Pour des Etats généraux de la mobilité!

La crise qui traverse le monde de l’automobile est profonde et brutale. Pour ne pas avoir su anticiper une modification de l’attitude des consommateurs à l’égard de l’automobile, pour ne pas avoir voulu faire foi aux propos des écologistes qui s’époumonent à rappeler l’importance des impératifs climatique et énergétique, pour ne pas avoir pu résister aux sirènes de stratèges « éclairés » qui vantaient les mérites de véhicules lourds, chers et manifestement inadaptés au marché de l’automobile, ce secteur est désormais à l’agonie et réclame aides et soutiens publics. Lire la suite…

Automobile japonaise : 25.000 postes supprimés

Les douze plus importants constructeurs automobiles japonais auront supprimé au moins 25.000 postes au Japon dans l’année budgétaire d’avril 2008 à mars 2009 et réduit leur production mondiale de 3 millions d’unités par rapport aux projets initiaux, selon une synthèse. Toyota, Honda, Nissan, Mitsubishi Motors, Mazda et tous les autres constructeurs nippons ont prévu de congédier quelque 25.000 salariés, intérimaires ou sous contrat à durée déterminée, dans leurs usines nippones d’ici mars, d’après les données compilées lundi par l’agence de presse japonaise Jiji.

Source: AFP

Auto tamponneuses

En visite à Vesoul chez le constructeur automobile PSA, notre président s’est dit « stupéfait » ! Stupéfait pourquoi ? parce qu’il a appris là, à Vesoul chez PSA, que les constructeurs français ont tellement délocalisé à l’étranger que la France est devenue importatrice nette de véhicules. Faudrait lire les journaux… Lire la suite…

Crise automobile : Renault paye une croisière à ses concessionnaires

C’est le Canard Enchaîné du 7 janvier dernier qui nous l’apprend. En pleine crise automobile mondiale, la direction du groupe Renault vient de payer une croisière sous les tropiques à une centaine de ses concessionnaires « méritants ». Méritants? Est-ce à dire qu’ils ont eu des résultats un peu moins catastrophiques que les autres? Lire la suite…

Ma contribution aux Etats Généraux de l’automobile

Bravo Monsieur Chatel d’initier des Etats Généraux de l’automobile ! Que ce soit à l’échelle nationale ou planétaire, il n’y a pas d’autre évolution pour l’industrie automobile (très marquée « vingtième siècle ») que la « pondération ». Notez que la Ligue Contre la Violence Routière fait de ce terme l’accroche principale de son site (www.lcvr.org). L’industrie automobile doit donc anticiper et gérer son déclin commercial et abandonner son objectif naïf de devoir équiper chaque citoyen français d’un de ses modèles. Lire la suite…

Du bitume dans vos légumes

Friends of the Earth (Les Amis de la Terre) vous invite à visiter le samedi 17 janvier à 10h le « Snackbar : du bitume dans vos légumes ? » à l’entrée du Salon de l’Auto, en face de la sortie métro Heysel (Bruxelles, Belgique). Lire la suite…

Caisse et cul : même combat!

mcs-freudstreetwomanafter-16t

Deux des « rois du porno » américains, dont le célèbre Larry Flynt, ont demandé au Congrès des Etats-Unis de débloquer une aide de cinq milliards de dollars en faveur de leur secteur, dans un communiqué pince-sans-rire publié mercredi à Los Angeles. Lire la suite…

De l’argent public pour détruire la planète

Le président sortant des Etats-Unis George Bush a accordé une aide d’urgence de 17,4 milliards de dollars à General Motors et Chrysler afin de leur éviter une faillite imminente. Une première enveloppe de 13,4 milliards sera débloquée dans les jours à venir, dont 9,4 milliards pour General Motors et 4 milliards pour Chrysler ; une rallonge de 4 milliards est prévue pour GM au mois de février si le Congrès donne le feu vert. Lire la suite…

Prime à la casse… du marché automobile

On était en droit d’attendre du président de la rupture écologique, de celui qui a mis en place le Grenelle de l’environnement, qui a propulsé Borloo numéro deux du gouvernement avec rang de ministre d’Etat et qui a propulsé l’écologie au centre des préoccupations gouvernementales de la France, des mesures fortes et claires pour transformer un système à la dérive. Lire la suite…

Manifeste pour une décroissance conviviale

À vous qui vous préoccupez de l’avenir des prochaines générations. Nous vivons dans un monde en crise. « Lucides » ou « Solidaires », tous s’entendent là-dessus. Mais les solutions proposées, qu’elles soient néolibérales ou progressistes, restent dans le paradigme du développement et de la croissance économique, alors même qu’il s’agit là d’une cause majeure de bien des problèmes. Lire la suite…

Changement climatique : quatre vérités dérangeantes

Les scientifiques interrogés par Gwynne Dyer en sont maintenant convaincus. Les objectifs définis par le GIEC sont obsolètes. Le réchauffement est plus rapide que prévu, mais pire encore, passé un certain point, des boucles de rétroactions vont se déclencher, et le processus échappera à notre contrôle. Si le réchauffement atmosphérique s’emballe, sur terre, la situation deviendra incontrôlable. Des Etats en faillite, la famine, les guerres, les exodes massifs vont se multiplier. Dans ces conditions, la mise en œuvre de politiques internationales de réduction des émissions n’aurait plus aucune chance de succès. Combien de temps nous reste-il ? Trop peu pour réduire les émissions avant de dépasser les limites dangereuses. Voilà résumées les conclusions que tire Dyer de la série d’entretiens qu’il vient de réaliser à travers le monde avec des scientifiques, des militaires et des politiques. Lire la suite…