Les 7 mensonges de la Nouvelle Route du Littoral

Il y a trois ans, le 14 octobre 2010, le nouveau Président de la Région Réunion et François Fillon signaient les accords de Matignon 2 mettant fin au projet de tram-train de l’ancienne majorité et basculaient ainsi les financements sur un unique projet de route pharaonique sur la mer, long de 12 km et estimé à 1,660 milliards d’euros. Ses partisans vantent cette nouvelle infrastructure comme une route « moderne, gratuite et sécurisée », créatrice d’emplois, une « route écologique » au service de tous les Réunionnais et qui mettrait fin aux embouteillages. Autant d’affirmations, autant de contrevérités. Lire la suite…

Notre-Dame-du-Littoral

A La Réunion, les pauvres et la biodiversité passent après l’automobile. Cette  île située au sud de l’Océan Indien est l’un des départements les plus pauvres et les plus endettés de France. Les inégalités sociales y sont criantes, 52% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté et le taux de chômage y atteint 30% de la population active et même 60% pour les jeunes des quartiers populaires.  Lire la suite…

Congestion automobile à La Réunion

À l’instar d’autres petits territoires insulaires (Tahiti, Martinique ou Maurice), la Réunion est en butte à des problèmes de congestion automobile. Le défi est d’aménager et d’équiper un petit territoire au relief contraignant et présentant une répartition spatiale déséquilibrée de sa population. Dans un contexte de mutations économiques et sociales profondes et rapides, les aménagements routiers récents (route des Tamarins) et futurs (nouvelle route du littoral) peuvent-ils suffire à résoudre les problèmes de congestion dans l’île? Ces chantiers routiers de grande ampleur ne seraient-ils pas que des pis-aller? Lire la suite…

A la Réunion, la bagnole réconcilie le PS et l’UMP!

A La Réunion, l’amour de la bagnole transcende les clivages politiques. Après l’abandon du tram train régional par la nouvelle majorité (UMP) du Conseil Régional, son Président vient  de signer avec le Maire (PS) de Saint Denis une convention permettant de financer une étude d’un montant de 1,5 million d’euros pour déterminer la possibilité de réaliser un boulevard en souterrain au nord du chef lieu. Lire la suite…

La Réunion choisit le tout automobile

Habitant La Réunion, département d’outremer, familier de votre blog et abonné à votre lettre d’information, je vous signale un fait qui risque de passer inaperçu en métropole, la Réunion vient de choisir le tout automobile en abandonnant son projet de tram-train (Cf image) au profit de la construction d’une route littorale à six voies de 12 km… Lire la suite…