Conduire rend con

Conduire une voiture plus de 2 heures par jour aurait un effet négatif sur nos performances intellectuelles, selon une récente étude britannique. Conduire régulièrement trop longtemps serait donc non seulement mauvais pour le cœur, mais aussi pour le cerveau, expliquent les chercheurs de l’université de Leicester, en Angleterre.

Passer trop de temps au volant n’est pas bon pour notre cerveau, à en croire une récente étude britannique révélée par The Times. Les chercheurs de l’université de Leicester (Angleterre) se sont penchés sur les pratiques régulières des adultes britanniques, dont la conduite, et ont étudié leur influence sur le quotient intellectuel.

Ils ont découvert que les Britanniques qui conduisaient plus de 2 heures par jour avaient un QI (quotient intellectuel) inférieur à la moyenne, tout comme ceux qui regardaient la télévision plus de 3 heures par jour.

Non seulement le QI était plus faible chez les grands rouleurs, mais il continuerait en plus à chuter dans le temps. Une évolution négative que l’étude relève aussi chez les personnes qui regardent la télévision plus de 3 heures par jour.

Selon Kishan Bakrania, épidémiologiste à l’université de Leicester, « conduire est mauvais pour le cerveau sans doute parce que l’esprit est moins sollicité pendant ce temps. » Mais la conduite « provoque aussi du stress et de la fatigue, ce qui expliquerait la dégradation des capacités cognitives. »

Selon le journal The Times, « les personnes qui veulent protéger leur cerveau des ravages du temps devraient réduire le temps passé sur la route, au profit d’activités plus stimulantes d’un point de vue cognitif, comme les rencontres et les sorties. »

Source: http://www.ouest-france.fr/sante/intelligence-conduire-plus-de-deux-heures-par-jour-fait-baisser-le-qi-5154546

Nuit Grave

A propos de Nuit Grave

Rédacteur du site Carfree France, spécialisé dans les questions relatives à la destruction de la santé et de l'environnement

29 commentaires sur “Conduire rend con

  1. Jean Sebou

    Ceci explique enfin pourquoi les chauffeurs de taxi sont majoritairement des gros cons qui culminent à 80 de QI. Si on rajoute à ce phénomène biologique, l’allogénisation du secteur des professionnels de la route, on a bien raison de se tenir éloignés des taxis, bus et autres poids lourds en ville sur nos minces bicyclettes.

  2. just des rigolos

    l’automobiliste est un(e) con(n)e tout court, il suffit de regarder la position d’un(e) automobiliste c’est d’un ridicule

    j’appelle tous les humanistes(ils sont si nombreux(ses)), les amoureux de l’humanité (les mêmes qui détestent leur voisin)à garder pour eux dans leur habitacle le nuage de polluants qu’ils laissent  derrière eux avec leur bonne conscience de bien-pensant, merci pour le haineux que je suis…

     

  3. John

    Ceci explique enfin pourquoi les chauffeurs de taxi sont majoritairement des gros cons qui culminent à 80 de QI. Si on rajoute à ce phénomène biologique, l’allogénisation du secteur des professionnels de la route, on a bien raison de se tenir éloignés des taxis, bus et autres poids lourds en ville sur nos minces bicyclettes.

    Je ne connaissais pas le mot « allogénisation ». Une requête plus tard et j’ai envie de vomir.

    « Pour les militants nationalistes, l’allogénisation est un mécanisme de remplacement des autochtones européens (dits « de souche ») par les populations issues de l’immigration (tout particulièrement les personnes originaires d’Afrique noire et du Maghreb). »

  4. Vince

    Merci à M. Sebou de venir faire la démonstration en quelques mots que les automobilistes n’ont pas le monopole de la connerie.

    Comprends pas la politique de modération du site. Bref…

    Enquête british très intéressante sur 500.000 personnes pendant 5 ans, excusez. Les grands conducteurs avaient déjà un déficit de Qi avant l’enquête qui s’est aggravé pendant.

