Sensibilisation stationnement indélicat

J’ai toujours rêvé de stationner mon vélo sur la chaussée le temps d’aller me chercher mon pain, un paquet de clope, un colis… Bref, la situation que chaque cycliste connait, avec l’éternelle excuse « j’en ai pour 5 minutes ». Bon, un autre l’a fait, et je l’en remercie !!!

Plus sérieusement, à naviguer à pied ou en biporteur, je me lasse de voir des voitures s’accaparer mon espace, et rendre ma circulation difficile.

Je ne suis pas un esprit contestataire, je n’ai pas envie de coller des autocollants « garé comme une merde », même si je comprends ceux qui les collent !

Je n’ai pas envie de colorier les pares brises à coup de rouge à lèvre waterproof, même si c’est pas l’envie qui me manque parfois…

Je me suis dis, naïve que je suis, qu’un peu de pédagogie pourrait fonctionner ! Et comme un beau dessin vaut mieux qu’un long discours…

Bon, comme je ne sais pas dessiner, j’ai commandé, à partir d’un croquis…

un joli tract noir et blanc.

Et comme c’est bientôt Noël, voici le tract imprimable, téléchargeable au format pdf (2 par page A4)

A propos de Nostradamis

Contributeur de Carfree France

9 commentaires sur “Sensibilisation stationnement indélicat

  1. Adrien L.

    Pour le moment je me tiens tranquille gentiment, mais je pense qu’avec la nouvelle année je vais recommencer à « encoller » les bagnoles (avec les autocollants « Garé Comme Une Merde » sus-mentionnés), et que la phase d’après dans la guérilla urbaine qui se joue entre loches faignasses bagnolardes et usagers des mobilités autogènes (dont je fais partie à mon grand bonheur) sera le pliage de rétro dans le mauvais sens.

    Je sais, c’est pas joli et pas sympa. Mais à court terme, à moins d’attaquer les crétins au portefeuille (et on sait qu’un rétroviseur polarisant-chauffant-réglable confortablement installé à l’intérieur de l’étron à 4 roues ça chiffre) on arrivera à rien je pense.

    Ces veaux ne sont même pas conscients qu’il existe une autre façon de se déplacer que la sacro-sainte Bagnole, pas plus qu’ils ne réalisent que la seule présence de leur poubelle sur les espaces réservés aux autres occasionne une gêne. « J’ai dit que j’en avais pour 5 minutes ! ».

    Pas de soucis, tu en as pour 5 minutes. Et dans 80% des cas ta merde automobile te sert à faire des trajets de moins de 5 km, et dans 50 % des cas de moins de 10 km.

    Pour te permettre de bénéficier pleinement des maladies chroniques induites par ton statut de sédentaire, elle est fabriquée par un prolétariat exploité et sous-payé, dans des pays où les règles du droit du travail et de la protection sociales sont un mythe. Elle exige 300 000 à 400 000 litres d’eau potable, 25 à 30 tonnes de matières premières extraites par des quasi-esclaves le plus souvent, elle « boit » le sang des peuples asservis par les pétro-monarchies pour le plus grand profit des banques (américaines notamment, merci les cotations du baril en dollars) et des indutriels mondialisés et sans scrupules, elle participe de façon notable au réchauffement climatique…

    Et après ça, tu en es tellement fier, de ton étron, que tu voudrais me l’imposer ? Passe ton chemin, Taré, sinon je me fâche !

     

    Citons Renaud Séchan pour finir : « La bagnole, la télé, le Tiercé, c’est l’opium du peuple de France »

  2. Pédibuspedibus

    bigrement foutrement puissament gigantesquement extrordinairement intéressant…

    manque juste une colle diablement vachement rudement diantrement furieusement persistante, mais enlevable, pour en foutre plein la vue (la nuit…? ) sur le pare-brise de nos amis zotomobilistes mal garés…

     

    boaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

  3. noé

    Merci beaucoup pour le partage. Je vais de suite l’imprimer … et l’utiliser !

    Je pense comme vous que la vulgarité n’est pas un bon vecteur pour faire passer un message.

  4. emmp

    Parfait, je m’en servirai dès demain. Je n’ai jamais utilisé les autocollants GCUM : leur agressivité me semble contre-productive, même si je comprends très bien qu’on puisse être en colère quand on rencontre une voiture mal garée. Disons que les deux méthodes (arguments et insulte) sont complémentaires. Car il ne faut pas oublier le nœud du problème : celui ou celle qui gare sa voiture là où c’est interdit a tort dans 100% des cas.

  5. Pédibuspedibus

    Commentaire de ce jour, info de la PQR relayée sur « actu orange »,  au sujet d’une automobiliste qui a vu son véhicule immobilisé sur une voie ferrée, après avoir caler… :

     

    Un TER en provenance de Marseille a violemment heurté une voiture qui se trouvait sur un passage à niveau, jeudi soir à Manosque, dans les Alpes-de-Haute-Provence, selon une information du quotidien régional La Provence et France Bleu. L’incident n’a pas fait de blessé, les deux occupantes de la voiture ayant pu s’enfuir à temps.

    Le train fonçait à plus de 110 km/h lorsqu’il a percuté le véhicule.

    L’incident s’est déroulé dans la soirée du jeudi 21 décembre, à Manosque. Un TER de la ligne Marseille-Briançon est entré en collision avec une voiture, bloquée au milieu d’un passage à niveau. La conductrice avait calé sur la voie de chemin de fer et ne parvenait plus à redémarrer alors que les barrières se fermaient. Voyant le train arriver sur elles à toute allure, les deux personnes à bord, la femme au volant et sa fille de 16 ans, se sont échappées de la voiture et ont couru se mettre à l’abri. Toutes deux sont saines et sauves. Percutée de plein fouet par le TER, la voiture a été projetée à plus de 40 mètres. La conductrice du train a été placée en garde à vue et entendue par les enquêteurs.

    ????????????????????????????????????????????????????????????

    Elle aurait dû respecter la priorité à droite, la » conductrice du train « , ou aller sur la voie de garage (!) … ?

    pfffffffffffffffffffffff

  6. vince

    Quand tu es en bagnole tu as un machin énorme tu ne sais pas où le mettre. Je le gare où mon paquebot.

Les commentaires sont clos.