La ville post-automobile

Ville-post-automobile

The Green Island Project est un projet fou et ambitieux. Découvrez ici le travail hallucinant de trois artistes, le creative director ‘Tag’ (Ryo Taguchi), le photo retoucher ‘IMKW’ (Imakawa) et l’artiste contemporain ‘Immr’ (Yuichiro Imamura) qui se sont mis en tête de réaliser un rêve : remplacer le béton et le goudron, omniprésents à Tokyo par de grands espaces verts.

Ce projet est une très belle initiative à l’heure où le béton et le goudron envahissent toutes les grandes villes du monde. Bien sûr ce travail n’a pas été réalisé au hasard puisqu’il a été présenté lors du 12ème Japan Media Arts Festival qui s’est déroulé du 4 au 15 février dernier. Que vous ayez déjà visité Tokyo ou non, ces visuels sont une vraie merveille.

Un Tokyo comme on ne l’a jamais vu, et comme on ne le verra sans doute pas à court terme (quoique … ), mais révélateur des nouveaux imaginaires urbains qui agitent aujourd’hui les grandes métropoles du monde riche, et plus particulièrement les grandes villes japonaises déjà engagées dans un cycle post-automobile.

Au Japon, l’industrie automobile est en train de s’effondrer et les ventes de voitures battent mois après mois des records de baisses… D’où un mouvement de réflexion de la part de certains pour imaginer ce que pourrait être le futur de la ville, sans voitures par exemple.

Et si la ville post-carbone ressemblait à cela?

tokyo 2

tokyo 3

tokyo 1

Sources: www.006600.jp, www.hotarashi.com, http://transit-city.blogspot.com

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

19 commentaires sur “La ville post-automobile

  1. Axel

    ça doit pas être génial en vélo…
    mais l’idée est intéressante 😉

    Axel

  2. Philippe Schwoerer

    Une vraie végétation ne resisterait pas à un passage intensif.

    Ce n’est pas ainsi que je verrais les choses… Une ville post-carbone qui impose décroissance peut-elle s’accomoder d’autant de dévantures aguicheuses ?

    Il y a une confrontation des genres qui me gène.

  3. CarFree

    Attention, il ne s’agit pas d’un projet d’aménagement « réel », mais seulement de prospective « artistique »… Sinon, effectivement cela semble difficile pour le vélo, mis à part le VTT peut-être… 😉
    Pour les devantures aguicheuses, je suis aussi d’accord, il y a comme une contradiction dans les termes. Cependant, la confrontation est porteuse d’imaginaire. D’un autre côté, il faut aussi prendre garde de ne pas proposer la « décroissance » uniquement dans les termes de ses détracteurs (retour à la bougie et au cheval de trait…). Il faut inventer des voies nouvelles qui proposent un futur différent, ce que Crumb avait déjà proposé il y a maintenant longtemps:
    http://carfree.fr/index.php/2008/02/29/quel-futur-voulons-nous/
    En tout cas, je trouve ces images « rafraîchissantes ».

  4. Philippe Schwoerer

    « D’un autre côté, il faut aussi prendre garde de ne pas proposer la “décroissance” uniquement dans les termes de ses détracteurs (retour à la bougie et au cheval de trait…). Il faut inventer des voies nouvelles qui proposent un futur différent »

    Tout à fait d’accord !

  5. Axel

    Plus de liens, moins de biens…

    Vous avez remarqué que la plupart des personnes sur l’image marche tout seul ?
    On peut aussi remarquer qu’il y a deux personnes qui marchent en regardant leur téléphone portable (SMS à écrire ? télévision sur téléphone portable ?)

    Axel

  6. SuperNo

    C’est un commencement de début de bonne idée, c’est même spectaculaire à voir, mais effectivement la pub omniprésente gâche la fête. La pub est la gangrène de la société, indissociable de la bagnole et des biens matériels en général. Tant qu’il y aura de la pub, aucun problème ne sera vraiment réglé.

  7. Karl

    en France on fait déjà ça, mais seulement sur certaines lignes de tramways qui roulent sur du gazon. L’effet est assez saisissant et mériterait d’être développé.

  8. O'toh

    Le tabac tue, l’alcool aussi. On a supprimé la pub pour ces deux choses. Merveilleux. Mais la production continue.
    La bagnole tue. Mais merde, pourquoi on supprime pas la pub pour les bagnoles alors hein ?

    Hier soir, à l’heure où tous les beaufs sont couchés, Teufeu1 diffusait la énième enquête sur les français au volant…C’était à vomir de voir le comportement de ces minables du macadam, les fêtards du samedi soir (ouais, moi j’ai bu QUE douze verres et alors? Hips! je peux conduire quand même). Une a assassiné un piéton et son petit innocent de trois ans, bof pas grave, trois mois avec sursis pour la salope qui arrivait à fond la caisse, défoncée et tapant son petit sms…
    Et ces connards qui vont et viennent de Hollande le week-end complètement défoncés, herbe, bibine à gogo, Lsd, tout çà ensemble, oui mais vous comprenez la vie est tellement dure, faut bien décompresser après une semaine de boulot gnagnagna…
    Le pire c’était le reportage sur les restos routiers où le gros rouge coule à flot, « de toutes façon, disait un routier « sympa », j’ai été contrôlé deux fois en dix ans alors…Hips, allez bonne route !

    J’avais vu un reportage sur le thème, çà se passait en Californie : Un récidiviste alcoolo qui avait provoqué un accident mortel a été condamné à perpète, après avoir fait une petite visite à la morgue…Ouais mon pote, c’est bien fait pour sa gueule, je dirais.
    En France, les flics sont même trop gentils je trouve, « bonjour Monsieur, mais… oh mon Dieu, vous n’avez pas l’air dans votre assiette, voulez-vous je vous prie souffler dans ce petit appareil s’il vous plaît, nous allons procéder à un petit test d’alcoolémie, pardon de vous déranger hein ? « Tordu de rire je suis !

    Dans le même temps j’ai zappé sur FeuReu3 je crois, et là y avait des « philosophes » qui parlaient des crises actuelles, non mais vous inquiétez pas qu’ils disaient, en gros, la situation est grave mais pas desespérée, j’ai confiance en l’Homme, Il surmontera vaillamment cette épreuve gningningnin…
    Question à deux balles : pourquoi on diffuse pas les émissions qui vous mettent le nez dans votre caca à 20h30 et sur toutes les chaînes?

    Mais non, c’est mieux de repasser pour la trois mille sept cent douzième fois le merveilleux film: LES BRONZES, ah ah ah, riez braves gens, c’est un ordre, et surtout après allez dormir, c’est une suggestion parce que demain faut que tu te lèves tôt n’est-ce pas ?
    Voilà, j’ai pas pu m’empêcher, parce j’ai un petit gamin de sept ans et que je tremble en permanence à l’idée qu’un salaud motorisé ou une salope …Brrr NOoooon.

    Un jour, il y a longtemps, mon père m’avait emprunté ma mobylette, parce que la veille un alcoolo au volant avait embouti sa belle Audi 80 de 1976 presque neuve qu’il venait de se payer, tout fier il était, pour nous emmener tous en vacances et avoir un peu de bonheur, tu vois, et bien ce jour-là, oui ce lendemain-là, un autre salaud garé à cheval sur le trottoir, à ouvert sa putain de portière sans regarder derrière juste au moment ou arrivait la mobylette, à l’évidence celui-là ignorait sans aucun doute possible qu’en dehors de lui-même, il pût exister d’autres usagers de la route. Putain c’est dur une portière, çà vous expédie vite fait dans le coma ou ad patrès comme pour rigoler, oh pardon Monsieur, vous avez failli déceder morrtellement mais j’ai pas fait exprès je vous le jure…

