Des navettes gratuites pour irriguer les villes

Depuis quelques temps, un nouveau mode de déplacement collectif se développe en France, ce sont les navettes gratuites qui parcourent de plus en plus de villes françaises. Différents types de navettes existent selon les villes, mais on retrouve en général quelques principes forts quelle que soit la ville.

Tout d’abord, la gratuité de ce mode de déplacement est à la fois un gage de succès, d’équité sociale et de simplicité. La navette gratuite permet de se déplacer sans avoir de la monnaie ou un ticket de transport en commun.

Egalement, les navettes gratuites sont en général des mini-bus allant d’une dizaine de places à une vingtaine de places pour les plus importants, soit beaucoup moins que les bus classiques pouvant accueillir en général près de 70 voyageurs. En outre, il s’agit très souvent de véhicules électriques, ce qui apporte sans conteste un plus en ce qui concerne la pollution en ville.

Ensuite, il s’agit la plupart du temps de navettes de bus intracommunales, qui réalisent donc des parcours internes aux communes, en général au sein de quartiers ou entre quartiers d’une même ville.

Enfin, pour emprunter la navette, il suffit en général au piéton de se signaler par un simple geste auprès du conducteur. Le véhicule s’arrête et vous montez. Pour descendre, vous demandez au chauffeur de s’arrêter à l’endroit qui vous convient. Parfois, des arrêts obligatoires sont malgré tout marqués sur le parcours.

Voici une liste, probablement non exhaustive, des communes qui ont déjà mis en place un service de ce type: Toulouse, Colomiers, Auxerre, Bayonne, Castelginest, Blagnac, Fonsorbes, Muret, Ramonville, Fenouillet, Maubeuge, Quimper, Cahors, Biarritz, Castres, Agen, etc.

L’intérêt de ce système, au-delà des avantages précédemment évoqués? Fournir une solution de transport collectif beaucoup plus souple qu’un réseau de transport en commun classique, qui plus est un système qui relève quasiment du transport à la demande. Les fréquences peuvent être élevées et les parcours peuvent passer dans des endroits où un bus classique ne passerait sans doute jamais (faute de clientèle).

Egalement, la simplicité et la facilité d’usage permettent d’envisager un report modal de l’automobile. Au lieu de prendre sa voiture et de chercher avec difficulté une place de stationnement en ville, on prend une navette dès qu’elle passe et on la fait s’arrêter à l’endroit où on le désire. En cela, les navettes gratuites constituent une véritable alternative à l’automobile pour les déplacements internes aux communes, comme par exemple aller faire une course en centre-ville.

Il s’agit incontestablement d’une solution complémentaire à un réseau de transport en commun classique qui dessert en général l’ensemble d’une agglomération, en particulier les communes entre elles, sans pouvoir desservir finement les communes.

Et vous, il se passe quoi dans votre ville!

Transports Gratuits

A propos de Transports Gratuits

Actualité de la gratuité des transports publics