Je me gare comme une merde et je vous emmerde

A Strasbourg, au moins une voiture stationnée sur cinq l’est sur un emplacement interdit ! Trottoirs, pistes cyclables, passages piéton ou plates-bandes sont autant de parkings sauvages. Souvent dangereux, le stationnement illégal est aussi un encouragement à utiliser la voiture à gogo. En attendant la prochaine vélorution sur ce thème, le 14 mars, la CREP vous invite à enrichir sa collection de photos de caisses garées en vrac. La place laissée par la voiture aux êtres humains est trop réduite pour que soit toléré le stationnement illégal, qui grignote notre cadre de vie, déjà meurtri pas les nuisances bagnolesques légales, jusqu’à le rendre invivable.

Une pratique dangereuse et pousse-au-crime

Avec une poussette, être obligé de descendre sur la chaussée parce qu’un abruti s’est garé sur le trottoir, c’est risqué. En fauteuil roulant, c’est impossible, il faut rebrousser chemin et parfois retourner chez soi, faute de trajet alternatif. Le stationnement sauvage, que ce soit pour des heures ou « juste pour deux minutes », engendre ainsi des situations dangereuses sur les parcours quotidiens des piétons et des cyclistes. Ce n’est certainement pas un hasard si les enfants et les vieux sont les premiers à se faire écrabouiller en ville.

En plus de rendre périlleux et donc de décourager les modes de déplacement doux, cette pratique incite à l’usage immodéré de l’automobile. Pourquoi se fatiguer à marcher un quart d’heure ou à pédaler cinq minutes, si c’est si fastoche de garer sa chignole n’importe comment sans que personne n’y trouve à redire ? Ce n’est certainement pas un hasard si un trajet en voiture sur deux à Strasbourg est inférieur à trois kilomètres.

Envoyez-nous vos photos d’autos garées crado

D’ici à la prochaine vélorution, qui aura lieu le samedi 14 mars et s’attaquera aux bagnoles garées comme des merdes, la CREP vous propose une sélection de ses meilleures photos de stationnement sauvage. Si vous en avez, envoyez-les nous à crepstrasbourg à free.fr (merci d’indiquer l’endroit). Elles enrichiront notre collection et nous permettront d’éditer, à l’occasion de cette vélorution, un document pour ouvrir le débat qui mettra l’auto au pas !

Source: http://crep.strasbourg.free.fr/

Crep

A propos de Crep

Collectif de Réappropriation de l’Espace Public (CREP) de Strasbourg

13 commentaires sur “Je me gare comme une merde et je vous emmerde

  1. K_az

    Comment tu sais que un trajets sur deux est inférieur à 3 kilomètres?
    Moi j’veux bien prendre des photos pour ouvrir des débats, mais j’ai l’impression qu’on fait que ça, ouvrir des débats.

  2. K_az

    « Environnement et de la Maîtrise de l’Energie »…
    C’est sur que c’est pas eux qui vont publier une étude allant dans le sens de la voiture…
    Un peu de neutralité ça ferai du bien.

  3. Karl

    Un peu de neutralité? Arrête, on est pété de rire… 🙂
    C’est sûr c’est connu, l’ADEME est une organisation terroriste d’extrême gauche infiltrée par des écolos-bobo…
    en fait ce que tu cherches, c’est des études qui montrent que la voiture c’est bien, point barre! Va chercher du côté de l’automobile-club ou du CCFA…

  4. K_az

    Ah non y’a pas de point barre qui tiennent. J’aime pas tellement la voiture, mais j’aime encore moins l’extrémisme.

  5. Robin

    Aujourd’hui j’ai posé deux autocollants (du gracq, belge) sur des voitures garées sur le trottoir.
    La deuxième était une voiture de la gendarmerie française, garée un dimanche matin devant leurs logement….
    Une poussette ou une personne agée ne serait pas passée…

  6. Philippe Schwoerer

    Sans doute beaucoup de vérité dans cet article.