    J’en ai PLEIN d’autres comme çà qui me sont arrivés, par exemple, ma seule et unique voiture neuve m’a fait deux ans, huit accidents non responsables, au dernier, provoqué par un alcoolo que les flics venus constater ont laissé repartir à huit heures du soir avec sa voiture sans plus de phares ni pare-chocs ni de radiateur, la mienne à fini à la casse et moi à pied à neuf cent km de chez moi…
    J’ai su huit mois plus tard, lors du remboursement par l’assurance, que le Monsieur fautif n’avait plus de permis ni d’assurance depuis longtemps (l’ alcool toujours, c’est un représentant en vins et spiritueux bien connu de la région d’Angers, un notable connu et respecté donc, ouais je le balançe) et mon assureur m’a viré parce que soi-disant je suis un conducteur malchanceux et à risques, je lui coûte cher, alors que je n’ai jamais provoqué la moindre rayure de carrosserie !

    Tout cela est véridique. Ce jour-là, le peu de bonté et de compréhension envers les hommes qui existait en moi m’a quitté à jamais.

    Parce qu’il faut ARRÊTER de banaliser l’accident de la route, ce n’est pas une fatalité, c’est trop grave, y a des enfants dans les voitures…

    (Philippe Schoerer, je te trouve vraiment trop gentil et j’ai le plus grand respect pour les gentils, j’aimerais être comme toi, calme, posé, tu trouves toujours les bons arguments, alors que moi je suis rempli de haine dès que je vois un connard qui balance son paquet de clope vide par la vitre, surtout pas salir la belle béhème…)

    Je m’en moque d’ailleurs que ce post n’a pas trop de rapport avec le sujet ci-dessus (oui ben on a qu’ à recouvrir aussi les façades avec des plantes, les murs végétaux çà se fait de plus en plus, c’est très joli, j’aime bien et çà absorbe le Co2, çà devrait être obligatoire…)

    Arrêtons tout de suite avec cet angélisme bienveillant et cucul la praline, ouvrons les yeux sur notre réalité. Les français au volant ou au guidon sont en majorité des sales cons, comme tous les latins en général ( Vroum-Vroum, ma che Bella Macchina !) il suffit pour s’en convaincre d’aller faire un tour en Allemagne ou en Grande-Bretagne pour savoir ce que signifie discipline et respect au volant.

    Oui tu peux même me traiter de raciste, car je déteste par dessus tout la race des Sales Cons Motorisés…

    J’ invente rien et je n’ insulte personne en particulier, je constate seulement, depuis trente ans que je conduis, et mon ulcère se réveille d’un coup…Beuark quelle pitié !

  9. Axel

    J’aime beaucoup le message de O’toh. Cela m’amène à me demander si autours de nous, on connait des gens qui travaillent dans l’industrie automobile et si on connait des gens qui ont été blessé/tué par cette industrie.

    Cette même industrie avance le chiffre de 10% des actifs (carfree m’a appris que ce chiffre incluait les gens qui travaillent dans la santé pour réparer les dégâts causés par cette industrie)

    Pour ma part, j’ai un cousin qui est mort sur la route et j’en ai un autre qui est vendeur de voiture et un oncle qui est garagiste…

    Tout cela est sans compter les dégâts « collatéraux » causé par l’industrie automobile.

    Axel

  10. Philippe Schwoerer

    « Philippe Schoerer, je te trouve vraiment trop gentil et j’ai le plus grand respect pour les gentils, j’aimerais être comme toi, calme, posé, tu trouves toujours les bons arguments, alors que moi je suis rempli de haine dès que je vois un connard qui balance son paquet de clope vide par la vitre, surtout pas salir la belle béhème… »

    Que te dire O’toh ? Moi aussi je fulmine lorsqu’on jette quelque chose par la fanêtre d’une voiture ou qu’on joue avec la vie des autres. Ca m’est déjà arrivé d’aller trouver un chauffard qui m’avait dangeureusement doublé pour s’arrêter 500 mètres plus loin faire le plein. Je ne vais pas « m’amuser » à faire de la surenchêre dangereuse en coursant un chauffard, mais si je le retrouve plus loin, en général je vais le voir pour lui dire ma manière de penser. J’ai une carrure qui aide et mon épouse me dit toujours que je suis très expressif dans la colère au point qu’on n’ose croiser mon regard dans ces situations. L’injustice et la bêtise me mettent en général hors de moi.

