Bègles devient une « Ville 30Km/h »

À partir du lundi 8 juillet, Bègles généralise la vitesse de circulation autorisée à 30 km/h sur l’ensemble de son territoire. Elle devient ainsi la première commune de cette taille, en France, à étendre cette limitation à toute la ville. Cette décision municipale intervient dans un souci de meilleur partage de l’espace public et de sécurité.

Des panneaux 30 km/h sont en cours d’installation aux entrées de la ville, auxquels viendront s’ajouter en début d’été des panneaux de rappel jaune fluo sur les grands axes de la commune.

Une ville apaisée et respectueuse de tous

Présentée aux Béglais par l’équipe municipale en décembre 2018 et ces dernières semaines à l’occasion des Forums de proximité organisés dans les 4 quartiers de la ville, cette expérimentation pendant un an de la généralisation du 30 km/h augmente la convivialité et le bien-être des usagers tout en favorisant les modes de transports actifs. Enfants, parents avec poussettes, séniors, personnes à mobilité réduite, cyclistes, rollers, piétons, sont en droit de se déplacer en toute sérénité.

La mesure améliore la sécurité des usagers sur la voie publique : la distance parcourue durant le temps de réaction pour un arrêt en urgence est ainsi divisée par deux en roulant à 30 km/h au lieu de 50 km/h.

Des nuisances réduites

Une vitesse de circulation réduite permet d’abaisser les nuisances sonores et de réduire les émissions de gaz à effet de serre, et d’améliorer ainsi la qualité de l’air.

Une régle homogène sur tout le territoire

La généralisation de la « Ville 30 » clarifie la réglementation pour les véhicules à moteur : à Bègles, la majorité des axes principaux sont déjà ponctués de tronçons à vitesse limitée (zones 30 ou zones de rencontre). La circulation dans les rues étroites et résidentielles doit rester apaisée.

Une mesure de bon sens

Les temps de parcours sont impactés à hauteur de 10 à 15 secondes par kilomètre parcouru. La vitesse moyenne de circulation d’un véhicule en milieu dense  n’est réellement que de 19 km/h. À 30 km/h, cette vitesse moyenne passe à 17 km/h.

Un coup de pouces sur le portefeuille

L’impact de la réduction de la vitesse à 30km/h en ville sur la consommation de carburant est estimé à -65%.

Zone 30 / Ville 30 : quelle différence ?

Les zones 30 déjà existantes à Bègles sont préservées. Dans ces zones, les piétons et cyclistes ont la priorité sur les automobilistes. Dans les Villes 30, seule la vitesse autorisée change.

Source: https://www.mairie-begles.fr/begles-ville-30/

13 commentaires sur “Bègles devient une « Ville 30Km/h »

  1. Letard

    Bonjour à tous,

    Magnifique. A quand toute la région bruxelloise, la capitale de l’Europe en zone 30 dans son intégralité?

    Cela serait le cadre idéal, pour moi, pour une circulation cycliste et piétonne apaisée et sécurisée. (sauf le ring 0 et les voies directes qui y mènent ou qui permettent d’en sortir.)

    Avec l’intégralité de la région parisienne en zone 30, cela pourrait être aussi étendue à toutes les agglomérations d’Europe.

    Qu’en pensez-vous s’il vous plaît? Merci

    A votre service.

  2. Pédibuspedibus

     

    https://www.google.com/maps/@44.810622,-0.5513726,3a,75y,35.88h,98.21t/data=!3m6!1e1!3m4!1sHx1nqy4np23qCRHuDuBNbw!2e0!7i13312!8i6656

    https://www.google.com/maps/@44.8070145,-0.551235,3a,75y,205.32h,71.1t/data=!3m6!1e1!3m4!1s4tymtUo7jxjbkYL3JZbmLA!2e0!7i13312!8i6656

    https://www.google.com/maps/@44.8066636,-0.5511891,3a,75y,205.32h,71.1t/data=!3m6!1e1!3m4!1sWEUErI5YMUqiTUZZ4Moq8A!2e0!7i13312!8i6656

    https://www.google.com/maps/@44.8048996,-0.5514514,3a,37.5y,175.68h,87.52t/data=!3m6!1e1!3m4!1snw3woCGSVvlzZV_eoz40dQ!2e0!7i13312!8i6656