    Marrant je pensais déjà que la voiture rendait con mais pour d’autres raisons, pour l’énervement constant tout ça 😉

  5. just des rigolos

    john

    je vais te redonner le sourire  : ça se passe sur une chaîne publique et ça fait rire tout le monde, c’est normal et là ce n’est pas du second degré contrairement au commentaire de Jean Sebou que tu n’as pas compris inculte que tu es…

    https://www.youtube.com/watch?v=vuEbSSHD9Sw

     

     

     

  6. Jean Sebou

    Mon premier commentaire n’est pas ironique ou du second degré.  Avez-vous déjà visité Amsterdam? Les « blancos » de tous âges font du vélo quand les allogènes foncent sur leur scooter, sans casque, sur les pistes cyclables.

    Les pays les plus cyclables sont les plus homogènes : Suède, Danemark, Norvège…

    Que faut-il comprendre ? En Europe, le blanc éduqué a compris que la grosse bagnole n’est plus un signe de réussite. L’allogène est lui très fier de rouler dans son taxi de marque allemande. Un peu comme les russes blancs à Paris dans les années 20.

    Comprenne qui pourra…

     

     

  7. Vince

    Oui et que dire des 90% de Français, d’Allemands, de Belges et autres européens Blancs qui foncent dans leurs voitures ?

    C’est bien une question de culture et non de couleur  pour s’en rendre compte il suffit de passer de Maastricht en Hollande à Liège à 25km pour se rendre compte du choc culturel et retourner du calme olympien au brouhaha motorisé et dangereux.

    Les Pays-Bas et le Danemark c’est vraiment une autre culture.

  8. Jean Sebou

    Les français et les belges, c’est l’Europe de l’Ouest…Les Nordiques sont bien plus avancés que nous en terme de transport.

    Je ne vais pas expliquer ici la théorie des climats mais il y a un peu de ça. Peuples de pays froids: démocrates, durs au labeur, économes…Et pour eux, le vélo, c’est très économe et efficace.

    En bref, plus on importe d’allogènes du tiers monde en Europe, moins on aura de cyclistes sur nos routes.  Il suffit de faire un tour en vélo à Marseille ou Amsterdam pour le comprendre. L’allogène se déplace en voiture ou scooter et fait vroum, vroum. Pour lui, le vélo c’est un truc de pauvre, de paysan…

  9. just des rigolos

    je ne suis pas une de ces gueules bien-pensantes qui vais mettre en doute votre vécu car comme vous j’ai des yeux pour voir et un cerveau pour évaluer le monde qui m’entoure

    il est évident qu’un pays qui voit sa population augmentée en une ou deux décennies de plusieurs millions d’individus tendance mâles dominants à la testostérone débordante ne peut qu’engendrer des signes extérieurs inquiétants

    internet pullule de vidéos de rodéos sauvages dans lesquels des individus clairement identifiables car sans casque en moto-cross ou quad de cylindrée conséquente qui demandent un permis de conduire…

    la loi est inapplicable et impuissante face à de tels phénomènes et on ne peut que se féliciter qu’il y ait si peu de bavures de la part des forces de l’ordre

    maintenant le caractère « allogène » n’explique pas tout :

    la démagogie du politique, l’industrie du cinéma , de la musique (plutôt de la nuisance sonore), de la voiture du moteur à explosion, de la boisson énergisante, et bien d’autres business mortifères trouvent un intérêt à  donner une image de la virilité associée à la puissance et à la vitesse…flatter les instincts les plus bas, rien de complotiste ou de conspirationniste dans tout cela : les affaires sont les affaires…

    ajouter à cela une frustration sexuelle, il manquerait 10% de femmes en Inde,  en France, nous sommes dans une situation identique (voire pire), plusieurs de mes connaissances asiatiques de passage m’ont fait remarqué le nombre plus important d’hommes que de femmes, impossible de trouver des chiffres pour étayer mes propos, cela pourrait s’expliquer par le caractère masculin de l’immigration, le phénomène des migrants est assez illustratif du phénomène

    tout ceci n’est pas pour stigmatiser une population, mais malgré ce qu’on en dit, pour l’instant ce sont des réfugies sexuels, ils savent qu’ils peuvent potentiellement obtenir une nationalité européenne et ce grâce à leur virilité et à la femme caucasienne très accueillante, sensible à la détresse humaine…

    bientôt arriveront les réfugiés climatiques et là ce ne sera pas la même histoire…

     

  10. Jean Sebou

    On peut échanger pendant des heures sur les raisons du comportement des uns et des autres sur nos routes de France.

