Fontainebleau lève le pied

a-fond-tainebleau

Fontainebleau est devenue une « ville 30 » le 1er septembre 2010. Un mois après cette petite révolution, il n’y a pas que des heureux. Cet article fait suite à un constat dressé par la République de Seine et Marne dans son édition du lundi 4 octobre.

La ville a installé un radar mobile et note que la vitesse est plutôt respectée. Avec tout de même 32% d’automobilistes qui roulent au dessus de la limite !

Mais dans une rue plus roulante elle avoue que ça doit être sans doute moins le cas. Pire que 32% de non-respect difficile d’appeler ça un succès. On espère que ce taux ira diminuant.

Reste le cas de certaines rues où une vitesse si basse n’est pas adaptée, dont l’avenue des Cascades, presque dangereuse à 30km/h.

Il faudra qu’on m’explique comment rouler à 30km/h peut être plus dangereux que rouler à 50km/h. Les lois de la physique ne doivent pas être les même pour tous.

Des Nemouriens disent avoir doublé leur temps de trajet pour se rendre à Melun.

J’espère ne rien apprendre aux nemouriens en mentionnant qu’il y a une ligne de transilien qui permet de faire Nemours-Melun sans correspondance.

Un groupe de protestation (virtuel pour l’instant) s’est mis en place. Florilège de réactions :

rouler a 30 kms,c’est une blague!!!j’ai essayer de rouler a 30,et direct,je me suis fait klaxonner!!!!

C’est la principale hantise des automobilistes visiblement, se faire klaxonner. C’est repris 2 fois dans l’article de la République de Seine-et-Marne. Comme quoi l’automobiliste est un loup pour l’automobiliste.

30 km/h en zone piétonne ça a un interêt…mais pas sur les axes principaux…!(…)

Visiblement un rappel de la définition de « zone piétonne » s’impose. Pas besoin de limitation de vitesse justement puisqu’il n’y a pas de voitures. Ah le rêve !

c’est dur de voir les piétons nous dépasser quand on est en caisse :/

Si vous saviez comme c’est jouissif pour le piéton !

C’est déja tout le temps bouché, alors à 30…. Bleau c’est la mort, si on à pas de 2 roues c’est inaccessible!

Bien vu ! le vélo c’est la solution !

(…)comme Fontainebleau est une ville touristique pas mal visité (château de fontainebleau on le sait tous), le 30 km/h …est une grosse connerie ^^

Ah. Je n’ai pas vu d’incompatibilité ayant moi-même visité le château et constaté sa facilité d’accès depuis Paris. Il manquerait peut-être une navette gratuite depuis la gare (je n’ai pas vérifié si ça existait).

Je roulerais moins vite…

…Mais je ferais toujours autant de bruit avec ma Ducati.
FUCK FUCK FUCK ET RE-FUCK !!! HAHAHA !!!

Beau défouloir !

ils ont cas arreter tout le trafic pkoi avoir des voitures si on va plus vite a pied

Enfin une réflexion sensée ! Pourquoi avoir des voitures ? Une question qu’on devrait se poser plus souvent !

Avec les pistes cyclables à contre sens des voitures , faudra attendre combien d’accident avant de changer ???

Oh je crois qu’on peut fixer la barre assez basse, étant donné qu’en 5 ans à llkirch-Graffenstaden, ville de dimension semblable, il n’y a pas eu un seul accident corporel dans les double-sens cyclables (source).

Qui dit zone 30 dit double-sens cyclable, c’est obligatoire. Et ça c’est une bonne nouvelle parce que contrairement a ce qu’affirme ce monsieur ça fait baisser concrètement la vitesse en ville et ça diminue considérablement l’accidentologie.

a roulé a cette vitesse, on donne la priorité aux piétons, au vélos, au roler et je ne sais qu’elles autres véhicules non motorisés. a ce train-la, dans quelque années, on aura oublié que la route, c’est pour des véhicules a moteur, qu’on achete qui plus est une fortune. moi, j’en ai ras le bol qu’on nous prennent pour… des cons, je vais finir par m’acheter un vélo éléctrique, j’irais plus vite qu’avec ma voiture et pas d’assurance a payer pendant des années alors qu’on a pas d’accident. solidaire, oui, gros cons a compte en banque élastique, non.

