Climat et transport : Du global au local!

colloque-climat-et-transport

A l’approche du sommet de Copenhague sur le climat, le Réseau Action Climat France (RAC-F), l’association Agir pour l’Environnement et la Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports (FNAUT), sous l’égide du Groupe de travail parlementaire sur les pics pétrolier et gazier, organisent un colloque sur les enjeux de Copenhague, les fausses-bonnes solutions en matière de transport (voiture électrique, agrocarburant…) et les problèmes posés par la multiplication d’infrastructures climaticides actuellement à l’étude ou en cours de réalisation. Lire la suite…

atomobile.CO2

Après l’énergie positive de BMW, c’est au tour de Renault de promouvoir, au travers d’une publicité faussement écologique, des concepts-cars tout électriques qui ne rejetteraient pas, selon le constructeur, de CO2. Utilisant un raccourci pour le moins osé entre voiture électrique et véhicule n’émettant pas de CO2, Renault omet de façon bien opportune d’évoquer le bilan carbone du kWh électrique, qui en période de pointe de consommation avoisine les 600 à 900 g/CO2 par kWh. Lire la suite…

BMW: Publicité positivement démagogique

pubbmw-adf89

En date du 07 septembre dernier, au travers de cinq pleines pages d’un grand quotidien du matin, le constructeur automobile BMW a tenté d’égailler un secteur économique plutôt morose en affichant comme slogan principal « la joie selon BMW ». Toujours selon ce constructeur allemand, « la joie est une énergie positive ». Une fois encore et malgré les engagements des professionnels de la publicité, l’industrie automobile est prise en flagrant délit de blanchiment écologique en utilisant un concept, « l’énergie positive », qui ne peut objectivement pas caractériser une automobile qui rejette 232 grammes de CO2 par km et consomme 9,7 litres au 100 km en conduite normalisée et hors climatisation. Lire la suite…

L’éco-autoroute, un concept fumeux au service du lobby autoroutier

eco-autoroute

A l’occasion de l’ouverture à la circulation de l’autoroute A19 auto-promue « éco-autoroute » par le groupe Vinci, les associations de protection de l’environnement expriment leur hostilité à ce concept fumeux qui prélude à une nouvelle tentative des lobbys autoroutiers de dévoyer les engagements du Grenelle de l’environnement. Lire la suite…

Industrie automobile : quand la crise écologique débouche sur une crise sociale

assistanat202

Tour à tour, Peugeot le 11 février, puis Renault, le lendemain, ont annoncé des réductions massives d’effectifs salariés. Rejouant la comédie de Woody Allen « Prends l’oseille et tire-toi », les deux constructeurs n’auront même pas concédé au plan de relance de Nicolas Sarkozy l’illusion d’une efficacité politique pendant plus de 24 heures. Avec un cynisme extraordinaire, les dirigeants de Renault-Nissan et PSA ont accepté les cadeaux de l’Etat – prêt bonifié et investissements de recherche – contre une promesse vaguement formulée et … déjà trahie pour peu que l’on accepte d’appeler un chat un chat. N’en déplaise au ministre du Budget, Eric Woerth, qui évoque « une maladresse », l’absence de contraintes réelles et sérieuses imposées aux constructeurs se traduit par une prorogation d’une stratégie industrielle qui, pour s’être absoute des contraintes écologiques, débouche sur une crise économique et sociale. Lire la suite…

Quand deux sénateurs veulent imposer un circuit de Formule 1

jpg_f1-formule1

Paris, le 23 janvier 2008 : Au travers d’un amendement de circonstance, deux sénateurs ont proposé un cavalier législatif visant à imposer de façon expéditive (rompant ainsi avec le légendaire « train de sénateur ») un circuit de Formule1 dans les Yvelines ! En service commandé, ces deux sénateurs espèrent ainsi obtenir par la loi ce que le Président du Conseil général des Yvelines n’arrive pas à imposer sans concertation aux riverains du projet.  Lire la suite…

Pour des Etats généraux de la mobilité!

La crise qui traverse le monde de l’automobile est profonde et brutale. Pour ne pas avoir su anticiper une modification de l’attitude des consommateurs à l’égard de l’automobile, pour ne pas avoir voulu faire foi aux propos des écologistes qui s’époumonent à rappeler l’importance des impératifs climatique et énergétique, pour ne pas avoir pu résister aux sirènes de stratèges « éclairés » qui vantaient les mérites de véhicules lourds, chers et manifestement inadaptés au marché de l’automobile, ce secteur est désormais à l’agonie et réclame aides et soutiens publics. Lire la suite…

Mondial de l’automobile 2008 : les rendez-vous climatiques

A l’occasion du Mondial de l’automobile, des associations de protection de l’environnement et de défense des consommateurs ont décidé de mettre en ligne un contre-site http://www.mondial-automobile.org pour faire connaître et promouvoir leurs actions au travers de « rendez-vous climatiques ». Lire la suite…

Agrocarburants : la menace !!

Pourquoi cette campagne ?

Sous couvert de lutte contre le dérèglement climatique et face à l’augmentation du prix des carburants, les responsables politiques proposent de recourir massivement aux agrocarburants. Sans avoir mesuré les impacts écologiques, sociaux et agricoles de ces nouveaux carburants « verts », les Etats européens s’apprêtent à adopter une législation imposant des objectifs très ambitieux d’incorporation d’agrocarburants dans l’essence et le diesel ! Lire la suite…

Accord franco-allemand sur le climat : un accord climaticide qui signe une nouvelle fois la mort du Grenelle de l’environnement!

Un accord franco-allemand relatif au règlement européen sur les rejets de CO2 des véhicules particuliers semble s’être dessiné à la suite d’une rencontre entre le Président de la République Française Nicolas Sarkozy et la Chancelière allemande Angela Merkel.

Lire la suite…

La Palme d’or 2008 du dérèglement climatique remise à Renault pour son premier 4×4, le CO2LEOS

Le 23 mai dernier, Agir pour l’Environnement, le Réseau Action Climat, Greenpeace France et les Amis de la Terre Paris ont remis au constructeur automobile Renault la palme d’or 2008 du dérèglement climatique. Ce prix a été décerné au constructeur hexagonal pour la commercialisation imminente d’un 4×4, le KOLEOS, que les associations ont rebaptisé, le CO2LEOS. Parallèlement à cette première action, les associations ont mis en ligne un contre-site, www.koleos.tv qui servira dans les semaines à venir d’outil de mobilisation. Lire la suite…

Bonus-Malus : une première mesure intéressante mais limitée et prise sans concertation…

Le Gouvernement vient d’annoncer la mise en œuvre prochaine d’un bonus/malus à l’acquisition de véhicules neufs. Les associations prennent acte de ce premier pas en faveur d’une double taxe à la fois incitatif et dissuasif mais elles déplorent l’absence totale de concertation ayant conduit à cette décision et regrettent que ce dispositif se limite à une taxe ponctuelle et non annuelle. Lire la suite…