Semaine de la mobilité

Pour la semaine de la mobilité, Libération nous offre, une fois n’est pas coutume, deux articles intéressants sur les alternatives à la voiture. On regrettera juste la tonalité un peu parisiano-centrée mais le contenu et les témoignages sont intéressants. Lire la suite…

Le vélo dans l’avenir de nos villes

Si aujourd’hui le prix de l’essence atteint des sommets, chacun s’accorde pour reconnaître que cette évolution est durable et inexorable. Les défis de la mobilité nous imposent de changer de paradigme. La place du vélo dans nos agglomérations constitue un levier pour la transformation de nos villes. Le vélo est non seulement un mode de déplacement essentiel, c’est également un outil d’aménagement des espaces urbains et des territoires. Et de ce point de vue, la France accuse un retard alarmant. Lire la suite…

La voiture décroche !

On le sent bien depuis quelques années, la voiture ce n’est plus ce que c’était. Trois indicateurs phares sont aujourd’hui simultanément au plus bas pour l’automobile: des achats de voitures en baisse, des parts modales qui chutent et des kilométrages annuels par véhicule qui au mieux stagnent (sans doute de l’ordre de 12 600km par voiture en 2011). Lire la suite…

Quelle est la vitesse d’un économiste à vol d’oiseau?

Quand les économistes nous parlent de crise financière, non seulement c’est à peu près aussi utile qu’une valise de ministre sans billets de banque, mais en plus c’est en général assez barbant. Mais quand les économistes parlent de mobilité, c’est toujours aussi inutile, mais le propos peut par contre être très drôle. Au détour d’un article de Libération, on apprend ainsi que l’économiste Pierre Kopp (université Panthéon-Sorbonne) « s’intéresse à la bicyclette » et entend nous prouver qu’à Paris « le vélo ne peut pas rivaliser avec les autres modes de transport« . Lire la suite…

Localisation de l’habitat et pratiques de déplacements

De longue date, la FNAUT (Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports) dénonce l’étalement urbain diffus et plaide pour une relocalisation de l’habitat dans les zones urbaines denses. Une recherche récente, proposée par Jean-Marie Beauvais et la FNAUT, et financée par l’ADEME, a permis de comparer – toutes choses égales par ailleurs – les pratiques de déplacements de ménages ayant déménagé d’une zone périphérique vers la ville de Tours. Elle met en évidence une stabilité du nombre des déplacements et une forte baisse (de 9 km à 6 km) de la longueur moyenne des déplacements quotidiens (surtout pour les achats) et de l’usage de l’automobile (-38%), principalement au profit de la marche, donc des dépenses en carburant, de la consommation d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre des ménages. Lire la suite…

Une base de données européenne sur les parts modales urbaines

Dans le cadre du projet EPOMM-PLUS , financé par Intelligent Energy Europe , l’outil http://www.epomm.eu/tems/ a été lancé afin de rassembler les parts modales des villes de plus de 100.000 habitants en Europe. A ce jour, quelques 150 villes de 15 pays sont référencées, mais la base ne fera que s’améliorer et s’étendre grâce aux fonctionnalités d’import qu’elle permet. Lire la suite…

Gare de Mons, du vandalisme à la dilapidation

Un projet de modernisation de la gare de Mons (Belgique) est actuellement à l’étude à l’administration régionale. Il s’agit d’une démolition-reconstruction. L’architecte en est l’Espagnol Santiago Calatrava. Dans le projet, la gare actuelle, œuvre de René Panis de 1952, disparaît, et un immense « doudou » de verre et d’acier s’y substitue. Le coût global de cette gare cathédrale: au moins 150 millions d’euros. Lire la suite…

Le vélo, remède anti-crise !

A la veille de la rentrée 2011 qui, pour beaucoup de ménages, se traduira pas une nouvelle hausse du budget transport, au détriment d’autres postes de dépenses pourtant indispensables comme l’éducation, la santé ou la culture et les loisirs, le Club des villes et territoires cyclables considère que le vélo doit pleinement jouer son rôle d’outil au service de la mobilité durable et équitable. Il est en effet une alternative efficace à la voiture solo, utilisé seul ou combiné aux transports collectifs, notamment pour les salariés dans les déplacements domicile-travail et pour les étudiants. Lire la suite…