Il y en a qui deviennent même carrément intelligents et se rendent compte qu’une voiture c’est un truc de con. L’analyse, certes un peu fruste dans sa forme, méritait de figurer ici entièrement !

On apprend également avec soulagement que les anti-zones 30 auront du mal à trouver du soutien dans l’opposition municipale, qui critique la forme mais pas le fond (voir en fin d’article).

Et la forêt dans tout ça ? (digression)

Outre la fin des zones 30 certains aimeraient rétablir la limitation à 70km/h (au lieu de 50km/h) sur la rocade de Fontainebleau. D’autres en ont marre de rouler à 70km/h en forêt.

La rocade de Fontainebleau/Avon est un genre de mur automobile entre la ville et la forêt qui l’entoure, sans aucun franchissement pour les piétons. Je suis aller randonner en forêt de Fontainebleau en septembre et j’ai du traverser cette 2×2 voies à l’aller et au retour en 2 endroits différents. Et c’est plutôt ça qui me choque que sa limitation à une vitesse relativement modérée : l’absence totale de traversées sécurisées pour les usagers.

La forêt de Fontainebleau est un milieu naturel extrêmement riche mais qui subit une pression énorme parce que située aux portes de l’agglomération parisienne (20 millions de visiteurs par an). En son centre Fontainebleau et Avon totalisent plus de 30 000 habitants et de nombreuses routes à fort trafic traversent la forêt pour desservir les villes jumelles. De fait quand on se promène en forêt on entend presque de partout le bruit de la circulation. Il n’y a qu’a jeter un œil sur une carte routière, il n’y a que des routes rouges !
Autant dire que la protection de la forêt contre la sur-fréquentation, surtout motorisée, n’est pas chose aisée surtout quand les principaux défenseurs du projet controversé de parc national (les élus locaux) n’y voient qu’une opportunité de développement économique.

Un rapport sur la « stratégie post-carbone » (que je n’ai pas entièrement lu, mais il y a des choses intéressantes) du territoire de Fontainebleau ne fait pas un beau constat :

Le tourisme apparaît comme le levier déterminant de l’activité du territoire. Or la principale retombée économique du tourisme pour le territoire est la vente de carburant
En effet, une immense majorité des visiteurs se rend en forêt en voiture, en provenance du sud est de l’Île-de-France (Paris, Seine et Marne, Essonne et dans une moindre mesure Val de Marne et Hauts de Seine). Les visites du château sont principalement assurées par des cars de touristes (les visiteurs étrangers étant prépondérants, environ 60 % des visites).
(source Comité Départemental du Tourisme).

Dépendance à l’automobile encore et toujours …

Sources :

  • L’article de la République de Seine-et-Marne du Lundi 4 Octobre 2010.
  • Le groupe Pour la fin des 30km/h à Fontainebleau
  • Les propositions de l’opposition municipale
  • Des informations sur le projet de Parc National à Fontainebleau (blog du maire)
  • Le rapport Fontainebleau territoire post-carbone

A propos de Apanivore

Rédacteur du site Carfree France

29 commentaires sur “Fontainebleau lève le pied

  1. CarFree

    « c’est dur de voir les piétons nous dépasser quand on est en caisse :/ »

    A preuve du contraire, un piéton marche au maximum à 5 km/heure, pas à 30 km/heure… Donc, si les voitures se font doubler par les piétons, ce n’est pas lié à la limitation de vitesse, mais à la congestion!
    Je suis persuadé que tous les matins aux heures de pointe, les piétons vont plus vite que les voitures sur le périphérique (si ils étaient autorisés à y marcher…)

  2. Robin

    @carfree : Très juste, 30km/h c’est déjà beaucoup !