    Je préfère ne pas imaginer être devant un chauffard qui aurait fauché un de mes enfants en ayant eu une conduite particulièrement inconsciente…

    Mon fils a 8 ans, ma fille bientôt 7. Je t’assure que tout ce que je fais aujourd’hui, c’est en pensant à eux, et à ceux du même âge. Je vois qu’il en est de même pour toi. C’est rassurant.

    Je comprends et je partage ton coup de gueule. Malgré tout, je garde espoir car il y a des hommes et des femmes qui se lèvent de plus en plus pour dire stop. Dans les écoles, on enseigne maintenant à respecter l’eau, la Terre, à ne pas gaspiller, à agir contre la pollution…

    Tiens bon pour ton fils et courage !

  11. Philippe Schwoerer

    Suite à ton post Axel.

    Dans des accidents de la route, j’ai perdu ma meilleure amie et un ami chauffeur de taxi ; ma femme a perdu un cousin et un ami cher…

    Mon père était garagiste (station-service + petite mécanique), ainsi qu’un oncle. J’ai quelques cousins chauffeurs poids-lourds ou de cars. Un cousin qui comme moi a travaillé très jeune au garage (on peut dire qu’on a baigné dans l’huile de vidange dès 5 ans) est décédé à 23 ans d’une maladie provoquée par les produits chimiques utilisés en garage.

    L’automobile a beaucoup compté dans notre famille car quelques membres ont travaillé pour Buggati et Citroën. Ce n’est plus le cas aujourd’hui : nous sommes devenus adultes…

  12. CarFree

    Je pense O’toh que ton long commentaire mériterait, moyennant quelques aménagements, d’être publié en tant qu’article à part entière!

  13. Kapitch

    Et oui ! Notre société n’est pas très belle ! La liste des choses qui nous pourrissent la vie est encore longue: les cadeaux de ces si gentils chiens sur nos trottoirs, ces merveilleux chewing-gums, le bruit des voisins, etc, etc, etc… L’enfer c’est les autres comme avais dis quelqu’un.
    Le fonctionnement de notre société est tout simplement le reflet de l’homme: incroyablement égoïste par nature, l’homme aime posséder. Regardez comme vous êtes heureux quand vous gagnez plus d’argent! Chouette je vais pouvoir me payer une plus grande maison où je pourrais doubler voir tripler ce que je possède déjà, avoir une plus grande famille en faisant plus de gosses, et une plus grosse voiture, le pied!!!!!! Et qu’est ce que les autres vont m’enviez quand ils verront ça! Quoi?! La première action de notre cher président est de s’augmenter de je ne sais plus quel pourcentage vertigineux?!! Pourquoi je n’ai pas droit à la même?
    Bref je m’égare…pour moi voyager à plus de 20 km/h est dangereux que ce soit à pied, en velo ou en voiture. Le danger augmente avec la vitesse. Acceptez-le ou restez chez vous.

  14. O'toh

    J’ ai travaillé moi-même chez un sous-traitant de l’automobile, on faisait des plasticailles pour divers constructeurs, deux de mes collègues en sont morts, d’autres ont chopé des saletés, je me suis barré volontairement au bout de onze années, en 93, pas vraiment à cause des risques pour ma santé, mais parce que je me suis rendu compte de l’aberration du système : aller au boulot pour fabriquer des voitures et pour pouvoir s’acheter (entre autres) une voiture, quoi de plus nul ?Je voulais plus c’est tout, question de principe…
    Depuis je suis intérimaire, je fais ce qui se présente…Parfois je revois d’anciens collègues qui eux sont toujours à l’usine et semblent encore étonnés que j’aie pu quitter un boulot « stable » pour faire de l’intérim.

