Un logo contre le réchauffement climatique



0 gramme de CO2 par km

Aujourd’hui, on parle de plus en plus d’émissions de CO2 liées aux transports motorisés en général et à l’automobile en particulier. La voiture est en effet un gros émetteur de CO2, qui est un Gaz à Effet de Serre (GES) responsable du réchauffement climatique.

L’Association des Constructeurs Européens d’Automobiles (ACEA), qui représente 81% des ventes de voitures en Europe en 2006, s’était engagée à atteindre une moyenne de 140 g de CO2/km d’ici 2008, mais ne parviendra pas à cet objectif. En effet, les nouvelles voitures vendues en Europe en 2006 par les membres de l’ACEA ont émis 160 g de CO2 au kilomètre en moyenne, soit une baisse de moins d’un demi gramme par rapport à l’année précédente.

Mais, prenons malgré tout cet « objectif » de 140 grammes de CO2 par km. Pour une voiture qui parcourt en moyenne en France environ 10.000 km par an, cela représente quand même 1,4 tonnes de CO2 émis dans l’atmosphère pour une seule voiture!

Rappelons qu’il y a, en 2007, environ 36 millions de voitures en France (voitures particulières et utilitaires) et que, parmi ces voitures, beaucoup ont des émissions largement supérieures à ces 140 grammes de CO2. Avec les grosses berlines, les voitures de sport et les 4×4, on est plutôt aux alentours de 200, 250 ou même 300 grammmes de CO2/kilomètre.

Dans le même temps, suite au Grenelle de l’Environnement, on apprend que le gouvernement met en place un système de bonus-malus pour les émissions de CO2, une sorte de taxe carbone qui aboutit à verser de l’argent aux automobilistes qui achètent des voitures émettant moins de 130 g de CO2/km! Cette ecotaxe constitue ainsi une sorte de subvention donnée à la pollution!

Voici comment on donne de l’argent aux pollueurs :
* 1000 € pour les véhicules émettant moins de 100 g CO2/km ;
* 700 € pour les véhicules dont les émissions sont comprises entre 101 et 120 g CO2 ;
* 200 € quand les émissions de CO2 sont comprises entre 121 et 130 g CO2/km.

Sur ce blog, on tient à rappeler que subventionner la pollution n’a jamais permis de la faire diminuer!

En outre, à ce compte-là, le gouvernement devrait récompenser toutes celles et ceux qui n’émettent pas de CO2 dans le cadre de leurs déplacements, en particulier les piétons et les cyclistes. En effet, lorsqu’on se déplace uniquement à pied ou en vélo, on émet 0 gramme de CO2 par kilomètre!

Le respect des engagements français quant au respect du protocole de Kyoto sera peut-être bien du aux cyclistes et aux marcheurs.

Nous vous proposons donc de télécharger le logo-lien suivant : 0 gramme de CO2 par km afin de le placer sur votre site internet ou votre blog.

Ma voiture est plus puissante que la tienne

Ma voiture est plus puissante que la tienne

Quelques tracts/slogans et affiches à télécharger et à coller dans la ville :

Ma voiture est plus puissante que la tienne
Dans ta file en klaxonnant, dans ma ville en pédalant
Je suis libre d’aller où je veux dans les bouchons
Pollution moyenne d’expression
Ma boite de vitesse c’est mon chant lexical
Je déteste les transports en commun, il y a plein de gens qui les prennent
L’air du temps est à l’heure de pointe
(…)

Source : Vélo Gang – Rayons d’action

une-riche-trouvaille

Propagande

Voici de la bonne vieille propagande comme je l’aime! En fait, cette affiche a une histoire. Au départ, il s’agissait d’une affiche de propagande américaine datant de la seconde guerre mondiale dont la légende originale était: « When you ride alone, you ride with Hitler » (Quand vous conduisez seul, vous conduisez avec Hitler). L’objectif était déjà à l’époque de pousser les gens au co-voiturage! Afin de soutenir l’effort de guerre contre les nazis, le gouvernement américain souhaitait utiliser « au mieux » le pétrole disponible… Le personnage dans la voiture était alors Hitler et non pas Ben Laden. Lire la suite…

Garanti 100% dérèglement climatique

Dans le cadre de sa campagne « 4×4 = Zéro de conduite ! », Agir pour l’Environnement vous invite à commander et diffuser largement les cartes postales anti4x4 suivantes. L’opération « Quatre cartes contre les 4×4 » a pour but, en détournant les logos des principaux constructeurs de 4×4, d’attirer l’attention de l’opinion publique et des décideurs politiques aux risques climatiques générés par ces simili-camions à vocation urbaine. Lire la suite…