    Sinon, il faudrait creuser un peu l’avis des retraités qui conduisent encore car autour de moi, ce sont les premiers à râler quand ce genre d’aménagement ce mettent place « on ne peut plus se garer comme avant » « on ne peut plus faire ses courses en centre ville »… Et puis les piétons qui peuvent traverser en dehors des clous ou les doubles sens cyclables c’est un monde qu’ils ne comprennent pas.

    Le problème c’est que cela représente un éléctorat significatif qui peut démotiver des maires pourtant prêt à faire des choses.

    D’où là question : comment rallier les vieux à notre cause ? Comment leur faire comprendre qu’ils sont aussi victimes de ce système ?

  3. Sil

    Oui bonne question, en général, c’est seulement quand les « vieux » sont atteints dans leur mobilité (fracture, problèmes de vue, …) qu’ils réalisent l’utilité des transports en commun. Quoique.., certains persistent à utiliser leur caisse jusqu’à un point tellement peu raisonnable, que les médecins doivent être complices de les laisser encore conduire.

  4. Yefka

    « Je suis persuadé que tous les matins aux heures de pointe, les piétons vont plus vite que les voitures sur le périphérique (si ils étaient autorisés à y marcher…) »

    Autant c’est sans doute vrai sur les ronds points qui sont régulièrement complètement bouchés – place d’italie, il y a quelques années (alors que j’avais une voiture) j’étais resté coincé 1h sur le rond point, ma copine étant finalement rentrée à pied a notre domicile avec les surgelés.
    Bon maintenant j’ai la chance d’avoir un picard a 10mn a pied de chez moi si je veux des surgelés :).

    Sur le périphérique on n’atteint tout de même pas cette extrémité, même dans les zones en travaux a 50, gros vecteurs de bouchons.
    Porte d’Orléans -> Porte Maillot à pied (et en coupant par Paris) c’est 1h40, et 2h07 en passant par les maréchaux.

    Concernant les transports pour aller a Fontainebleau:
    – du coeur de paris à Fontainebleau, c’est environ 1h en voiture (et 12742g de co2 d’apres ratp.fr)
    – la meme recherche en transport en commun me donne 1h10 (et 1471g de co2 d’apres ratp.fr)

    En revanche, si je fais la meme recherche au départ de Cachan:
    – 48 min en voiture (11618g de co2)
    – 1h49 (!) en transports en commun (1496g de co2)

    Un trajet Versailes => Fontainebleau donne des résultats similaires (57mn en voiture, 2h en transports)

    Dans les 2 cas, rien n’empeche d’emporter velo, rollers, pieds afin d’atteindre la destination finale désirée.

  5. Tassin

    Excellent!
    Comme j’ai rigolé à lire les extraits des commentaires dans l’article 😀
    Merci.

  6. LEGEOGRAPHE

    Les « vieux » ne sont heureusement pas tous en voiture, et je trouve qu’on devrait reconnaître l’immense mérite de ces pépés encore à vélo (Papi fait clairement de la résistance), quand la société entière leur dit qu’à 50 ans, on est déjà foutu…

    Pour ce qui est de ceux en voiture, eh bien, ils sont comme tout le reste des automobilistes, je trouve…

  7. Vie à Vélo

    « Fin de zone 30 » la blague potache qui fait pschiit !
    La semaine dernière nous découvrions cette initiative, qui forte de 1000 soutiens « virtuels » sur Facebook devait s’imposer dans le débat. Fidèle à ses habitudes La Vie à Vélo, qui a également depuis quelques semaines un compte sur ce vaste réseau social virtuel, a voulu en savoir plus ; et quelques clics plus tard il faut bien dire que la bulle s’est dégonflée : 10 personnes proposant un vote de soutien à leurs 150 « amis » respectifs, pas forcément bellifontains, obtiennent assez rapidement 1000 « clics » favorables. Plus drôle, l’instigateur grisé par le passage de la barre des 900 votes « virtuels » lance l’idée d’un apéro géant dans un bar de la ville afin de compter ses troupes « réelles » . Mais le retour à la vraie vie est brutal : de ces 1000 sympathisants prêts à en découdre pour préserver leur droit à mal (se) conduire dans nos rues, pas un ne s’est déplacé !