    L’excellent article de carfree parle de la baisse de QI des conducteurs. Ma théorie basée sur mon vécu de cycliste aux quatre coins de l’Europe et de l’autre côté de la Méditerranée est la suivante: ceux qui conduisent le plus dans notre pays sont déjà les plus cons. Il se trouve que leur QI dépasse rarement les 90 à la base.

    Voici une étude « controversée », controversée signifie que c’est interdit de dire que l’on est d’accord et que ça correspond à la réalité visible au quotidien.

    Amitiés cyclistes,

    Jean

  11. Vince

    Le problème est que la distinction blancs à vélo et étrangers en voiture n’a aucun sens en France où il n’y a que 2% de cyclistes (ceux qui vont au travail en vélo). 

    On a donc une majorité de Blancs conducteurs de voiture dans notre pays.

    Le reste de la discussion n’a que peu à voir avec la voiture et est pour le moins inintéressant.

  12. Hdkw

    Votre attention s’il vous plaît, les allogènes dominants à la testostérone débordante et la femme caucasienne très accueillante, sensible à la détresse humaine, attendent Mr Marcel a la modération..

  13. Jean Sebou

    @Hdkw: en ces temps de terrorisme motorisé de tendance arabo-islamiste, ton appel à la censure est pour le moins déplacé.

    « Il n’y a pas plus aveugle que celui qui refuse de voir. »

    Je ne te salue pas.

  14. Prolo

    @ Aux racistes de service :

    Le secteur du transport routier embauche de plus en plus d’arabes (j’emmerde la langue de bois) parce qu’il s’agit d’un secteur où il y a plus d’offres d’emploi que de candidats. Les blancs ne veulent pas faire ce métier chiant, mal payé, et qui implique de passer au minimum la semaine, voire les W.E., loin de ses proches. C’est un secteur qui embauche « quiconque veut bien le faire », donc embauche les immigrés prêts à accepter n’importe quel boulot de merde pourvu qu’on veuille bien les employer. Accessoirement, le fait qu’il s’agisse d’un métier impliquant peu de contact avec le grand public joue aussi un rôle dans une société raciste : l’imbécile qui hurle à l’ « allogénisation » ferait un scandale si les caissiers et caissières de son supermarché étaient tous arabes, mais il ne voit pas qui a transporté ses denrées.

    C’est tout simplement le même mécanisme qui a conduit les immigrés polonais, portugais, italiens… à travailler massivement dans la plomberie, la maçonnerie ou les travaux publics.

  15. Vince

    @ Jean Sebou

    C’est vrai, des islamistes commettent des attentats en Europe. Mais pourquoi mettre tous les musulmans dans le même sac ? Beaucoup les dénoncent et se comportent normalement. De la même façon dit-on que tous les enseignants sont pédophiles…

     

    Ensuite je doute malheureusement que ces attentats à la voiture constituent un argument réaliste contre l’usage de l’automobile.

    Accessoirement, je doute fort qu’en mettant tous les étrangers dehors on résolvent le problème de la voiture en France. Aucun rapport en fait.

     

     

     

  16. just des rigolos

    Hdkw

    ne mettez en doute mon vécu et mon expérience, contrairement à vous je ne  juge personne, mais en disant que la majorité des personnes qui viennent en aide aux migrants sont des femmes, et parmi elles, la majorité accueillent des migrants chez « elles », dans « elles », du moins les plus beaux, je suis dans la sociologie de terrain…moi-même j’ai été un « allogène » quand j’ai voulu m’installer en Asie et seule la gente féminine m’a tendu la main, sachez que les candidats pour s’y installer de manière définitive sont nombreux…je passerai sous silence ma motivation pour fuir la France car cela vous forcerait une fois de plus à pleurnicher la censure de Mr Marcel…

