Pétition contre le circuit de Formule 1 de Flins

Pétition contre le circuit de Formule 1 de Flins

Messieurs les Ministres,
Monsieur le Président du Conseil général des Yvelines,
Mesdames et Messieurs les Conseillers généraux,
Messieurs les Maires de Flins-sur-Seine et des Mureaux,

Je vous demande par la présente de renoncer à l’implantation d’un circuit de Formule 1 sur les communes des Mureaux et de Flins afin de respecter les engagements pris lors du Grenelle de l’Environnement.

En effet, ce projet est contraire au développement durable d’un point de vue économique, social et environnemental.

Le projet de circuit se situe sur la deuxième nappe phréatique d’Ile de France qui alimente près de la moitié des Yvelines et des Hauts de Seine en eau potable. Le terrain est en partie en zone inondable d’après le Plan de prévention des risques d’inondation (PPRI) et donc non constructible. Il prévoit la destruction de terres agricoles initialement destinées à un grand projet d’agriculture biologique maraîchère et céréalière pour la région Ile de France. Dans ces conditions, il va devenir difficile d’atteindre en 2012 les 6% de production bio prévus par le Grenelle de l’Environnement (l’Ile de France n’en compte actuellement que 0,78%). De surcroît, il faut s’attendre à une pollution atmosphérique et à des nuisances sonores à des kilomètres aux alentours pendant les 250 jours de manifestations diverses prévues et à une circulation difficile du fait de l’afflux de voitures sur le site.

Dans cette période de crise économique, au moment où même Max Mosley, Président de la Fédération Internationale de l’Automobile lance un véritable cri d’alarme sur la viabilité de ce sport, où le Grand Prix d’Australie enregistre un déficit record sans parler des problèmes en Allemagne et au Canada, dépenser plus de 100 millions d’euros de l’argent du contribuable local des Yvelines constitue un véritable non-sens économique. Il existe également un véritable danger à terme que les contribuables soient à nouveau sollicités pour combler les déficits. Pour créer des emplois à long terme, il faut investir dans des secteurs d’avenir notamment dans les voitures plus économes qui n’ont nul besoin d’un circuit de F1, dans les énergies renouvelables, la rénovation du bâti ancien pour donner quelques exemples. Il ne faut pas faire du court terme, nous n’en n’avons pas les moyens. En résumé, il est essentiel d’investir dans des projets locaux pérennes et non dans des gouffres financiers, ici comme ailleurs.

A nouveau, je vous demande de renoncer à ce projet de circuit de F1 et de respecter les engagements qui avaient été pris pour ce secteur concernant l’agriculture bio.

Veuillez recevoir, Madame, Monsieur, les salutations d’un citoyen attaché à un avenir respectueux de la terre que nous léguerons à nos enfants.

Ce courriel sera envoyé à : cpresident@cg78.fr ministere@ecologie.gouv.fr michel.barnier@agriculture.gouv.fr fgaray@mairie-lesmureaux.fr pascal.chavigny@orange.fr

Pour signer la pétition, rendez-vous sur le lien suivant:
http://www.cyberacteurs.org/actions/lettre.php?id=366

Collectif Flins sans F1

A propos de Collectif Flins sans F1

Réunion d'individus, d'associations et d'organisations qui s'est crée en opposition au projet de circuit de F1 de Flins

10 commentaires sur “Pétition contre le circuit de Formule 1 de Flins

  1. CarFree

    Formule 1 : le début de la “Flins” ?

    Soirée-débat avec des représentant-e-s d’Agir pour l’Environnement, de
    l’Association pour un Contrat Mondial de l’Eau, du Réseau Action
    Climat, de Vélorution, de la Fédération Nationale des Associations de
    l’Agriculture Biologique et du Collectif “Flins sans F1″

    Lundi 30 mars à partir de 19h
    Mairie du 2e (salle des mariages)
    8 rue de la Banque, Paris 2e

  2. Ploquin Michel

    Il y a sûrement besoin d’un circuit pour essayer les nouveaux modèles de voitures mais je crois qu’il y en a assez en France.Peut-être qu’ils ne sont pas bien adaptés alors on en fait un comme il faut et on supprime les autres.
    On pourra toujours y faire les courses qui sont nécessaires.
    Il ne faut pas massacrer notre terre en faisant à tort et à travers des trucs comme ça!