  8. sqoia

    Haha énorme. Le type qui veut s’acheter un VAE, épique !

    La perte de vitesse c’est surtout une impression subjective en plus.

    Je me souviens quand la rocade périphérique bordelaise est passée de 110KmH à 90KmH, j’avais calculé que pour une demi rocade (le maximum qu’on devrait faire sinon c’est qu’on s’est trompé de sens de rotation) cela correspondait à quelque chose comme 2 ou 3 minutes d’écart…

  9. Pim

    @LEGeographe : « quand la société entière leur dit qu’à 50 ans, on est déjà foutu… »
    tu voulais dire qu’ils sont périmés trop vieux ou alors « quand à 50 ans on roule encore à vélo, c’est qu’on a quand même raté sa vie! ».
    Ici les 2 s’appliquent je trouve!

  10. Yefka

    A propos de l’article http://www.facebook.com/notes/30kmh-fontainebleau-ville-apaisee/30-kmh-et-temps-de-parcours/153802151326365 (tres intéressant, par ailleurs) :

    Vu que l’un des plus gros facteur de perte de temps est le feu rouge, pourquoi ne pas remplacer les feux rouge par des ronds points ?
    Ceux ci dont d’ailleurs bien moins accidentogène.

    Meme limité a 30 km/h, la vitesse moyenne avec rond point en ville serait supérieure à celle avec 50km/h et feux rouge.
    Tout le monde y serait gagnant, et ceci pourrait plus facilement faire « passer la pilule » au refractaires du projet.

    D’ailleurs lorsqu’on lit les comentaires de l’autre groupe facebook il semblerait que le plus gros reproche soit les sens uniques, plutot que la limitation.

  11. Moa

    Tout le monde y serait gagnant? vraiment?

    Pourtant il me semble qu’avant d’affirmer ça, il serait bon de connaitre l’impact écologique d’un carrefour avec rond-point vs. celui avec feux tricolores… sans compter que cela bouffe de l’espace à bitumer.
    Pour info, de nbeuses associations de riverains luttent contre les rond-points.

    La solution est de limiter les bagnoles en ville.
    Toute autre solution + ou – technologique est stérile et ne prend en compte qu’une partie toute petite du problème ; cela s’apparente à de l’obstination pathétiquement aveugle et égoïste… En l’occurence ici la vitesse moyenne pour aller d’un point A à un point B.

  12. Yefka

    Il existe des ronds-points très simples qui ne nécessitent pas d’élargir particulièrement les carrefours.

    J’y vois plusieurs avantages comparé aux carrefours à feu rouge :
    – moins de temps perdu à attendre au feu (et cela, ça concerne tous les véhicules, motorisés ou pas). On dira ce qu’on voudra, vouloir ralentir la circulation, le rythme, mais rester à attendre au feu n’a jamais été spécialement passionnant ni source d’enrichissement personnel.
    – concernant les motorisés, cela a l’avantage de ne pas brûler de l’essence pour rien (donc gain en matière de pollution).
    – réduire les accidents et leur gravité
    – fluidifier le trafic
    Ces deux derniers éléments ont d’ailleurs été les arguments annoncés par la mairie de Fontainebleau lors de la mise en place de cette expérimentation.

    Après on peut aussi considérer qu’aucun véhicule motorisé en aucun cas n’a sa place en ville, mais :
    – en l’état actuel les infrastructures alternatives ne sont pas prêtes donc une transition est nécessaire.
    – il resterait des véhicules motorisés non remplaçables (transport public, services d’urgence, personnes à mobilité réduite)

    Pour en revenir à Fontainebleau.
    Cette experimentation me semble une bonne idée mais peut etre amenée maladroitement.
    Vouloir faire à la fois la limitation à 30 et les sens uniques a entrainé un rejet important d’une partie de la population à cause de la circulation tres perturbée ; en revanche, si la ville avait d’abord mis en place la limitation, l’impact sur la circulation aurait sans doute été moindre.
    Une transition plus douce aurait sans doute incité les usagers à employer d’autres transports

  13. Moa

    Yefka : « Il existe des ronds-points très simples qui ne nécessitent pas d’élargir particulièrement les carrefours. »

    La grande majorité des transformations de carrefours avec feux en carrefour en rond-point nécessitent de grignoter plus d’espace. Ne serait-ce au détriment des piétons.

