
Salzburg Austria 2012 145.700 20
Linköping Sweden 2008 141.200 20
Trikala Greece 2000 80.287 20
Kotka Finland 1991 54.873 20
Oranienburg Germany 2008 41.488 20
Bregenz Austria 2014 28.412 20
Hannover Germany 2011 518.386 19
Den Haag Netherlands 2008 475.681 19
Almere Netherlands 2008 183.270 19
Oxford United Kingdom 2011 150.200 19
Arnhem Netherlands 2008 143.582 19
‘s-Hertogenbosch Netherlands 2008 136.481 19
Zoetermeer Netherlands 2008 119.504 19
Umeå Sweden 2006 110.000 19
Cesena Italy 2014 97.131 19
Villingen Schwenningen Germany 1996 81.128 19
Reggio Emilia Italy 2012 163.928 18
Paderborn Germany 2004 143.769 18
Pardubice Czech Republic 2013 89.552 18
Rosenheim Germany 2011 60.000 18
Teltow/Stahnsdorf/Kleinmachnow Germany 2008 53.668 18
Roskilde Denmark 2006 48.186 18
Feldkirch Austria 2013 31.428 18
Eichwalde/Zeuthen Germany 2008 16.417 18
Krefeld Germany 2004 238.270 17
Lübeck Germany 2010 212.112 17
Hamm Germany 2008 182.459 17
Haarlemmermeer Netherlands 2008 140.648 17
Hradec Králové Czech Republic 2013 93.035 17
Pisa Italy 2011 89.000 17
Leuven Belgium 2001 88.559 17
Ballerup Denmark 2006 48.514 17
Lemgo Germany 2011 44.000 17
Rotterdam Netherlands 2008 582.951 16
Dresden Germany 2008 512.546 16
Padua Italy 2011 205.631 16
Västerås Sweden 2001 107.005 16
Erlangen Germany 2005 103.197 16
Vorarlberg (Land/Region) Austria 2013 375.282 15
Bielefeld Germany 2010 323.270 15

Source: TEMS « The EPOMM Modal Split Tool ».

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

9 commentaires sur “Les 100 meilleures villes européennes en matière de vélo

  1. Bernard G.

    Par curiosité, je suis allé voir Houten sur google maps, vues aériennes et street view,  et j’ai posé le curseur (le petit bonhomme jaune) un peu au hasard à plusieurs endroits de la ville. Eh bien, il y a beaucoup de voitures. Généralement stationnées, mais on sait que les voitures sont garées 95 % du temps.

    Il est vrai que la « gogolo car » équipée de caméras n’a pas pu rouler sur les voies et dans les secteurs non accessibles aux véhicules 4 roues motorisés (nombreux à Houten), et ne les a donc pas filmé, ce qui fausse très probablement mon observation.

     

  2. Pédibuspedibus

    la ville qui m’épate le plus c’est Oss : là-bas y a que des culs-de-jattes…

    http://www.epomm.eu/tems/result_city.phtml?city=522

    z’aiment pas les pédibus : score zéro…

    et la bagnolardise se trimbale à 59%…

    …mais Gougoule strite viou nous donne bien un grouillement de biclous :

    https://www.google.fr/maps/place/Oss,+Pays-Bas/@51.7675022,5.5227121,3a,75y,286.98h,69.36t/data=!3m7!1e1!3m5!1sITb6wKdFpDSzNL5FITMVZA!2e0!6s%2F%2Fgeo0.ggpht.com%2Fcbk%3Fpanoid%3DITb6wKdFpDSzNL5FITMVZA%26output%3Dthumbnail%26cb_client%3Dmaps_sv.tactile.gps%26thumb%3D2%26w%3D203%26h%3D100%26yaw%3D0.03276798%26pitch%3D0%26thumbfov%3D100!7i13312!8i6656!4m5!3m4!1s0x47c6fdb3c8c9dd23:0x8c3ef01dbe8e40ae!8m2!3d51.7835618!4d5.5786314!6m1!1e1

     

    https://www.google.fr/maps/place/Oss,+Pays-Bas/@51.7696867,5.5264962,3a,75y,275.99h,77.73t/data=!3m7!1e1!3m5!1s2T8J-x4dtIK0W8f6WGycrg!2e0!6s%2F%2Fgeo0.ggpht.com%2Fcbk%3Fpanoid%3D2T8J-x4dtIK0W8f6WGycrg%26output%3Dthumbnail%26cb_client%3Dmaps_sv.tactile.gps%26thumb%3D2%26w%3D203%26h%3D100%26yaw%3D25.664087%26pitch%3D0%26thumbfov%3D100!7i13312!8i6656!4m5!3m4!1s0x47c6fdb3c8c9dd23:0x8c3ef01dbe8e40ae!8m2!3d51.7835618!4d5.5786314

     

  3. Bernard G.

    Oui, cette non prise en compte de la marche dans les statistiques de certaines villes amoindrit considérablement la validité de la base TEMS de EPPOM pour des comparaisons. On avait déjà évoqué ces défauts lors de la publication des sujets sur les villes les plus piétonnes, les plus cyclables, les plus TC

  4. Bernard G.

    Par contre, je me demande pourquoi les Hollandais viennent si volontiers en vacances dans un département comme l’AIN, un de ceux où le taux de motorisation est des plus élevé ?

  5. Zaph

    Cet intéressant classement montre que les pays dits nordiques sont bien représentés mais que contrairement aux idées reçus, l’Italie fait bonne figure avec 6 citations dont une quinzième et une vingt troisième place.

    Ce fait prouve qu’il n’y a rien de culturel dans la pratique du vélo mais que lorsqu’il y a des politiques cyclables volontaristes, les citoyens suivent.

    Au lieu de vouloir imposer un casque à tous, les pouvoirs publics feraient bien de prendre en compte cette donnée et de prendre les mesures pour qu’une majorité des déplacements urbains soient réalisé à vélo sur des itinéraires sécurisés et lisibles.

  6. abil59

    @zaph. Je suis pas tout à fait sur qu’il n’y ait rien de culturel. Je connais bien la France et les Pays Bas et la « représentation », « l’imaginaire » qu’on les gens du vélo n’est absolument pas le même.

    En France, c’est un truc qu’on stocke 360 jours par an dans le garage et le sortir les 5 dimanches de l’été de l’année pour aller se détendre dans les routes ou chemins paisibles autour de chez toi.

    Alors qu’aux Pays-Bas c’est plus un objet « utilitaire » qu’on se sert parce que c’est pratique, parce que c’est sympa et relaxant de se déplacer avec ses potes en ville, parce que c’est un objet de mode (le plus sympa panier, la plus joli fleur sur le cadre), parce que ça peut être un objet de drague (« viens sur mon porte bagage Femke, je te ramène chez toi, tu as trop bu ce soir… »)…. Ce n’est absolument pas vu comme quelque chose de « bobo », « hype » ou « dangereux ».

  7. Kiki

    Bonsoir,

    Un classement comparant des données de 1991, 1996, 2000, 2001, 2007… bref des écarts qui se comptent en dizaines d’années ne me semble pas vraiment pas pertinent.

Les commentaires sont clos.