Quand le législateur commence à s’intéresser au déplacement à vélo !

Saluons l’initiative des députés qui le 29 octobre ont voté une mesure vélo dans le cadre de la loi sur le financement de la Sécurité Sociale : grâce à l’amendement 111 rectifié, en 2009, les salariés pourront demander à leur employeur de prendre en charge leur abonnement s’ils ont recours à des vélos en libre-service ou en location. C’est un dispositif encourageant que les médias ont immédiatement répercuté à l’échelle nationale dès le lendemain. Cette réactivité mérite d’être signalée : les journalistes constatent que l’usage du vélo urbain se développe. Pas étonnant donc qu’ils soient vigilants, lorsque son intérêt dans les déplacements quotidiens est reconnu par une mesure législative. Lire la suite…

Martine lâche la bagnole

La roue tourne dans le monde des transports. Il y a quarante ans, la France pompidolienne envisageait de couler le canal Saint-Martin dans le béton pour traverser Paris en autoroute du Nord à la Bastille. Lire la suite…

La fin des lotissements ?

Aujourd’hui, chacun veut SA maison individuelle et son petit coin de bonheur avec le toboggan, avec ou sans le nain de jardin. Mais entre les accès pour desservir les pavillons, les grandes surfaces pour approvisionner les habitants, les routes pour parvenir à ces zones commerciales, les terres cultivables et les espaces naturels diminuent comme peau de chagrin. Ici et là, on commence à tirer la sonnette d’alarme. Lire la suite…

Distances de déplacements et effet de serre : où sont les enjeux en milieu urbain ?

On constate aujourd’hui sur les agglomérations de Lyon, Lille et Strasbourg, que deux déplacements sur trois font moins de trois kilomètres, mais que un sur deux est pourtant réalisé en voiture.

Peut-on influer sur le comportement des citoyens pour diminuer les distances parcourues en voiture ? Sur quels types de déplacements la voiture n’est-elle pas indispensable ? Où sont les marges de manœuvre ? Sur quels types de distances ?

Cette fiche apporte quelques éléments de réponse, à partir de l’analyse de trois enquêtes ménages déplacements réalisées en 1997 à Strasbourg et en 2006 à Lille et à Lyon.

Fiche « Mobilité : faits et chiffres » n°4

En téléchargement sur le site du Certu

Vers la crise d’un modèle basé sur l’étalement urbain?

« Nous sommes littéralement coincés dans un cul-de-sac dans un 4×4 figé en panne d’essence. » C’est ainsi que James Howard Kunstler, l’auteur de “The Geography of Nowhere: the rise and decline of America’s man-made landscape” présente la situation actuelle des Etats-Unis.

Depuis la seconde guerre mondiale, les Etats-Unis ont investi une grande part de leur richesse dans le mode de vie péri-urbain. Les suburbs américains ont consacré l’idéal de « l’american way of life », une voiture synonyme de liberté et une maison au « milieu de la nature ». Ce mythe a donné naissance à un empire intérieur, Suburbia et ses banlieues pavillonnaires qui s’étendent sur des milliers de kilomètres. Et l’empire s’est écroulé. Lire la suite…

La démotorisation, Comment se sépare-t-on de sa voiture ?

Dans « La révolution automobile », ouvrage collectif paru en 1977, Jean-Jacques Chanaron citait comme un phénomène propre aux grandes villes d’Europe occidentale « une relative sous-motorisation favorisée par l’existence de réseaux organisés de transports collectifs et aggravée par un mouvement de  »démotorisation » engendré et accéléré par les problèmes de circulation et de stationnement ». Le constat de l’aggravation est aujourd’hui passé plutôt du côté d’une motorisation et d’une multimotorisation croissantes, au fur et à mesure que les grandes agglomérations urbaines « s’adaptaient  » à l’automobile, en s’étalant et en se dé-densifiant. Lire la suite…

Des quartiers nouveaux « Sans voiture » se développent en Allemagne

Dans un pays, l’Allemagne, où plus d’un quart des ménages ne possèdent pas de véhicule, plusieurs quartiers sans voiture sont créés, même si l’idée est loin de faire l’unanimité. État des lieux et analyse dressés à partir d’une étude de l’ILS, l’institut de recherche pour le développement urbain et régional du Land de Rhénanie du Nord-Westphalie, à Dortmund. Lire la suite…

Le covoiturage en France et en Europe

L’allongement des distances et des temps de trajets ont contribué à une utilisation massive de la voiture particulière, notamment au sein et aux abords des grandes agglomérations. Ce boom de la mobilité n’est pas sans conséquence et l’actualité nous le rappelle chaque jour : la pollution atmosphérique, les trous dans la couche d’ozone ou encore le changement climatique sont des sujets de plus en plus abordés et problématiques. Lire la suite…

Quelques exemples de maîtrise de l’étalement urbain en France

Les villes dont les stratégies de lutte contre l’étalement urbain sont régulièrement citées dans les études internationales sont essentiellement étrangères. Pourtant, des exemples locaux ouvrent des pistes intéressantes pour la maîtrise de l’étalement urbain en France. Certains cas relèvent de véritables stratégies, inscrites dans la durée, d’autres sont plus ponctuels (limités à un quartier) ou encore à l’état d’orientations pour l’avenir. Ces expériences s’articulent autour d’un ensemble de principes : organiser la croissance de l’agglomération, investir dans le renouvellement urbain, accompagner les communes périphériques et mettre en place des outils économiques. Lire la suite…

Douze idées reçues sur la voiture

Au cours des dernières décennies, deux modifications importantes sont intervenues dans l’organisation sociale: l’éparpillement de l’habitat et des lieux d’activités sur tout le territoire et plus dans les seules villes et agglomérations; la flexibilisation massive des horaires de travail (développement des temps partiels, des horaires flexibles, etc.). Lire la suite…