    Toutes les transformations de carrefour en rond-points nécessitent de décaper la chaussée et re-bitumer dessus. Bilan carbone?

    Yefka : « J’y vois plusieurs avantages comparé aux carrefours à feu rouge : – moins de temps perdu à attendre au feu »

    Forcément ils y seront plus. Cependant en heure de pointe, on perd énormément de temps sur les rond-points aussi. Je parle de vécu pendant de trop nombreuses années.

     » (et cela, ça concerne tous les véhicules, motorisés ou pas).  »
    Cela concerne surtout les motorisés. Car avec une majorité de non motorisée le besoin se ferai moins sentir.
    Exemple, sur mon trajet velotaff. En bagnole : 60 feux. En vélo environ 6.

    Yefka : « On dira ce qu’on voudra, vouloir ralentir la circulation, le rythme,  »

    Et bien, ce que je veux dire, c’est que c’est le nombre de bagnoles qui ralenti la circulation , le rythme et qui a entrainer la création et multiplication des feux… ou des rond-points pour essayer de fluidifier, on dira ce qu’on veut, mais il serait bien de ne pas inverser les causes/conséquences si l’on veut trouver les bonnes solutions aux problèmes.

    Yefka : « mais rester à attendre au feu n’a jamais été spécialement passionnant ni source d’enrichissement personnel. »

    Pas de commentaire.

    Yefka : « – concernant les motorisés, cela a l’avantage de ne pas brûler de l’essence pour rien (donc gain en matière de pollution). »

    Dans les 5 prochaines années, hélas, le véhicule électrique/hybride va se démocratiser. Un simple on-off permettra d’éteindre / rallumer son véhicule. Cet argument n’est pas vraiment intéressant du coupJe préfère qu’on utilise mon argent à d’autres solutions. De plus, en heure de pointe, autant de pétrole est cramé et de C02 rejeté.

    Yefka : « – réduire les accidents et leur gravité »
    La belle affaire. Il y en aura toujours. Mais, il y en aura encore moins, en tram, vélo, câble, TC…

    Yefka : « – fluidifier le trafic »

    Pas aux heures de pointe.
    De plus, il est démontré que si un gain de fluidité est gagné à un moment donnée (ex. doublement des voies des périph), cela se remplit automatiquement et rapidement de…. voitures.

    Bref, si je pouvais refuser que mon argent soit utiliser à remplacer les feux par des rond-points, je le ferai.

    Je préfère qu’il soit utilisé pour des solutions qui limitent/interdisent les bagnoles en ville : péage urbain, câbles, tram, pour les solutions récemment évoquées sur carfree.

    De plus, et je me répète, persister à rechercher ce type de solution qui ne marchent pas et au bilan écologique déplorable revient à considérer sa petite personne au détriment des autres.

    Est-ce que le remplacement des rond-points, résoud le problème de la pollution maritime par le pétrole? les guerres (golfe, irak, à suivre…) pour le pétrole, la pollution pour fabriquer des bagnoles, la difficultés de circulation là où il n’y a pas de feux, l’arret du bitumage des territoires (parking, autoroute…), les accidents mortels dans les villages où il n’y a pas de feux ou rond-point? l’étalement urbain?… etc etc bref, tout ce qui est dit et redis et reredis ici même.

    Non !

    Par contre, on a l’espoir que cela nous fasse gagner 10 ou 20 minutes sur notre trajet quotidien pour aller… travailler.

    Yefka : « Vouloir faire à la fois la limitation à 30 et les sens uniques a entrainé un rejet important d’une partie de la population à cause de la circulation tres perturbée ; »

    OULA ! Ca c’est un problème gravissime ! Les pov’ choux ! les 2 en même temps?! nooon, elle a pas fait ça la municipalité?! ohlalala… mais comment vont-ils faire. Je voudrais pas être à leur place hein !

