Le crash de l’automobile

Un automobiliste pressé a fait tomber sa voiture du parking aérien où elle était garée, faisant une chute de plus de 60m pour s’écraser au milieu de la Postdamer Platz (Berlin, Allemagne), blessant un pigeon au passage. La photo de la voiture littéralement encastrée dans le sol est impressionnante. On voit de ces choses de nos jours…

Sauf que… il s’agit en fait d’art contemporain. L’artiste allemand qui a réalisé cette performance, Jurgen Ostarhild, considère que « la voiture est le symbole du caractère incertain problématique de notre société de consommation« . Il précise: « À cause d’un rythme de vie très rapide et notre besoin de développement technique croissant, nous courrons vers le danger, d’où l’allégorie de cette voiture qui s’écrase absolument« .

autosturz_vonOben

A vrai dire, le crash de l’automobile est déjà bien avancé. Avec des ventes de voitures qui plongent, des usines qui ferment, des normes environnementales de plus en plus sévères et des contraintes de plus en plus fortes à l’usage de la voiture, particulièrement en ville, l’avenir de l’automobile pourrait bien être cette esplanade en béton.

Le problème, c’est qu’à force de s’obstiner à défendre et promouvoir le système automobile, c’est notre société toute entière qui se dirige vers le crash. Nous sommes dans la voiture en haut du parking, on prend les escaliers?

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile