Quelles alternatives au moteur thermique?

Cet été comme le précédent, nous entendrons certainement parler de « pics de pollution » dans des villes comme Athènes, Paris ou Lyon. Cet été comme le précédent, nous entendrons certainement parler de réchauffement climatique, de CO2 et gaz à effet de serre. Cet été comme le précédent, nous entendrons certainement parler de fin du pétrole, de pic de Hubbert et d’augmentation du cours du baril. Lire la suite…

Un vélo acheté, une voiture gratuite!

Face à la crise qui n’en finit plus de s’étendre, le secteur automobile apparait comme un bateau ivre à la dérive. Les ventes de voitures plongent, le crédit automobile se resserre, les stocks d’invendus explosent, et les frais de stockage aussi. Certains constructeurs se retrouvent donc avec des invendus datant de 6 mois, les concessionnaires ne savent plus quoi faire de voitures neuves qui s’entassent sans trouver preneur. Lire la suite…

Vers la crise d’un modèle basé sur l’étalement urbain?

« Nous sommes littéralement coincés dans un cul-de-sac dans un 4×4 figé en panne d’essence. » C’est ainsi que James Howard Kunstler, l’auteur de “The Geography of Nowhere: the rise and decline of America’s man-made landscape” présente la situation actuelle des Etats-Unis.

Depuis la seconde guerre mondiale, les Etats-Unis ont investi une grande part de leur richesse dans le mode de vie péri-urbain. Les suburbs américains ont consacré l’idéal de « l’american way of life », une voiture synonyme de liberté et une maison au « milieu de la nature ». Ce mythe a donné naissance à un empire intérieur, Suburbia et ses banlieues pavillonnaires qui s’étendent sur des milliers de kilomètres. Et l’empire s’est écroulé. Lire la suite…

Archéologie de l’automobile

Ce dessin de Matt Pearson apparaît comme une proposition de recherche sur le thème de l’archéologie de l’automobile. La voiture a une histoire, un début avec des mythes fondateurs, un âge d’or avec la massification de son usage et une fin, avec la destruction avancée de la planète et de la santé des gens. Lire la suite…

Le lobby automobile européen réussit le braquage du siècle

Nous l’avions annoncé ici même le 6 octobre dernier, le lobby automobile européen préparait le casse du siècle, à savoir faire payer le contribuable européen à hauteur de 40 milliards d’euros pour pouvoir fabriquer des voitures un peu moins sales qui seront vendues toujours aussi chères au même contribuable européen… L’astuce était un peu grosse, et pourtant elle a fonctionné à merveille, les constructeurs auront bien leurs 40 milliards, et les contribuables paieront deux fois pour avoir des voitures juste un peu moins sales… Lire la suite…

Les voitures du futur seront des voitures propres

Sur le site Carfree France, on ne se contente pas d’être critique vis-à-vis de la société de l’automobile et de ses innombrables nuisances, on propose également des solutions d’avenir et on souhaite dès à présent préparer le futur de l’automobile, un futur propre et sans pollution. Nous vous présentons donc en avant-première quelques exemples de voitures du futur adaptées à tous les besoins de mobilité. Lire la suite…

Crise financière: Le lobby automobile européen prépare le casse du siècle

L’Association Européenne des Constructeurs Automobiles (ACEA) a lancé aujourd’hui un appel aux autorités européennes pour qu’elles soutiennent le secteur automobile européen « confronté à la nécessité d’une mutation technologique« . Le lobby de l’automobile en Europe réclame d’une part un plan de financement à taux préférentiels doté de 40 Milliards d’Euros, pour développer des véhicules « plus efficaces en terme de consommation« , et d’autre part des soutiens à la destruction des véhicules de plus de 8 ans afin d’accélérer le renouvellement de la flotte. Lire la suite…

Le Journal du Dimanche fête le mondial de l’auto-destruction!