    Hallucinant! bref, ils vont s’y faire, adapter leur mode de transport au final réaliser que c’est bien mieux et que leur vie s’améliore…. Même s’ils mettent 10 minutes de plus pour aller travailler.

  14. Moa

    Yefka : « mais rester à attendre au feu n’a jamais été spécialement passionnant ni source d’enrichissement personnel. »

    Ah si j’ai un commentaire.
    Rester les fesses vissées sur un siège et bouger les orteils ou les poignées et quelque fois les yeux (juste les yeux, pas la tête hein) pour se déplacer en bagnole, n’est pas spécialement passionnant ni source d’enrichissement personnel.

    Les 2RM? j’en sais rien.

    Et désolé pour les fautes habituellement nombreuses. J’ai honte.

  15. Nicolas

    perso, je n’aime pas trop le rond point, dont l’objectif reste de « fluidifier la circulation » – automobile, bien sûr-. Dans l’idée d’une ville partagée entre ses usagers, le rond-point n’a pas vraiment sa place, car il crée de facto une circulation automobile prioritaire.

    Pour revenir au propos issus de « La République de Seine-et-Marne », c’est la déprime qui m’envahit en songeant que je partage droit de vote avec ces gens. Je sais, je suis cynique, là, ce n’est pas beau de penser comme cela !

  16. BromptonAddictBromptonAddict

    Je ne connais pas les spécificités de la ville de Fontainebleau, mais limiter l’accès des voitures en centre ville quand il y a des supermarchés aux alentours est risqué.
    Il faudrait que l’Etat, au lieu d’encourager l’implantation des grandes surfaces aux périphéries de villes, légifère par exemple : en imposant des parking de supermarchés payants, en taxant plus fortement ses mêmes grandes surfaces,…

    Tout le monde y serait gagnant:
    – plus d’emploi (les petits commerçants créent plus d’emploi que les grandes surfaces, à fortiori, les grandes surface suppriment de plus en plus les emplois de caissières)
    – des emplois plus valorisants avec des meilleures conditions de travail (travailler en supermarché n’est pas particulièrement valorisant, et les cas de harcèlement moral sont très fréquents)
    – moins de pétrole consommé (pour les consommateurs qui viennent sur ces périphéries, pour les denrées qui sont transportés sur des centaines de km en passant par des grossistes, des plate-formes logistiques,…)
    – favoriser les petits agriculteurs (qui ne se feraient plus matraqués par les hyper)
    – améliorer l’aspect des villes et de leurs périphéries.

    En conclusion : oui aux centres villes pour les piétons, et non aux supermarchés.

  17. Moa

    Bien d’accord avec BromptonAddict pour favoriser les commerces de proximité ! et in fine ne plus avoir recours aux grandes surfaces, un véritable fléau -via leurs centrales d’achat- notamment pour nos agriculteurs comme il est dit… Agriculteurs que l’on doit du coup aider (pacs) car soit ils ne peuvent pas vendre leurs produits, soit les centrales les leur achètent à des prix ridiculement bas (prix que l’on paye malgré tout au prix fort via la marge des hypermarchés et via nos impots -> pacs & co. On paie 2 fois et les agriculteurs n’ont que des broutilles. Aberrant !

    On pourrait aussi parler de la qualité des aliments vendus par l’industrie agro alimentaire / hypermarchés car c’est lié. (pesticides, ogm, etc..)
    On pourrait auusi parler de la sur consommation de… tout. On nous pousse (et on le veut bien) puisqu’il faut bien écouler les stocks de TV, croquettes, etc.. sur-produits au nom de la croissance infinie et du PIB.
    Augmentation du PIB = transformation de matière toujours plus importante (ex, les téloches) => pillage ressources matières premières + énergétiques.
    Bon, c’est bien beau de produire tjs plus pour faire augmenter le PIB mais il faut vendre tout ça maintenant.
    Hop, invention de la publicité, mode annuelle des vetements, mort programmée des équipements… et on continue à sur-produire en continuant à piller les ressources…. en Afrique par exemple (et oui, on a que dalle comme ressource en Europe, ca craint).
    Ca profite à qui au fait? je m’interroge. Ah oui c’est pour le bonheur des gens, c’est vrai. Pourtant ceux que je vois dans les bagnoles (1 par bagnole siouplait) on pas l’air très heureux d’aller bosser… plus.. pour gagner…. plus…..

    plus….

    plus….

    plus….

    mains moins de bonheur !

