La fin de la F1 à Flins

fin-flins-f1

Le président du Conseil général des Yvelines vient d’annoncer l’abandon définitif du projet de circuit de Formule 1 qui était prévu à Flins. La mobilisation des collectifs locaux et associations de protection de l’environnement a ainsi eu raison de l’entêtement du Gouvernement et du Conseil général des Yvelines. Les terres réservées à l’agriculture biologique seront rendues à la Safer. Lire la suite…

Quand le tout-automobile passe, le bio trépasse!

Supporters-de-f1

par Anne Le Strat, adjointe au maire de Paris chargée de l’eau, de l’assainissement et de la gestion des canaux et présidente d’Eau de Paris

Pour contrer la crise économique qui nous submerge, la droite francilienne a sorti de sa besace l’idée du siècle, ou plutôt du siècle dernier : un circuit automobile à Flins. Ce fantasme de petits garçons, ardemment défendu par le président du conseil général des Yvelines et soutenu par le premier ministre, n’est pas seulement navrant par son absence de vues ; il foule au pied les bonnes intentions du Grenelle de l’environnement. Certes, nous ne sommes plus à une contorsion près, tant sont nombreux les exemples de divergence entre les principes énoncés et les actes engagés.

Lire la suite sur le site du Monde

Pétition contre le circuit de Formule 1 de Flins

Pétition contre le circuit de Formule 1 de Flins

Messieurs les Ministres,
Monsieur le Président du Conseil général des Yvelines,
Mesdames et Messieurs les Conseillers généraux,
Messieurs les Maires de Flins-sur-Seine et des Mureaux,

Je vous demande par la présente de renoncer à l’implantation d’un circuit de Formule 1 sur les communes des Mureaux et de Flins afin de respecter les engagements pris lors du Grenelle de l’Environnement. Lire la suite…

Projet de circuit de F1 en Ile-de-France: vers un conflit politique

non-au-circuit-de-formule-1

Alors que nous vivons une crise économique, sociale et environnementale sans précédent, Pierre Bédier, président du Conseil général des Yvelines, a décidé de construire un nouveau circuit de Formule 1 à Flins et aux Mureaux. Pour arriver à ses fins, l’élu UMP n’a pas hésité a préempté un terrain promis à des agriculteurs biologiques et situé sur l’un des principaux points de captage d’eau potable d’Ile de France.

Ce projet, imaginé sans concertation avec la population, fleure bon une époque d’un autre âge, celle du pétrole bon marché et de la croissance infinie. Une époque révolue, tristement illustrée par le naufrage de l’industrie automobile. Au moment où le monde prend conscience de l’épuisement des ressources non renouvelables, de la gravité de la crise climatique et de ses conséquences économiques et sociales, cette idée est irresponsable.

Pour 68% des Français, la construction d’un nouveau circuit de Formule 1 n’est pas compatible avec le développement durable. Lire la suite…

Quand deux sénateurs veulent imposer un circuit de Formule 1

jpg_f1-formule1

Paris, le 23 janvier 2008 : Au travers d’un amendement de circonstance, deux sénateurs ont proposé un cavalier législatif visant à imposer de façon expéditive (rompant ainsi avec le légendaire « train de sénateur ») un circuit de Formule1 dans les Yvelines ! En service commandé, ces deux sénateurs espèrent ainsi obtenir par la loi ce que le Président du Conseil général des Yvelines n’arrive pas à imposer sans concertation aux riverains du projet.  Lire la suite…

Faillite automobile

Voici la liste, probablement non exhaustive, des suppressions d’emplois annoncées depuis septembre 2008 en France dans le secteur automobile: constructeurs, sous-traitants, et équipementiers automobile. La liste prend en compte les plans sociaux, les licenciements, les suppressions de postes, les journées de chômage partiel ou technique. Merci de nous aider à compléter la liste si nécessaire. Lire la suite…