  3. MARTIN Philippe et Christiane

    Face à l’aberration de la construction d’un nouveau circuit de formule 1, à une époque où le foncier manque en France pour installer des paysans, de surcroit en agriculture biologique, il est temps de se mobiliser contre ce projet absurde!

  4. GOURDIN

    Halte à la pollution
    Halte au bruit
    Non au circuit de F1 de Flin

  5. GOURDIN

    Halte au bruit
    Halte à la pollution
    NON au circuit de F1 à Flin

  6. LAFLEUR

    NON au CIRCUIT F1 à FLINS
    NON au bruit 255 jours par an
    NON à la pollution

  7. Rodo

    Le plaisir de quelques potentats est bien plus important que le bien être de tous, c’est bien connu. Préserver notre planète pour que nos descendants puissent y vivre en toute quiétude, est le cadet de leurs soucis. Par contre, utiliser de l’argent public pour construire un circuit inutile et néfaste pour qu’ensuite un prestataire privé de leurs amis en récolte la gestion et par conséquent les fruits, cela est une priorité. Bien la peine d’avoir fait une grand messe lors du Grenelle de l’environnement (afin d’épater la galerie),pour ensuite s’assoir allègrement dessus. Mais, me direz-vous, on en a parlé, débattu, donc le problème environnemental est résolu…

  8. Jean Marie du compte de beaufils

    et je paris que vous roulez tous en diesel ??? en scénic, mr tlm avec sa renault diesel !!! ah les essences sa pollue !!!! pauvre france, le diesel est interdit au japon vous croyez que c pour faire beau ? Regadez vous avant de chercher ailleurs …
    /* NOTE ADMIN : ICI ON N’AIME PAS LE SMS ET LES COMMENTAIRES PAS CONSTRUCTIFS */

  9. Pim

    @Jean Marie : Merci de cette intelligente contribution au ras des paquerettes.
    Aussi étonnant que ca puisse te paraitre, toi qui viens de forum auto et qui regarde turbo tous les dimanches, l’émission qui te fait croire que la voiture c’est l’avenir, il existe des gens qui n’ont pas de voiture! Et qui n’en veulent pas! Parce que la bagnole c’est nul, ca pue, ca pollue, ca rend agressif, ca tue des innocents, ca rend meme con parfois! Donc dire « vous roulez tous en diesel […] regardez vous » : no comment

  10. Jean

    Je crois que Jean-Marie doit être un grand fumeur. En effet, il y a beaucoup de publicités pour le tabac dans les courses de F1, et maintenant que c’est interdit en France, ils utilisent des images d’archives pour continuer leur publicité afin de contourner la loi.

    Mon professeur de psychologie nous avait expliqué pourquoi ce soi-disant « sport » (la Formule 1) est un des préférés des fabricants de tabac. Car il est saisissant de voir le nombre de sponsors cigarettiers dans ce sport depuis des décennies.

    C’est un « sport » transgressif, dans le sens de « trompe-la-mort ». On y prend des risques, on y frôle la mort et on en sort vivant. C’est une image parfaite de la psychologie du fumeur : je vais provoquer la mort sur son terrain, et après chaque cigarette je suis vivant, ce qui me donne un sentiment de puissance qui me rassure. Tout cela est bien sûr inconscient, et se traduit également par le prestige qu’obtiennent les fumeurs précoces auprès des autres adolescents, à un âge où la transgression du danger fascine tant et établit la hiérarchie des groupes.

    Voici, selon ce spécialiste, pourquoi l’industrie du tabac apprécie tant les sports dangereux (C**el Trophy, Formule 1, etc.).

Les commentaires sont clos.