    Bref, revenons à nos moutons (AHAHAH) :
    En excluant les voitures des centres villes, et en favorisant les autres modes de déplacement, on constate que les gens se réapproprient naturellement l’espace puisqu’il devient du coup agréable de se balader dans les centres villes (moins de pollution atmosphérique, sonore, pas de risques de se faire heurter par une bagnole, etc…).
    C’est ce qui se passe à Toulouse, rue Alsace-Lorraine qui est/devient piétonne depuis quelques années (un peu compliqué l’histoire mais bon, en gros, cela devient piéton).

    De façon naturelle, cela encourage les commerçants à se réinstaller dans les centres villes… cela crée du lien, de la vie etc… A noter qu’il y a plus de liens sociaux avec un commerçant en ville qu’avec une machine dans les grandes surfaces. Puisque les hypers demandent de + en + aux veaux pardon aux clients de scanner eux mêmes les produits qu’ils comptent acheter. Ce qu’ils font avec grand plaisir puisqu’ils gagnent du temps par rapport aux longues files d’attente en caisse. Mais bon ils le reperdent à accéder aux hyper en bagnole (bouchons) à trouver une place pour se garer… etc… et la pollution, le pic pétrolier, les désastres liés au pétrole, et tout et tout ?

    Bref, les grandes surface aux parkings surdimensionnés sont un fléau, en effet… et les con-sommateurs compulsifs « du samedi matin dans les hypers passque j’ai pas le choix et que c’est moins cher « … aussi.

    Boycottons les hypers et supermarchés… d’autres solutions existent ! C’est ce que je/nous faisons en tout cas. Et on s’en porte bcp mieux…. et c’est faux de croire que c’est plus cher. Complètement faux.

  18. Moa

    Nicolas :  » c’est la déprime qui m’envahit en songeant que je partage droit de vote avec ces gens. Je sais, je suis cynique, là, ce n’est pas beau de penser comme cela ! »

    Oui, dans le même ordre d’idée, parfois, je rêve de pouvoir avoir la liberté d’imposer à nos gouvernants le poste où je veux que mes impôts aillent !
    Mais du coup tous les citoyens des démocraties doivent pouvoir avoir cette liberté… normal…

    Sauf que dans ce cas, je me dis que ce serait une grave erreur que de nous donner cette liberté.

    Je me trompe peut être… mais je ne crois pas.

    C’est triste.

  19. BromptonAddictBromptonaddict

    Super comme décision de réduire les vitesses autorisées! Comme ça, peut-être qu’enfin les constructeurs automobiles arrêteront de faire des voitures de 200cv (hybrides ou non). A défaut d’arrêter la circulation automobile, ça la fera moins émettrice en CO2 et les conducteurs arrêteront de de croire sur un circuit de course (bien que souvent cela soit plutôt comme un troupeau de chèvres en transumance)!
    Mais quand ça roule ça pourrait être: c’est samedi matin et je suis pressé d’arriver à mon hyper préféré! 😉

  20. Gari

    @Carfree:
    « A preuve du contraire, un piéton marche au maximum à 5 km/heure, pas à 30 km/heure… Donc, si les voitures se font doubler par les piétons, ce n’est pas lié à la limitation de vitesse, mais à la congestion! »

    Je confirme, j’ai habité un temps à 3km du métro (parisien) le plus proche, et j’y allais à pied pour me rendre au boulot. Une saloperie d’avenue à descendre sur 3km, en gros…
    Des voitures, toujours cul à cul et n’avançant guère…
    Un jour, juste en sortant de chez, j’ai repéré une camionnette très personnalisée (avec des dessins sur la carrosserie), bref une camionnette repérable dans le flot (ouais parce que les bagnoles, heu…).
    En arrivant à la bouche de métro, 3km plus loin, la camionnette était toujours à mon niveau. Vitesse moyenne : A peu près 6km/h. En fait, la camionnette avançait de 50m rapidement, s’arrêtait dans le bouchon, puis je la rattrapais, et ça recommençait, le tout sur 3km.

