Le vélib est-il vraiment à nous ??

Madame, Monsieur, Je vois depuis quelques temps votre nouvelle campagne d’affichage en ville, sur le thème : « Vélib’ est à vous, protégez-le » , et je souhaiterais faire quelques remarques sur le sujet.

Je pense que cette publicité est mensongère : les Vélib’ ne sont pas à nous, ils appartiennent à l’entreprise JC Decaux qui nous permet de les louer. Les associations cyclistes avaient proposé lors de la phase d’étude des solutions indépendantes, gratuites ou non. Celle de JC Decaux est l’une de celles qui permettaient le moins à l’utilisateur de se sentir responsable du vélo qu’il loue. J’insiste sur le fait que le client loue un vélo sous contrat, et non pas qu’il l’emprunte. Lire la suite…

VroooooOum ! Pourquoi nous restons accros à l’auto

vroum-courrier-international

Si la crise de l’industrie automobile nous touche tant, ce n’est pas seulement à cause de ses conséquences économiques et sociales. C’est aussi parce que nous entretenons avec la voiture une relation singulière. Expression ultime de l’individualisme selon la London Review of Books, elle symbolise également la réussite sociale. Ne serait-ce que virtuellement, comme en Chine, où les cols blancs, raconte le Jingji Cankao Bao, s’offrent les véhicules de leurs rêves sur le Net. Mais, pour le magazine autrichien Falter, l’automobile, loin de nous libérer, nous asservit. C’est une drogue, dont on peut toutefois décrocher, comme en témoigne le reportage du Hamburger Morgenpost dans un quartier sans voitures de Hambourg. Lire la suite…

Jordanne

Le niveau des rivières est au plus bas. La canicule et la rareté des pluies ont abaissé le niveau de la nappe phréatique. Si bien que la terre forme une croûte imperméable. Tout part au ruisseau. Celui-ci presque maladivement gonfle jusqu’au prochain rayon de soleil et là, il retarit. Lire la suite…

Réquisition des places de stationnement!

blocage

Les vélorutionnaires lyonnais ayant décidé de réitérer l’expérience de mai 2008, ils iront de nouveau occuper des places de stationnement automobile en juin 2009.  La vélorution du 27 juin 2009, après un petit tour dans la ville, ira donc se rapproprier les places de parking. N’hésitez pas à leur proposer une rue ou une place et le samedi 27 juin, à apporter de quoi changer le visage de la rue.

Sur la photo, la Vélorution s’arrête sur la petite place de la Croix-Rousse à Lyon, un endroit où aucun enfant ne vient jamais jouer. Et pour cause : la totalité de l’espace est dévolu à la voiture ! Dans un quartier qui mériterait d’être piéton, on se demande comment c’est encore possible. Pourquoi continuer à faciliter le trafic et le stationnement automobile alors que la pollution est un problème majeur de santé public ?

Source: http://velorutionlyon.free.fr

La consommation d’espace-temps des divers modes de déplacements en milieu urbain

comment-transporter-240-personnes

Saluons la sortie d’un document de référence, lisible, didactique, à recommander malgré sa taille, produit par Frédéric Héran (CNRS/Ifesi Lille) et Emmanuel Ravalet (CNRS/LET Lyon) dans le cadre d’une recherche financée par le PREDIT3. Cette étude s’intitule « La consommation d’espace-temps des divers modes de déplacements en milieu urbain » et prend pour terrain d’application le cas de l’Ile-de-France. Lire la suite…

Pour en finir avec Autolib’

Vous connaissez sans doute le Vélib’, le système de vélos en libre-service de Paris. Devant le succès de la démarche, la ville de Paris veut aller plus loin. Mais attention, plus loin ne veut pas dire créer encore plus de stations ou mettre encore plus de vélos à disposition, cela veut juste dire adapter le concept du Vélib’ pour les voitures. Cela s’appellerait Autolib’ et cela se présente déjà comme le plus grand foirage de la mandature Delanoë… Lire la suite…

Sexe, drogue et bagnole

sexe-drogue-bagnole

Je viens des pays de l’Est mais le responsable du réseau est français. Il s’appelle Carlos et a mis en place des filières à travers toute l’Europe pour nous faire venir en France, une conséquence de la mondialisation sans doute. Car nous arrivons sur le marché français avec un prix de revient beaucoup plus faible que les françaises.  Lire la suite…

Le vélo aux Pays-Bas

« I want to ride my bicycle, I want to ride my bike ». On pourrait considérer la chanson « Bicycle race » de Queen comme l’hymne officieux des Pays-Bas. Et ce n’est pas moi qui le dit, mais le ministère des transports hollandais, dans une magnifique brochure sur l’usage du vélo et la politique cycliste aux Pays Bas, actualisée en 2009 et désormais disponible en Français. Lire la suite…

Comment débétonner la planète

L’article que je propose aujourd’hui est une adaptation de l’article « Depaving the World », paru dans Auto Free Times numéro 10. L’original est disponible à l’adresse suivante : http://www.worldcarfree.net/resources/freesources/Depaving.htm

Dans cet article, Richard Register vous explique comment démanteler des surfaces bétonnées et en faire des espaces verts : à petite, moyenne ou même grande échelle. Lire la suite…

Je me gare comme une merde et je vous emmerde

A Strasbourg, au moins une voiture stationnée sur cinq l’est sur un emplacement interdit ! Trottoirs, pistes cyclables, passages piéton ou plates-bandes sont autant de parkings sauvages. Souvent dangereux, le stationnement illégal est aussi un encouragement à utiliser la voiture à gogo. En attendant la prochaine vélorution sur ce thème, le 14 mars, la CREP vous invite à enrichir sa collection de photos de caisses garées en vrac. Lire la suite…