    https://www.google.com/maps/@44.8026601,-0.5519554,3a,15y,17.26h,89.05t/data=!3m6!1e1!3m4!1sFFHqIjI9GFxwxPe0AOCmXA!2e0!7i13312!8i6656

    https://www.google.com/maps/@44.7992175,-0.5512432,3a,75y,167.14h,78.61t/data=!3m6!1e1!3m4!1srwakInK3GRFeu_Wc2kY9fA!2e0!7i13312!8i6656

    https://www.google.com/maps/@44.7877315,-0.5662213,3a,75y,280.66h,89.99t/data=!3m6!1e1!3m4!1sF2Z33-GT1ThYrLWHMcV0mQ!2e0!7i13312!8i6656

     

    Le tronçon de ligne de tram qui passe sur la commune de Bègles sert à illustrer le foutage de gueule caractérisé de ce maire, qui s’est payé une belle page de pub avec son opération Ville30, à quelques mois des municipales… :

    avec les prises de vue de Gougoule-strite-viou on peut y admirer le stationnement sur trottoir et bande cyclable, toujours présent aujourd’hui, jamais contrôlé, jamais réprimé, donc installé dans les sales habitudes…

    Vous pensez bien que si le stationnement bagnole illicite n’est pas traité il en sera de même pour le contrôle de la vitesse !

     

    Au-delà du tram les trottoirs parkings sont généralisés sur la commune, où l’on vote verdâtre aux élections, avec un taux de motorisation des ménages époustouflant dans certains îlots… Quelques illustrations :

     

    https://www.google.com/maps/@44.8080822,-0.560522,3a,75y,205.25h,76.82t/data=!3m6!1e1!3m4!1sVMEVdgN368JVMKx1kx5Kkg!2e0!7i13312!8i6656

    https://www.google.com/maps/@44.8078515,-0.5606927,3a,75y,346.37h,80.05t/data=!3m6!1e1!3m4!1s7acbTxAq8V3MgOwl7X4HAg!2e0!7i13312!8i6656

    Pour en revenir à la vitesse pratiquée dans les rues de la commune c’est la grosse folie, avec des axes pratiqués comme sur les routes de la campagne… La rue Ferdinand Buisson par exemple, axe méridien à flux important… concerné aussi par le stationnement sur trottoir :

    https://www.google.com/maps/@44.7974203,-0.5577594,3a,42.8y,20.34h,81.71t/data=!3m6!1e1!3m4!1sL9-r5KbkfU9REub5HSf0Bg!2e0!7i13312!8i6656

     

     

    Quant aux grands axes pénétrants, la route de Toulouse par exemple – en limite communale W – c’est le bordel total, vitesse et obstruction combinées… :

    https://www.google.com/maps/@44.8000146,-0.5700484,3a,75y,21.04h,102.2t/data=!3m6!1e1!3m4!1sRxh3AAXch0HG0ofo_uWf6Q!2e0!7i13312!8i6656

    https://www.google.com/maps/@44.803263,-0.5715824,3a,75y,74.65h,80.53t/data=!3m6!1e1!3m4!1s2rhFFN8FtFnf-UcgCn6sYg!2e0!7i13312!8i6656

    https://www.google.com/maps/@44.8037089,-0.5717726,3a,75y,337.58h,76.9t/data=!3m6!1e1!3m4!1s7WJHrzHBbav_0IRbpBVbGQ!2e0!7i13312!8i6656

    https://www.google.com/maps/@44.8060396,-0.5727911,3a,75y,191.76h,90.77t/data=!3m6!1e1!3m4!1smUsqxzuIQ3JEFuzrj34abA!2e0!7i13312!8i6656

     