  21. LEGEOGRAPHE

    Québécois et autres Canadiens, aidez-moi, SVP, à retrouver cet article de loi (ou parlez-nous en ou envoyez-moi un message à l’adresse en bas de message) qui vous permet de cocher une croix dans la feuille de paiement des impôts pour orienter vos impôts vers un poste autre que la Défense (l’Armée, quoi)… Bref, on peut être objecteur de conscience sur sa feuille d’impôt au Canada (si je ne m’abuse), mais c’est assez fragile comme résistance car l’État peut très bien utiliser plus d’impôts de la part de ceux qui ne cochent pas cette case « objection de conscience »… Ou est-ce que cela marche autrement ? Merci de m’éclairer.

    helderperrin/at\gmail.com

  22. BromptonAddictBromptonAddict

    @apanivore
    Dommage que la résolution ne soit pas bonne car un des motards, en tout début de reportage, aurait pu se faire verbaliser pour :
    1 Dépassement d’une ligne continue
    2 Dépassement de la limitation 50km/h

  23. Legeographe

    Juste un « point » supplémentaire sur les ronds-points qui sont en débat dans les commentaires :
    les fans de bagnoles nous rétorquent souvent qu’on ne peut se passer de la voiture pour les services médicalisés d’urgence.
    Eh bien, ces véhicules qui sauvent des vies (les autres en détruisent !!!) sont tout à fait ralentis (presque à l’arrêt dans tout le mouvement de rotation) lorsqu’il s’agit de prendre un rond-point avec le blessé à l’intérieur du véhicule (pas évident de conduire comme un chauffard et de prendre soin du blessé en même temps…).
    Dans leur temps d’intervention, les SAMU étudient beaucoup cet inconvénient.

    Voilà, c’était juste un point…

  24. Pim

    Sur le sujet, il existe le site http://ville30.org/

    et on découvre que les initiatives à ce sujet sont plus nombreuses qu’on ne le croit. Malheureusement, même dans ces villes, on ne voit personne respecter le 30, et je n’ai encore jamais entendu autour de moi un automobiliste verbalisé en zone 30 pour une vitesse entre 30 et 50….
    Hélas!!!

  25. ras le bol

    après 30 à l’h il y a les nouveaux sens interdits , c’est vraiment du n’importe quoi , la municipalité invente les bouchons, sortir de fontainebleau est devenue une vraie galère , la rue de france est dès le matin bouchée, livraisons ou autre , sortir par l’obélisque est trop dangereux et les bouchons trop importants, donc prendre la direction Paris est devenue un cauchemar, et à partir de 17 h de la rue Royale à la sortie Melun par la rue grande est un perpetuel bouchon journalier , pas besoin d’un panneau à 30 l’h on ne peut meme pas les atteindre MERCI MONSIEUR LE MAIRE

  26. Tassin

    @ Ras le bol :

    Je ne connais pas Fontainebleau mais par rapport à ce que tu dis, les gens qui ont le choix du mode de déplacement n’ont pas encore basculer vers les alternatives. Ça viendra avec les beaux jours et ils conserveront cette habitude pour l’hiver prochain.

  27. MOA

    Ras le bol a dit : « la municipalité invente les bouchons »

    ah bon? tiens donc… je pense en tout cas qu’elle ne l’a pas breveté et c’est tant mieux. Parceque des bouchons j’en vois tous les jours et je ne vis pas à Fontainebleau.

    Quelle conclusion en faites vous ras-le-bol?

    Le « POUR » et le « CONTRE » du jour :
    POUR : les bouchons.
    CONTRE : ceusses qui auto-lobotomise ce que la nature et l’évolution a mis tant de temps à améliorer : le cerveau.

Les commentaires sont clos.