Cérémonie d’offrande à la Déesse Automobile

Un collectif d’associations (4X4Info, IEB, IEW, FoE-Bruxsel) propose d’illustrer les effets dévastateurs des agrocarburants, nouvelle panacée des accros de l’automobilité. Sous le slogan « Manger ou conduire, il faudra choisir ! », nous irons, en cortège, porter notre pain en offrande à la Déesse Automobile.

Les participants, en procession, viendront déposer l’offrande d’un pain sur l’ autel d’un 4X4. La voiture sera représentée sur une bâche, avec le slogan « manger ou conduire, il faudra choisir ». Une « jauge » permettra de visualiser l’équivalent en agrocarburant des pains déposés. Le pain sera ensuite découpé et offert aux visiteurs du salon, en même temps qu’un document bilingue présentant notre message.

Pourquoi cette action ? Les agrocarburants ont le vent en poupe. Supposés répondre au double problème des changements climatiques et du pic pétrolier, ils sont promus par l’Union européenne qui s’est fixé comme objectifs d’atteindre respectivement 5,75% et 10% d’agrocarburants dans le secteur des transports d’ici 2010 et 2020.

Si certaines filières de production présentent un avantage en matière d’émissions de CO2, il faut savoir que les surfaces agricoles nécessaires sont énormes (environ 30% des surfaces agricoles wallones sont nécessaires pour produire 5,75% du carburant utilisé actuellement). Ce transfert d’usage exerce une pression sur les prix : entre novembre 2005 et mars 2007, le prix du maïs a doublé.

Cela pose la question de la souveraineté alimentaire ici et ailleurs. Dans certains pays, on défriche allègrement pour faire place à des monocultures palmier ou de canne à sucre. On élimine des cultures familiales, vivrières. On exploite honteusement la main-d’oeuvre dans des conditions parfois proches de l’esclavagisme. Les cultures destinées aux agrocarburants ouvrent également une voie royale aux OGM.

Il nous semble donc indispensable de remettre les agrocarburants à leur juste place : celle d’une (très petite) partie de la solution aux problèmes de mobilité, qui ne doit pas occulter les outils prioritaires que sont :

la maîtrise de la demande (moins de transport) ;
le transfert modal (vers la marche, le vélo, le train, le bus) ;
l’efficacité des véhicules.

Venez nous rejoindre ce samedi 19 janvier devant les portes du salon. Rendez-vous à 11h00 précises à la sortie de la station de métro Heysel. Tablier, toque de cuisinier, gants de cuisine, cuillères en bois : les déguisements sont vivement souhaités (à l’exception des couteaux et autres objets contondants !) Apportez aussi un pain (dans un sachet transparent en cas de pluie), à déposer sur l’autel qui sera prévu à cet effet.

4X4niew

Voir en ligne: Une action du groupe 4x4info des Amis de la Terre

Steve

A propos de Steve

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste du pic pétrolier et des questions d'étalement urbain et de consommation d'espace.