    Je déplore tout de même le titre trop provocateur qui n’aidera certainement pas ceux qui se reconnaîtraient à évoluer.

    Or que cherche-t-on à faire ici ? A faire évoluer les mentalités, à pointer les nuisances causées par l’automobile. Dans ce cas, mieux vaut oublier la provocation et l’agressivité qui sont contre productives par nature.

  7. CJ

    C’est vrai que c’est très pénible d’avoir à subir des voitures posées comme des merdes sur le trottoir. Ca c’est clair.

    Le respect de soi devient une denrée rare, celui des autres devient carrément une denrée disparu.

    Je rappelle simplement que les voitures en question ne sont pas arrivé toute seule en vrac sur un bout de trottoir ! C’est l’abruti qui est dedans qui l’a posé là. Vous avez la très désagréable habitude de personnifier la voiture, qui ne fait jusqu’à nouvel ordre que ce qu’on lui demande.

  8. stoppeur

    Je crois qu’une loi anti-bagnole en stationnement dans les rues arrangerait bien les choses,comme dans les grandes villes,au Japon…Et quand on a idée de ce que coûte le stationnement en parking(à cause des normes an ti-sysmiques),dans ce pays,on comprend pourquoi le marché de l’auto s’ y effondre…;pourquoi le Salon de l’Auto de Tokyo est en déperdition:entre autre,parce que les jeunes préfèrent leurs consoles,ordinateurs et autres é quipements du genre…Voilà ce qui va sauver un peu la Planète:si les Chi nois,Indiens et Américains ou Canadiens en font autant…Donc,toutes les belles théories d’un monde rivé sur la voiture,même électrique,c’est déjà ringard,quoi…On y arrivera à avoir un air pur,si les humains fondus de « bag nole n’y trouvent plus leur compte…!!!Qui l’eût cru…?

  9. CJ

    D’après « stoppeur » (ça rime avec « farceur », remarquez), il suffit de ne plus avoir de bagnoles pour respirer un « air pur ».

    Qui l’eût cru en effet…

  10. stoppeur

    @CJ.c’est pas aussi simple!Voici plusieurs années,,j’ai lu,dans un Hebdo du BTP(Le Moniteur du ),que la ville de Kyoto interdisait le stationnement des véhicules sur la voie publique;ceci afin de permettre à la circulation de VL et autres de se faire sans heurt ni bouchons…Or,si tu as lu l’article sur le Salon de Tokyo,il apparaît que les jeunes Japonais se désintéressent nettement du mythe de la bagnole,en dehors de celle qui les rapprochent de leurs jeux électroniques…Un effet de « mode » rejoignant l’autre,d’une vil le à l’autre,le marché s’écroûle…Il y a certainement moins de pollution ds l’atmosphère…C’est un début;comparé à l’avènement de la voiture individu elle,dans les années 60…Et quand on connaît le prix d’une place de park ing au Japon,Beaucoup de Japonais hésitent à avoir 1 voiture en ville…

  11. stoppeur

    Si, par ailleurs,dans les stations de sports d’hiver,par exemple,il fallait,co mme en Suisse,déposer sa voiture dans un parking et emprunter les trans ports collectifs pour se déplacer dans la station, »fatalement,l’air serait – po llué,plus respirable,en attendant d’être pur…A titre indicatif, le téléphérique est le mode de TC le moins coûteux.Pour mieux envisager l’avenir de la Te rre avec le double ou le triple d’habitants,on peut imaginer des quartiers dé barassés de voitures;mais desservis par tram,considéré comme poumon des villes et boosteur du commerce.Si(encore!)tram,métro,trolley,TER,se complètent aussi génialement que possible,autour de la passion du vélo,a lors,l’air redeviendra pur et les rues,les routes,libres…Les villes occidenta les doivent montrer l’exemple à celles en « voie de dévelloppement »…

Les commentaires sont clos.