    Et si je dois balayer la rue ou arracher des betteraves avec les dents pour gagner le smic, point de honte, au contraire…
    Mais pas vendeur de voitures par exemple, çà jamais plutôt crever !
    Mais c’est vrai qu’ aujourd’hui hein, çà craint pour beaucoup de gens pris dans le piège de la production aveugle et sauvage.

    Mais ne sommes-nous pas tous des intérimaires sur cette planète finalement ?

    Je connaissais un petit jeune, plusieurs voitures l’ont fauché un samedi matin alors qu’il marchait tranquillement sur le côté de la route. Il n’est pas décédé sur le coup, d’abord amputé des deux jambes, puis deux mois d’agonie…On n’a jamais retrouvé les chauffards…C’était un jeune cousin de ma compagne. Depuis sa pauvre mère passe d’un asile psychiatrique à l’autre…
    Un de mes collègues a quant à lui fauché un enfant il y a longtemps, pourtant il allait doucement, mais le coup classique, l’enfant a surgi sur la route entre deux voitures stationnées, il n’a pas pu l’éviter. Depuis, il n’a plus jamais retouché un volant ni même monté dans une voiture, sa vie est brisée, foutue.

    Je suis content si mon humble post peut réveiller ne serait-ce qu’une seule conscience, ouvrir une seule paire d’yeux, faire réfléchir un seul cerveau, je me dis que peut-être çà pourrait faire tâche d’huile qui sait.

    Mon gamin a déjà une haine féroce de tout ce qui roule en faisant du bruit, c’est bon signe…Comme métier plus tard il veut faire « protecteur de la Nature » …C’est décidé, je le dissuaderai de passer le permis de quoi que ce soit de motorisé…

    Comment rester insensible, comment accepter l’hécatombe routière devenue banale, l’arrogante impunité de certains assassins motorisés et s’endormir le soir tranquillement ?

    « Nous n’avons pas hérité de la Terre, nous l’empruntons à nos enfants »…citation d’un grand chef Sioux dont j’ai honte d’avoir oublié le nom…
    Salut les Gens.

  15. Vélove

    On peut le prendre dans le sens qu’on veut: voici une anecdote qui viendrait d’une université américaine.

    Un professeur de biologie, las d’entendre parler chaque jour des dangers de telle ou telle invention et des “études qu’il faudra attendre pour prouver l’innocuité de ceci, de cela” propose un exercice à ses étudiants:

    Sans la nommer, il leur propose une nouvelle technologie, qui, selon ses dire, créera des milliers d’emplois, permettra à plein de gens de trouver un emploi, permettra de rapprocher les gens, augmentera la liberté individuelle, permettra d’avoir de meilleurs communications, permettra aussi de rapprocher les services médicaux des citoyens, rendra la police plus efficace etc… bref, ça a l’air sympa.

    Par contre, il y a un corollaire. Cette technologie engendrera 45 000 morts par an, rien qu’aux états unis, 50 000 en Europe etc. Alors, vaut-ce le coup ?

    Evidemment, aucun étudiant n’étant prêt à sacrifier 50 000 de ses concitoyens sur l’autel de l’avancée technologique, tous répondirent, dans l’amphi “No!”

    “Personne ne veut essayer ?”

    “Non ! Trop de vies en jeu”

    “Ok ! Vous venez de condamner l’industrie automobile. Bon courage pour ceux qui habitent loin.”

  16. léolienne

    je pense que pour certains d’entre vous , le mieux est d’aller dans
    une ile déserte , et encore sans vélo car il arrive que le pédalier grince !