    Et un peu plus loin sur les boulevards, en limite de Bordeaux… :

    https://www.google.com/maps/@44.8133701,-0.5645076,3a,75y,152.96h,77.68t/data=!3m5!1e1!3m3!1sLCteXdpn73T91epR4_pZ5Q!2e0!6s%2F%2Fgeo2.ggpht.com%2Fcbk%3Fpanoid%3DLCteXdpn73T91epR4_pZ5Q%26output%3Dthumbnail%26cb_client%3Dmaps_sv.tactile.gps%26thumb%3D2%26w%3D203%26h%3D100%26yaw%3D180.75305%26pitch%3D0%26thumbfov%3D100

    https://www.google.com/maps/@44.8125506,-0.5613422,3a,75y,146.34h,66.77t/data=!3m6!1e1!3m4!1snuaqqtNQJiKvLbeHjwTIvw!2e0!7i13312!8i6656

    https://www.google.com/maps/@44.8119868,-0.5612376,3a,75y,146.34h,66.77t/data=!3m6!1e1!3m4!1sGUV7sGJbmrz3iA_Z3TTLZA!2e0!7i13312!8i6656

     

     

     

     

  3. Arnold à vélo

    Un effet collatéral intéressant d’une ville  « 30 » est qu’il n’y a plus de sens interdits pour les vélos, sauf mention contraire expressément signalée.

  4. Pédibuspedibus

    allez, encore « deux autres pour la route », comme on dit bagnolardistiquement… :

    https://www.google.com/maps/@44.81142,-0.5613974,3a,75y,292.48h,65.86t/data=!3m6!1e1!3m4!1suH05w-00BO7a73nGuie8fA!2e0!7i13312!8i6656

    https://www.google.com/maps/@44.8114469,-0.5611492,3a,75y,36.83h,74.47t/data=!3m6!1e1!3m4!1sAR_vjYgqmn4yYEqIoCLKvQ!2e0!7i13312!8i6656

     

    … et pour connaître le taux de motorisation des ménages (2010) par IRIS sur la commune de Bègles :

    http://map.datafrance.info/logement?coords.lat=44.804889459385684&coords.lng=-0.5479860305786133&d.d1.id=menages-ayant-au-moins-une-voiture&d.d1.gr=iris&d.d1.y=2010&d.d1.gp=part-des-menages-disposant-d-au-moins-une-voiture&d.d1.on=1&d.d1.slug=d1&zoom=14

     

    commentaires :

    – 87% des ménages avec au moins une bagnole pour l’IRIS Centujean, traversé par la ligne de tram

    – des valeurs plus faibles dans les IRIS à logement social ou correspondant à une ZUS.

     

    Bref, tout ça pour dire qu’il n’y a aucune raison que certaines tendances politiques soient épargnées par les faiblesses de trop d’édiles :

    démagogie, électoralisme en direction de l’électorat automobiliste, incompétence, carence d’action en matière de sécurité pour les modes actifs, égotisme hypertrophié poussant à l’exhibitionisme… pendant que ne sont pas satisfaits les besoins de base de la population.

     

  5. Ikook

    Bègles, ville zone 30 bagnolarde

    Tours, capitale du « cycliste, vas-voir ailleurs si c’est mieux comme çà je pourrais twitter tranquille »:

    https://www.tours.fr/action-municipale/TPL_CODE/TPL_ELU/PAR_TPL_IDENTIFIANT/31/317-les-adjoints.htm

    http://www.yvesmassot.com/billets/

    Je préviens gentiment les cyclistes qui m’envoient des photos et des Tweets en roulant pour me démontrer je ne sais quoi ; il faut arrêter immédiatement. Maintenant je bloque !

    Mon compte Tweeter n’est pas le bureau des pleurs. Apparemment, nos aménagements cyclables n’ont pas l’air de convenir à certaines personnes. En revanche, j’ai des solutions à proposer, allez vous installer là où c’est idéal et tout le monde sera satisfait. Vous, en premier lieu car vous en rêvez et moi ensuite, j’aurai enfin la possibilité de Twitter en toute quiétude et d’exercer mon mandat comme je l’entends.

  6. AxelosAxelos

    L’impact de la réduction de la vitesse à 30km/h en ville sur la consommation de carburant est estimé à -65%.

    Il parait logique l’abaissement de la consommation de part la diminution de la puissance nécessaire pour l’accélération des véhicules, cependant je dois avouer que ce nombre de 65 % me parait fantaisiste.

    Comment la ville en est-elle arrivée à annoncé cette donnée ?

