La Matrix chez vous dès ce soir

Tout ça semble bien contradictoire, la télévision dans la voiture…

La télé, symbole du repli sur soi, d’atomisation sociale qui nous fait stagner dans notre fauteuil, une bière à la main…

La voiture symbole de déplacement physique, de liberté, d’espace…

Mais la télévision n’est rien sans la voiture pour aller au supermarché acheter les produits que l’on a vu dans les publicités et la voiture est dangereuse sans la télévision, car la voiture augmente les risques de nous faire rencontrer d’autres univers, d’autres manières de penser qui n’auraient pas été prévues dans les émissions !

Et peut-être de nous faire abandonner la télé et la voiture, elles mêmes !

Soyons rassurés, le publicitaire a réponse à toutes nos questions existentielles, il sait ce que nous devons faire, comment nous devons nous comporter, il connait la manière de nous ramener sur le droit chemin de la consommation et de l’aliénation : il met donc la télé DANS la voiture !

Comme on ne peut rouler en regardant la télévision et bien on reste dans le garage, doublement enfermé dans l’habitacle.

On continue de voyager par la télévision, mais sans prendre de risques physiques liés aux déplacements. Nos découvertes restent donc normées par le directeur des programmes et rythmées par la publicité.

Nous arrivons progressivement à la Matrix (le libéralisme) : nous vivons dans un jus fait de manipulations et de normalisations à la seule fin de produire et consommer. Notre environnement est maîtrisé et planifié.

Bon, mais comme tout cela fleur bon la théorie du complot, disons plutôt que c’est une proposition de recyclage des voitures pour lorsqu’il n’y aura plus de pétrole. Ça évite de devoir réaménager tout le garage en ajoutant une pointe de nostalgie du temps où l’on pouvait polluer la planète entière pour faire fonctionner l’économie.

Antivoitures

A propos de Antivoitures

Rédacteur du site Carfree France