  17. Geena

    O’toh, j’aime beaucoup ton point de vue. en effet, ton commentaire mériterait un article à lui tout seul.
    Moi même n’étant pas très concerné par les problèmes ni d’alcool, ne de volant, ni des deux ensembles, j’apprécie néanmoins ton point de vue réfléchi sur la vie: depuis « Mais ne sommes-nous pas tous des intérimaires sur cette planète finalement ? » jusqu’à « Question à deux balles : pourquoi on diffuse pas les émissions qui vous mettent le nez dans votre caca à 20h30 et sur toutes les chaînes? ». Etant très concernée par la planète, je ne peux qu’approuver cette question plus que pertinente et rêve de voir un jour, en place des JT qui nous montre comment les piti-nenfant-y-crèvent-dans-les-pays-pôvres, (c’est vrai qu’une guerre on sait pas trop comment ca fait, on n’arrive pas bien à visualiser), des émisions, que dis-je, des reportages sur la planète (style « home », « planète terre » ou encore le film d’Al Gore), histoire qu’on se rende un peu compte de sur quoi on vit…..

    Des choses comme ça ca devrait être obligatoires sur toutes les chaines à une heure de grande « vision ».
    Mais non, c’est tellement plus intéressant de nous bassiner avec la politique (enfin si on peut appeler ca politique), les guerres contre le terrorisme (entre nous faire le guerre contre le terrorisme, c’est arrêter un feu avec de l’essence), ou le dernier fait divers le plus sordide (« elle a tuer sa fille avec le couteau de cuisine qui lui a servi à se préparer un sandwich au fromage et thon la veille au soir à 23h quand elle est rentrée de son travail d’infirmière) (ouah, super important de savoir à quoi était le sandwich et à quel heure elle est rentrée, c’est tout juste si il ne nous donne pas la marque du couteau de cuisine.)

    Mais c’est tellement mieux de « fabriquer » des crétins, qui iront consommer comme les autres, bien gentiment, quand ils seront grands, qui suivront bien sagement, comme des moutons de Panurge….Plutôt que de faire réfléchir les gens et de les faire réagir.

    Je vous encourage, vous tuos qui avez un poil de réflexion à transmettre cela à vos enfants, histoires de savoir qu’il y en a au moins dans le tas qui sont pas des c#ns sur cette planète.

  18. Gildas

    Merci O’toh pour ce commentaire très instructif et détaillé. Il vient du fond du coeur et c’est en cela qu’il est touchant.
    J’y apprends des choses qui me sont étrangères comme la douleur liée aux victimes des chauffard de la route. Les chauffards aussi sont des gens inconscients qui ne savent pas ce qu’ils font.
    O’toh, courage, persévérance, si la rancœur te gagne c’est que tu deviens toi aussi victime de ce fléau.
    Pour tenter de redonner de l’optimisme, il existe des avancées significatives en matière de prévention routière ces dernières années.
    La conscience collective du danger est meilleure qu’auparavant bien qu’imparfaite.
    Les solutions alternatives bien que timides se développent, carfree s’en fait d’ailleurs l’écho.
    Chaque choix dans la vie doit nous conforter dans notre idée.
    Des attitudes simples bien que parfois coûteuses peuvent nous renforcer dans nos convictions.

    La voiture est une arme, vous pouvez vouloir l’interdire, mais la solution ne serait elle pas de développer le code de l’honneur chevaleresque de l’automobile afin de dominer totalement sa puissance?

    Personnellement, ma situation de citadin me permets de ne pas posséder de voiture ce qui donne l’occasion à chaque déplacement d’envisager librement le mode de déplacement le plus adapté, cette liberté me procure un certain plaisir. Je ne renonce pas complètement à la voiture car dans certains car c’est bien obligé alors je loue dans la gamme adapté à mon besoin.

  19. Gildas

    Mince en zappant sur le site j’ai pas fait attention au fait que cet article datait déjà, désolé.

Les commentaires sont clos.