Le Parti Du Vélo

Pourquoi ne pas constituer un Parti Du Vélo pour défendre nos couleurs lors des différentes élections politiques? A l’image du Parti Pirate berlinois qui a obtenu plusieurs sièges à l’assemblée de Berlin, on pourrait envisager en France la création d’un Parti Vélo pour les élections municipales, cantonales, régionales, législatives ou même présidentielles. Lire la suite…

Louis Renault et « la fabrication de chars pour la Wehrmacht »

par Annie Lacroix-Riz, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université Paris VII

Le 13 juillet 2010, la Cour d’Appel de Limoges, saisie par deux petits-enfants de Louis Renault (sur huit), Hélène Renault-Dingli et Louis Renault, a condamné le « Centre de la mémoire » d’Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne) à payer 2.000 euros aux plaignants. Elle a également exigé que fût retirée de l’exposition permanente (depuis 1999) une photo de l’industriel, entouré d’Hitler et Göring, leur montrant une Juvaquatre au salon de l’auto de Berlin de [février] 1939, avec cette légende : « Louis Renault présente un prototype à Hitler et Göring à Berlin en 1938 (sic) […] Louis Renault fabriqua des chars pour la Wehrmacht. Renault sera nationalisé à la Libération.» Lire la suite…

D’une expo à l’autre : « Car culture » à Karlsruhe

« Car Building » de Hans Hollein. Exposition Car Culture au ZKM (Centre d’art et de technologies média) de Karlsruhe jusqu’au 8 janvier 2012

Dans le Bade-Wurtemberg, en Allemagne, et juste un peu à côté, si l’on y associe Bâle, en Suisse, on se dispute les expositions sur l’automobile. Au point que certaines œuvres qui figurent dans le catalogue de l’une sont en fait exposées dans l’autre. La raison en est que la première automobile allemande naissait dans la région, il y a 125 ans. Un brevet  a été déposé par Carl Benz pour son tricycle à moteur, le 29 janvier 1886. D’où cet été de l’automobile dont le paradoxe est qu’il intervient juste après que les élections aient porté les Verts au pouvoir du Land. Ils ont pu arguer que les choses avaient été décidées avant leur arrivée. Ils semblent cependant moins portés sur la question du CO2 que sur celle du nucléaire un peu à l’inverse des écologistes français. Lire la suite…

Nuclear Emergency Exit for Business Reasons

Abri atomique disponible ici!
Réflexion sur l’après Fukushima 3ème partie

L’accident de Three Miles Island en Pennsylvanie en 1976 avait stoppé nette la prolifération des centrales nucléaires sur le vaste territoire des États-Unis. Le programme était pourtant parti sur des chapeaux de roue, 104 réacteurs en moins d’un quart de siècle… C’était la belle époque où le pétrole à gogo faisait couler à flot le béton et le bitume et menait dans l’euphorie générale l’économie sur un train d’enfer, jusqu’au premier « choc nucléaire »… Lire la suite…

Promenadologie, déambulogie et science péripatétique

Une réponse à la question: comment les piétons peuvent-ils en toute légalité traverser une rue quand bon leur semble et non seulement en fonction des caprices des ingénieurs de la circulation routière? Le passage piéton Zebrastreifen (Bande zébrée), conçu par l’artiste Gerhard Lang, a permis à un défilé de 600 personnes de traverser les rues, allées, arrières cours et aires de stationnement de Kassel sans circonvenir aucun règlement. Lire la suite…

Fétichisme automobile

Que se tiennent encore des grands messes pour célébrer le culte de l’automobile témoigne certes de la persistance de cette religion dans la culture mais masque mal en même temps qu’il en va de cette religion comme des autres, elles sont en déclin. C’est toute l’ambigüité de l’exposition Fetisch Auto. Ich fahre also bin ich (Auto fétiche /je conduis donc je suis) qui se tient actuellement au Musée Tinguely de Bâle. Lire la suite…

Le côté obscur de Greenpeace

Greenpeace, l’association qui réalise des opérations spectaculaires et dangereuses pour lutter à juste titre contre le nucléaire ou les baleiniers montre sa profonde naïveté en matière automobile en lançant un mini-site internet contre le « méchant pollueur » Volkswagen assimilé à Dark Vador pratiquant le « côté obscur de la force ». Sauf qu’il ne s’agit pas vraiment de naïveté, mais de l’intérêt bien compris d’une multinationale de l’écologie qui doit penser d’abord à ses actionnaires. Lire la suite…

« Pourquoi la vitesse diminue ton champ de vision? »

« Pourquoi la vitesse diminue ton champ de vision? » « Est-il naturel de te déplacer à plus de 20 km/h? » « Être mobile, un rêve de riche? » « Téléportation : rêve ou cauchemar? » Ces questions, le MRJC (qui est un mouvement plutôt jeune [on englobe les étudiants, de plus en plus âgés, là-dedans], plutôt chrétien [le sigle le spécifie bien], et carrément rural), les pose en apostrophe communicationnelle lorsqu’elle propose à des jeunes de relier, à allure lente, deux festivals : départ d’Argenton-sur-Creuse (36), où le Festival des Boussoles a lieu les 8, 9 et 10 juillet 2011 ! Arrivée en Allemagne, pour un autre festival dans le rural, un peu plus tard… Lire la suite…

La seule issue est la violence

Gewalt – ja oder nein ? Eine notwendige Diskussion. Tel est le titre d’un petit volume du philosophe allemand Günther Anders qui a ouvert en 1987 une polémique philosophique et culturelle que n’attendaient plus des intellectuels européens résignés qui se souvenaient de 1968 comme on se souvient de quelque chose qui ne se reproduira pas, qui ne voulaient pas regarder en arrière vers la violence désespérée du groupe Baader-Meinhof et avaient fini par se lasser d’entreprendre toutes sortes d’actions pacifistes contre l’État atomique et la société anti-écologique de la consommation et du gaspillage. Pourquoi cette polémique a-t-elle surgi à ce moment-là ? Parce que, dans ce petit volume, Anders, le penseur pacifiste par excellence, le moraliste, avait écrit, à quatre-vingt-cinq ans, alors qu’il pouvait à peine encore bouger ses doigts à cause de la polyarthrite, que la seule issue était la violence. Lire la suite…

Le guide du Salon d’Otto 2011

A l’occasion de l’autre-salon automobile de Genève, ne manquez pas le premier guide du Salon d’Otto, disponible auprès de tous les bons concessionnaires ! Premier guide en suisse-allemand, traduit en français fédéral, destiné à nos ami(e)s d’outre-Sarine qui visitent Genève et son authentique Salon de l’Auto, et qui souhaitent (re)découvrir une ville digne des années 1950 dans laquelle la voiture est toujours la Reine !

http://www.autre-salon.ch/docs/LE_GUIDE_DU_SALON_OTT0_2011.pdf

Source: www.autre-salon.ch

Neige contre vélo

Voici une photo de Berlin, la semaine dernière. Vous pouvez voir comment la neige recouvre le vélo, pas la voiture… Ou comment la voiture a toujours la priorité … Même quand il y a de la neige, les automobilistes doivent pouvoir conduire partout.

Et le vélo (utilisateur) est ignoré, comme les nombreuses voies cyclables qui sont couvertes de neige et, souvent, ne sont pas déneigées.

Une image symbolique pour la nouvelle année! Espérons que le bilan sera meilleur en 2011.

Source: http://carbusters.org/