Cortège sans moteur vers le Mondial de l’automobile

Samedi 2 octobre 14h Place du Châtelet
Action anti-bagnole (cyclique, rollers et piéton, ensemble contre la pollution !)
Manif à vélo samedi 2 octobre en direction du Mondial de l’automobile
Appel aux médias envahis par la publicité automobile

Le samedi 2 octobre, comme tous les premiers samedi du mois, les sans-moteurs – vélos, rollers, skate-board, fauteuils, piétons – se réuniront à 14h à Châtelet (départ 14h30).

Nous nous rendrons à la Porte de Versailles pour le Mondial de l’automobile, appelé aussi Mondial de l’auto-destruction, grande messe des empoisonneurs, afin de dénoncer cette duperie criminelle et en particulier l’invasion publicitaire de l’automobile.

Non content d’envahir nos rues, nos trottoirs et de provoquer nos plus profondes bronchioles, le démon automobile colonise les murs et les médias décidément peu regardant quant aux conséquences environnementales de cet appel à la consommation.

Quels que soient leur segment ou leur éventuelle couleur politique, journaux et magazines prônent quasi-unanimement les bienfaits de la possession automobile. Même la presse orientée nature est envahie de publicités pour des  » 4*4 urbains  » (voilà deux mots qui n’ont rien à faire côte à côte), qui voisinent insouciemment avec des articles sur le développement durable sans que cela semble gêner outre mesure les responsables de publication.

On ne mesure pas, dit-on, la valeur de quelqu’un à ce qu’il est capable d’acheter, mais à ce qu’il est capable de ne pas acheter.

Malheureusement le sens critique des consommateurs faiblit souvent face au savoir-faire en aliénation consumériste de nos chers marketteurs, experts en belles images et textes chocs, en plasticité du cerveau humain.

Parfaitement conscients du mal-être de nos sociétés, ils savent que la consommation constitue un refuge quand on cherche ses valeurs, que la consommation s’offre comme un ersatz à tous les principes.

Tout cela n’est-il pas contradictoire avec les objectifs d’information, les grandes déclarations en engagement citoyen qu’affichent la plupart des journaux ?

C’est dans ce contexte, et à l’occasion du Mondial de l’automobile que Vélorution modestement mais fermement, interpelle l’ensemble des médias français : est-il bien raisonnable, compte-tenu de l’invraissemblable saturation de l’espace urbain par l’automobile et du dérèglement chronique des climats, de continuer à relayer aveuglément le message délétère des constructeurs automobiles ?

N’existe-t-il pas de la part des annonceurs une alternative à ce déferlement monomaniaque ?

A l’appel de La Vélorution, Réseau action climat, Chiche Paname, Antibagnole.com, Carfree France, Les Amis de la terre Paris

mondial-auto-destruction-2008-max.jpg

Vélove

A propos de Vélove

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions relatives au vélo et aux aménagements cyclables.