    Concernant Tours, j’y suis allé il y a quelques jours, l’élu aurait dû remplacer

    Apparemment, nos aménagements cyclables n’ont pas l’air de convenir à certaines personnes

    par

    Apparemment, nos fantaisies cyclables n’ont pas l’air de convenir à certaines personnes.

    J’aime l’originalité, mais pour un usage journalier ça devient vite lassant.

  7. Pédibuspedibus

    du gros grabuge météo se trame pour la semaine prochaine, avec outre des températures maximales et minimales nocturnes extrêmes une possibilté de phénomènes violents avec des orages d’intensité exceptionnelle… : 

    on ne va manifester une jubilation malsaine en jouant le petit Cassandre, mais plutôt une situation propice à l’introspection minimale pour ceux qui titillent le joystick, ou le mognon qui leur reste compte tenu de l’ingouvernabilité prévisible à toutes les échelles…

    pour revenir à cette situation naturelle critique on peut dire que la justesse de la prévision est secondaire : 

    en absence des violences orageuses possibles une autre menace pointe avec des départs d’incendie nombreux et une autre situation rapidement apocalyptique…

     

    d’où la réflexion suivante… avant d’avoir mal… :

    combien d’étés 2019 français – ouest européens?… – avant de voir un début de changement d’attitude dans les politiques publiques, préventives et correctives, en termes d’aménagement, d’urbanisme, de transport, de politiques transversales locales… ?

     

  8. Zfred

    @Axelos pour la réduction de 65%, c’est sans doute un calcul très théorique. Je suppose qu’ils ont dû considérer que la consommation était proportionnelle au carré de la vitesse. Dans ce cas, on arrive à une « conso » proportionnelle à 50*50=2500 à 50km/h, contre 30*30=900 à 30km/h. Et dans ce cas, la réduction entre 2500 et 900 est bien de 65% (64% pour être exact)

    Après je suis d’accord avec vous, c’est très théorique et sans doute assez faux en pratique. Surtout à basse vitesse, où les consommations indépendantes de la vitesse (clim ou chauffage, frictions méca, etc…) prennent le pas

  9. Pédibuspedibus

    Bonsoir Klareg !

     

    Est-tu Douaisien ou Ch’ti ? Auquel cas ton témoignage m’intéresserait.

     

    A priori l’agglo douaisienne doit être assez largement acquise aux déplacements automobiles :

    le réseau de transports en commun de l’intercommunalité (un peu moins de 200 000 hab.) semble au point mort, malgré des tentatives récentes de mise en place de bus guidé avortées. Quant au tram il faut pas en rêver il semblerait…

    Les bus arrêtent leur service à huit heures le soir, mais surtout le nombre de voyages par habitant par an ne décolle pas de 23 sur 2011-2015 ; le réseau de Dunkerque – pour une population équivalente – évoluait quant à lui entre 73 et 78 sur 2011-2016, plus du triple donc*…

    Sans doute la culture automobile est-elle bien ancrée localement, avec en particulier les activités industrielles d’assemblage et d’emboutissage… Mais qu’en est-il des pratiques quotidiennes, vitesse comprise… ?

    Quant à l’offre de stationnement elle semble tellement généreuse qu’on pourrait peut-être s’abstenir d’utiser les trottoirs relictuels, espace d’évolution d’une population piétonne en voie de disparition… ?

    Illustration, rue du Clocher St-Pierre :

    https://www.google.com/maps/@50.3701682,3.0803791,3a,75y,73.07h,86.11t/data=!3m6!1e1!3m4!1ssRJdvPRUzT5Rci8XQxJdnw!2e0!7i16384!8i8192

    Autre lieu :

    https://www.google.com/maps/@50.3714489,3.0762235,3a,75y,256.38h,86.18t/data=!3m6!1e1!3m4!1sB4n1hnPC9IYEQyhVbyOv4A!2e0!7i13312!8i6656

     

    On constate également l’existence de beaucoup de rues équipées de trottoirs protégés du stationnement délictueux par des potelets, piques et barrières.

     

    A bientôt peut-être… !

     

    * Source : https://www.cerema.fr/fr/centre-ressources/boutique/transports-collectifs-urbains-province-evolution-2011-2016

     

Les commentaires sont clos.