jdd-automobile

A l’heure où le mondial de l’auto-destruction va bientôt ouvrir ses portes au grand public après deux journées consacrées aux professionels, le battage médiatique autour de « l’évènement automobile » du mondial est désormais maximal. Tous les médias, en particulier sur le web, font la promotion du salon automobile: c’est l’actualité du moment, le focus bagnole de la rentrée, le plan audimat qui tue, coco! Lire la suite…

Autoroutes sans futurs

autoroutes-sans-futur

Le Congress for the New Urbanism identifie aux Etats-Unis dix projets de reconversion d’autoroute urbaine. Il s’agit de prendre acte non seulement de la fin de vie de ces voies (elles ont souvent une cinquantaine d’années), souvent d’erreurs de conception urbaine de l’époque, mais aussi de perspectives de rénovation urbaine en phase avec l’air du temps.

D’ailleurs, le slogan du programme parle de lui-même:  « Des autoroutes aux boulevards »… Car en fait, il s’agit bien de ré-urbaniser des infrastructures purement routières qui défigurent les paysages urbains, imposent des détours importants aux piétons et aux cyclistes, provoquent pollution atmosphérique et bruit, etc.

L’initiative n’est pas isolée. Nous mentionnions ici même il y a quelques temps une initiative populaire qui à Séoul (Corée du Sud) réclamait la fin d’une autoroute urbaine, traversant le centre-ville. La destruction de l’autoroute urbain s’est faite au profit de la mise en place d’une rivière au cœur même de Séoul!

Cela renvoie aussi les Parisiens à la question récurrente des voies sur berges, elles aussi approchant la cinquantaine, elles aussi produits d’une époque dominée par la voiture et elles aussi remises en cause dans une ville qui se veut “vivante” (liveable city).

Il est plus que jamais urgent d’en finir avec ces autoroutes urbaines. A l’heure où certaines agglomérations françaises continuent de construire des rocades ou autres périphériques (Rouen, Tours, etc.), nous attendons avec impatience un grand programme national de reconversion des autoroutes urbaines, avec si possible la mise en place de rivières ou de parcs urbains en lieu et place de ces infrastructures sans futurs.

Les constructeurs automobile se moquent de vous

L’histoire de l’automobile, c’est traditionnellement une belle histoire, d’abord celle des premiers tacots du siècle passé, puis celle de constructeurs innovants toujours à la pointe de la technologie, l’histoire de véhicules toujours plus performants produits grâce à des dizaines de milliards de recherche & développement au sein des multiples laboratoires de l’industrie automobile. Lire la suite…

Comment en finir avec la civilisation de l’automobile?

Notre société affecte plus de 80% de l’espace public à la circulation automobile et au stationnement des voitures, c’est-à-dire à un mode de déplacement individuel dont le taux d’occupation moyen ne dépasse pas 1,2 personne par automobile en agglomération. Les piétons et les vélos se sentent comme des intrus sur un espace public dédié à la vitesse automobile, où les infractions sont la règle en toute impunité. Il faut arrêter d’aménager la chaussée en fonction de l’heure de pointe, ce qui se traduit par des voies de circulation automobile démesurées, congestionnées une heure ou deux par jour, et qui se transforment en véritables catalyseurs à vitesse le reste du temps. Or, il est désormais admis que toute augmentation de l’offre d’espace automobile se traduit pas une augmentation de la circulation automobile qui génère rapidement des congestions et nécessite donc de nouvelles voies de circulation pour les voitures. Lire la suite…

Faites la grève, pas des bagnoles !

A l’heure où Carlos Ghosn, le PDG de Renault, vient d’annoncer son plan de milliers de suppressions d’emplois, dont 4.000 emplois supprimés en France, je n’ai pas résisté à l’envie de ressortir cette très vieille couverture de Charlie Hebdo réalisée par Wolinski (17 mai 1971), d’autant plus dans le contexte actuel de la polémique polémico-chiante entre Charlie et Siné-Hebdo… Lire la suite…