Culture de la voiture et paysage de la soustraction

« Culture de la voiture et paysage de la soustraction » est un texte écrit au milieu des années 1990 par Philip Goff, étudiant de troisième cycle en design urbain à l’Université de l’Oregon (USA). Ce texte effrayant nous rappelle que ce qui appartenait autrefois au public s’est transformé en voies de circulation pour voitures. De concert avec l’industrie automobile, les politiciens obstinés, les urbanistes et architectes modernistes, les ingénieurs de la circulation déshumanisés et les promoteurs démagogues sont reconnus coupables de cette évolution négative. Bon nombre des problèmes les plus urgents de l’humanité peuvent être attribués à la surutilisation de l’automobile et au développement suburbain incontrôlé. Jusqu’à ce que quelque chose dans le comportement humain soit freiné, notre mode de vie décadent continuera à décimer les communautés et les villes, et à précipiter la destruction continue du monde naturel. Lire la suite…

Fils de pub…

Après deux ans et demi de gigantesques bâches publicitaires sur la façade de la gare Saint-Lazare à Paris, la façade est de nouveau visible et surprise, elle n’a pas changé, aucune rénovation ou réhabilitation, aucun nettoyage visible. Lire la suite…

Ras le Scoot !

Le collectif Ras le Scoot regroupe des usagers de l’espace public – associations ou simples citoyens – excédés par les nuisances des deux-roues motorisés (2RM), à Paris et en petite couronne. Il vise à rendre audible la « majorité silencieuse » face aux incivilités de nombreux utilisateurs de 2RM. La « liberté » de circuler revendiquée par certains empiète largement sur celle de tous les autres usagers. Il n’est plus question d’accepter que les « Motards en colère » mènent des actions visant à intimider les élus pour imposer leur loi et leurs nuisances à tous. Lire la suite…

Du 22 au 25 mars, mobilisons-nous pour détourner nos villes: #SubvertTheCity

#SubvertTheCity est un appel international invitant les citoyens du monde à prendre part à une action créative contre la publicité et le consumérisme dans l’espace public, afin que tous ensemble, nous ré-imaginions collectivement ce que nos villes et nos sociétés pourraient être au-delà de l’ère du consumérisme. Lire la suite…

Un guide du Parklet / Placattoir pour Montréal

Lorsqu’on décide d’utiliser le stationnement à d’autres fins qu’à l’entreposage d’automobiles, les idées fourmillent et la ville se réinvente. Certains y voient le prolongement du chez-soi, d’autres y voient des nouveaux lieux de rencontre, de pique-nique, de terrasses et de placettes. En échange de quelques voitures immobilisées: des bancs, de la végétation, des êtres humains, une nouvelle appropriation de la ville, et surtout plus de vivre-ensemble! Lire la suite…

Avant/Après Paris, Lyon, Toulouse…

Nous avions parlé il y a peu d’un site internet regroupant des centaines de photos provenant du monde entier sur le thème Avant/Après (l’automobile). Nous y revenons aujourd’hui, car le site en question propose désormais de nouvelles fonctions très intéressantes qui permettent de voir l’évolution de l’espace public ville par ville ou par types d’aménagement de l’espace public. Lire la suite…

L’arrogance du stationnement automobile

Comme chaque automobiliste parisien le sait, « c’est impossible de se garer à Paris ». Quand on écoute les automobilistes, il n’y a jamais assez de places de stationnement. Sauf que si on totalise l’ensemble de l’espace consacré au stationnement automobile dans la capitale, on arrive à une surface de plus de 800 hectares, comme si la totalité du centre de Paris était un immense parking. Lire la suite…

Rues aux enfants, Rues pour tous!

Après son travail sur la ville à 30km/h, sur les espaces publics ordinaires dans la ville périphérique et le PAMA 2 (Plan d’Actions pour les Mobilités Actives), la Rue de l’avenir s’engage en cette fin d’année 2015 au coté de l’association nationale des conseils d’enfants et de jeunes (ANACEJ), de CAFEZOÏDE, et de Vivacités Ile-de-France au sein d’un collectif afin de lancer au niveau national du 27 novembre 2015 au 15 février 2016, un appel à projets « Rues aux enfants, rues pour tous » destiné aux acteurs des territoires situés en particulier sur les sites politique de la ville (collectivités territoriales, comités de quartier, associations locales, structures d’animation socioculturelle, conseils de jeunes…). Lire la suite…

Avant/Après (l’automobile)

Qui a dit que l’automobile revenait en force? Certains oiseaux de mauvaise augure voudraient faire croire que le retour de balancier est arrivé et qu’après de longues années où elle a été brimée (la pauvre!), l’automobile reprendrait désormais ses « droits » dans nos villes. Lire la suite…

Place !

On attribue souvent à Georges Pompidou la célèbre formule « Il faut adapter la ville à l’automobile ». Qu’elle soit de lui ou pas, toujours est-il que les villes modernes s’y sont “adaptées”, à tel point que l’on ne peut plus imaginer l’une d’entre elles (du moins en France) sans ses sempiternels alignements de voitures garées. Lire la suite…

Ils ont donné l’espace public à la bagnole électrique

Comme tout le monde le sait, la voiture n’occupe qu’une part infime de l’espace public… Il fallait donc urgemment lui donner encore plus d’espace, pour le bien de la planète, du climat et des petits oiseaux. C’est donc une infamie de plus du gouvernement socialiste, à savoir l’abandon gratuit de l’espace public à la bagnole électrique. Lire la suite…

Images non contractuelles

Attention, cet article risque de vous faire mal aux yeux! Il va montrer le décalage existant entre les projets immobiliers et… la réalité. Il faut parfois faire un effort d’imagination car dans le domaine de l’illustration architecturale et immobilière, il est possible d’aller très loin dans la réalisation d’un fantasme urbain. Lire la suite…