Quand la transition écologique accélère…

Emmanuelle Wargon, la secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique était en déplacement dans les Hauts-de-France le jeudi 21 février 2019 lorsque son véhicule a été flashé à 150 km/h sur l’autoroute A1 et ce alors que la vitesse, en raison d’un pic de pollution, était limitée à 110 km/h, soit un dépassement de 40 km/h.

Cela va alimenter notre célèbre rubrique « Excès de vitesse. »

Ce qui est particulièrement piquant (pour les bronches), c’est que la vitesse était limitée ce jour-là en raison d’un épisode assez sévère de pollution dans toute la France. Mais, même sans la limitation liée à la pollution, la secrétaire d’état, ex-lobbyiste de Danone, dépassait de toute manière la limite sur autoroute de 20 km/h.

Rappelons que le ministère de la transition écologique gère autant les transports que les questions de pollution…

D’après Ouest France, ce sont des policiers présents sur cette portion de voie qui ont contrôlé la vitesse du véhicule, conduit par le chauffeur de la secrétaire d’État à ce moment-là. La limitation exceptionnelle liée à la pollution était indiquée « sur tous les panneaux de signalisation et répétée en boucle à la radio, » a déclaré l’un d’entre eux au quotidien.

De son côté, l’entourage d’Emmanuelle Wargon confirme l’infraction. « On n’était pas au courant du pic de pollution, » a assuré son cabinet auprès de BFMTV.com. Et ce malgré le fait que l’intéressée soit secrétaire d’État auprès de François de Rugy, ministre… de la Transition écologique.

AutoMinus

A propos de AutoMinus

Rédacteur de Carfree France, spécialiste des questions psychologiques de l'automobile, en particulier concernant le 4x4, les courses de formule bourrin, le paris-dakar, les courses de quad, la moto et toutes les conneries motorisées qui polluent la vie

5 commentaires sur “Quand la transition écologique accélère…

  1. Letard

    Bonjour à tous,

    Un responsable, c’est quelqu’un qui paie pour les actes qu’il fait ou fait faire. Ici, comme souvent, cela me semble être juste une personne qui se fait payer pour ce qu’elle fait ou fait faire. faites ce que que je dis pas ce que je fais ou fais faire, en voici encore une preuve…

    A votre service.

  2. eghza

    Ne pas être au courant des pics de pollution quand on est secrétaire d’état au ministère de l’écologie, c’est une faute grave …..

    Et d’ailleurs, pourquoi n’était elle pas en train ?

  3. Pédibuspedibus

    l’environnement a dû être plié négligemment dans les fourgons oubliés de ma Kronkrounette…

    ou alors dans les wargons de queue du train de l’Etat…

     

    boaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

  4. vince

    J’espère que c’tait dans une belle voiture avec un gros moteur.

    Parce que c’est le but quand même : on travaille tous pour un jour se payer une grosse berline pour foncer vers des rendez-vous urgents.

    On devient enfin quelqu’un d’important.

     

Les commentaires sont clos.