    vous allez me dire quel rapport avec le vélo, et bien j’avais une activité solo de livraison en vélo fixie, je survivais mais des tracasseries d’ordre administratif (visa)concernant m’ont découragé…je vous invite à lire cet excellent article du monde diplomatique :

    http://www.monde-diplomatique.fr/2014/01/BREVILLE/49983

    sans transition et sans rapport, les visiteurs de prison sont majoritairement des femmes aussi…lisez le livre « une vie de voyou » de Michel Ardouin, l’associé de Jacques Mesrine, vous apprendrez beaucoup sur la vie des autres et peut-être que vous n’appellerez plus à la censure quand une vérité vous dérange ou vous déplait…

     

  17. Prolo

    On s’en fout un peu de savoir que les femmes sont moins racistes que les hommes, c’est hors sujet ici.

    Se souvenir qu’elles causent bien moins d’accidents mortels sur les routes est déjà plus proche de la ligne éditoriale du site.

    Et le « vroum vroum » des motos des jeunes mecs arabes sans casque sur la route ressemble parfaitement au « vroum vroum » des jeunes mecs blancs fils de riches sans plaque d’immatriculation dans les chemins vers chez moi.

    À ce niveau de nuisance je m’en fous de savoir si leurs parents l’ont achetée ou si elle a été volée : en tout cas, c’est pas à moi qu’on l’a volée, le rapport prix+nuisance/utilité réelle de cet engin est beaucoup trop élevé à mon goût.

    Ceci dit, pour en revenir tout à fait au sujet, je ne suis même pas sûr que faire de la moto « sportivement » (ou, plus généralement, de conduire « sportivement », c’est à dire de prendre le risque de se faire très mal pour une erreur d’un dixième de seconde) rende « con ».

    Mais la conduite automobile a quelque chose d’absurde et d’abrutissant. C’est une activité longue, souvent monotone, qui consiste à attendre dans des conditions physiquement et intellectuellement confortables (propices à la rêverie où à la distraction), qu’arrivent des événements difficilement prévisibles pour y réagir rapidement, au risque de blesser ou tuer autrui ou soi-même.

     

     

  18. Vince

    OK merci.

     

    Pour en revenir au sujet pour rouler 2h par jour il faut avoir un réel problème d’organisation, soit c’est très passager, soit il faut envisager de déménager urgemment.

    Je modifie ce que j’ai dit à propos des attentats à la voiture. Va-t-on finir par parquer les piétons ? Il y a déjà tellement d’endroits où l’on ne se promène pas tellement il est normal de s’y faire écraser (routes, autoroutes, ..). Ou va-t-on enfin comprendre qu’il faut limiter l’accès des voitures aux centres villes.

     

     

  19. Prolo

    @Vince : Rouler plus de 2H/jour peut aussi être un travail. Soit une activité en soi (chauffeur PL, livreur..), soit faisant partie d’une activité (TP, commercial, technicien itinérant..).

  20. vince

    Il serait intéressant maintenant d’étudier le lien entre la voiture et la maladie d’Alzheimer, comme cela est avéré pour la télévision :

    https://www.topsante.com/medecine/troubles-neurologiques/alzheimer/trop-de-television-augmente-le-risque-d-alzheimer-252135

    http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S027826260400291X

     

    Enfin il existe des tas de sites pour apprendre des langues en con-duisant, sans doute un moyen de garder trois neurones en vie.

     

     

     

  21. Ludovic Brenta

    Apprendre les langues en conduisant, c’est comme téléphoner en conduisant: cela peut tuer tous les neurones d’un seule coup… par la force mécanique…

  22. Michel

    Force est de constater que le premier commentateur de cet article avait raison. Cette vidéo montre quel type d’individus utilisent leurs scooters sur les pistes cyclables pendant que les autochtones pédalent…

    « Road Rage entre des cyclistes et des scooteristes (Paris) » :

    https://www.youtube.com/watch?v=7Wju0zbEq7U

  23. Vince

    Moi ce que je vois c’est qu’il y a très peu de vélos sur la longue piste cyclable et beaucoup de voitures à côté.

