Le vélo à Avignon

Dans la région d’Avignon, on se déplace peu à vélo. Et pourtant, le climat y est favorable toute l’année et le vélo a tellement d’avantages: il n’est pas bruyant, il ne pollue pas, il n’émet pas de gaz à effet de serre, il permet de garder une bonne santé… Alors, pourquoi a-t-on si peu de déplacements à vélo dans l’agglomération? La raison est simple, c’est trop dangereux pour une bonne partie des gens. Lire la suite…

Pollution de l’air : 100 % des établissements scolaires de Lyon dépassent les seuils limites de l’OMS

D’après une nouvelle étude de l’association RESPIRE, entre 2015 et 2019, une grande majorité des 8 000 établissements scolaires de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dépassent les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en matière de pollution aux particules fines et NO2. À Lyon, Grenoble, Chambéry et Annecy, tous les établissements sont exposés à des concentrations dangereuses pour la santé. Lire la suite…

Accéder à la montagne sans voiture

Dans le cadre de la campagne Changer d’approche, l’association Mountain Wilderness développe une collection de brochures présentant des idées de sorties en montagne sans voiture. Chacune des publications est consacrée à un territoire montagnard spécifique, au départ d’une ville porte ou à destination d’un massif. Lire la suite…

Dans les parkings souterrains de Lyon, les vélos prennent la place des voitures

Au détour d’un reportage de France Info, on prend conscience de la révolution en cours en matière de mobilité dans les villes françaises. À Lyon, le principal gestionnaire de parkings souterrains s’adapte en effet au nombre croissant de cyclistes en transformant une partie des emplacements jusqu’ici réservés aux voitures, en espaces sécurisés pour les vélos et notamment les fameux « cargos » de plus en plus plebiscités. Face à la demande, 900 places supplémentaires vont être créées d’ici 2022. Lire la suite…

Railcoop : le retour des trains directs entre Bordeaux et Lyon pour 2022?

Ne cherchez plus un billet SNCF pour voyager tranquillement entre Bordeaux et Lyon, sans changer de train et poireauter une correspondance dans une gare courant d’air entre ces deux villes: le service a été supprimé en 2014… Vous pouvez toujours essayer la méthode consistant à faire compliqué quand on peut faire simple, en évitant de traverser le Massif central d’ouest en est, et pour cela en empruntant deux TGV tout en passant par Paris… Ce que ne manquera pas de vous proposer le système de réservation de l’entreprise ferroviaire historique, qui rêverait presque d’adapter un airbus pour faire rouler son train (!) d’atterrissage sur les rails, et qui en attendant singe les compagnies aériennes avec son « yield management, » système de gestion tarifaire pour optimiser remplissage et chiffre d’affaires. Lire la suite…

Quand les vélos menacent le Monde libre…

Dans les années 1970, les gens de droite agitaient la peur de l’armée rouge face à une probable victoire du parti socialiste en 1981. Quand on les entendait, les chars de l’armée rouge allaient défiler sur les Champs-Élysées dès le soir de l’élection présidentielle… Aujourd’hui à Lyon, la droite LR-LREM agite la peur des vélos au travers d’une « union pour contrer les écologistes… » Lire la suite…

Quand une députée LREM roule pour Volvo

Lyonnais, si vous cherchez une nouvelle voiture, la députée La République En Marche (LREM) Anne Brugnera l’a trouvée pour vous. Dans le dernier numéro du magazine Nouveau Lyon, la députée du Rhône se prête à l’exercice du « j’ai testé pour vous ». Sa cible ? Une Volvo XC40 : un luxueux SUV 4×4 dont le prix oscille entre 31 650 et 53 640 euros. A ce tarif, vous aurez une auto « robuste et sûre« , certes un peu lourde, mais qui « donne une impression de puissance« , comme le détaille Anne Brugnera, qui livre ses impressions au volant du monstre, photo à l’appui. Un moment épique, pointé sur Twitter par Rémi Zinck, un responsable Europe Ecologie – Les Verts du Rhône. Lire la suite…

Pollution de l’air : la France sera traduite devant la Cour de justice de l’Union européenne

Selon un article de Public Sénat, « depuis près de dix ans, la France vivait sous la menace d’une sanction de la Commission européenne, pour son non-respect de la directive européenne de 2008, sur la qualité de l’air. Bruxelles a annoncé le 17 mai 2018 qu’elle la renvoyait avec cinq autres Etats membres devant la Cour de justice de l’Union Européenne. » Lire la suite…