    Bien évidemment certaines personnes auront plus de mal que d’autres à se passer de véhicules motorisés que d’autres : les jeunes à scooter comme les cadres sup dans leur grosses berlines allemandes.

  24. just des rigolos

    c’est même pas vrai, cette vidéo est instrumentalisée par la fachosphère… 2+2 = 5  et celui qui n’est pas d’accord avec moi est à l’extrême droite du parti nazi…et je vais le dire à ma mère….

  25. Vince

    Pendant que vous êtes occupé à haïr votre voisin les industries du toxique, pertubateurs endocrinien neurotoxiques moteurs diesel et autres joyeusetés en profitent pour nous enfumer tous, noirs ou blancs, avec la complicité bienveillante du financier et du politique.

    Tiens la licence du glyphosate est sur le point d’être tranquillement renouvelée par la commission européenne :

    http://www.francetvinfo.fr/sante/cancer/l-ue-propose-de-renouveler-la-licence-du-glyphosate-pour-10-ans_2291957.html

    Pendant ce temps que les scientifiques, encore plus tranquilles inventent des machines plus intelligentes que l’homme (ce ne doit pas être difficile) et auto-apprenantes ‘deep learning), des biorobots (mélanges de cellules vivantes, neurones, avec des composants industriels, beurk) et autres choses que l’on imagine pas.

    Bonne haine, le migrant est le vrai danger.

  26. Jean-Marc

    Le plus remarquable, dans la vidéo de Michel,

    mais qui ne semble pas avoir été vu ar Michel ni par « just »…

    c est qu’on est à paris, selon Michel, qu’il y a de nombreuses péniches à quai, donc des gens qui peuvent vouloir monter et descendre de péniche.

    Mais, à part un talus herbeux en pente, de 30cm ou la piste cyclble, il n’y a RIEN pour les piétons, et aussi que la bande cyclable, étant à double sens, ne permet pas à 2 cyclistes dans un sens en train de discuter + 1 dans l autre sens, de se croiser, sans que les 2 se mettent en file indienne, ou que les 3 roulent au pas.

    Ne rien prévoir pour les piétons, prévoir un aménagement cyclable trop étroit..

    Ben, si la ruee est trop étroite, et ne permet pas aux voitures de passer… il faut enlever la voie voiture : il reste largement assez de rues ouvertes aux voitures dans Paris, pour qu’elles puissent passer dans une voie adjacentes.

    Là, l aménageur a choisi de faire des aménagements qui entrainent des conflits entre piétons et cyclistes, et entre cyclistes (et entre cyclistes et autres 2 roues).

     

    P.S. au passage,

    je préfère 100 000 fois plus voir des 2RM sur une bande ou piste cyclables, en mouvement, car ils ne bloquent pas le passage, et leur utilisation prouve que l aménagement n est sans doute pas trop pourri, qu’il ne poss§de sans doute pas des chicanes anti-vélo tous les 200 m (comme certaines pistes cyclables pr§s de chez moi… avec des chicanes anti-vélo si serrées qu’un vélo avec 2 sacoches, OU un vélo couché OU un tricycle/triporteur OU vélo avec remorque, ne peuvent même pas passer… (la remorque et les saccoches peuvent se dépacher… opération à faire tous les 200m, à chaque intersection..).

     

    Je préfère donc 100 000 fois plus des 2RM en mouvements, que des voitures squattant la bande/piste/autre, et bloquant tout.

    Et là, on connait le profil des propriétaires de grosses voitures :

    Des blancs de 60 ans plus, souvent en SUV, qui bloquent ainsi une voie de circulation, et qui envoient chier les autres, car EUX, ils ont la grosse ouature….

  27. Jean-Marc

    « et ne permet pas aux voitures de passer »

    et ne permet pas aux piétons et cyclistes de passer,

    à moins d être sur une autoroute/voie exprès, sinon, ils DOIVENT pouvoir passer selon la loi française, alors,.. (il faut enlever la voie auto)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.