Nous ne nous laissons pas abattre !

A Tours, un collectif de défense des arbres fait le siège d’un quartier de la ville depuis le 6 avril pour empêcher l’abattage de 180 arbres dans le cadre d’un projet de tramway mégalomaniaque du maire de la ville.

Le mail Jean ROYER à Tours est occupé depuis mercredi 6 avril par un nombre croissant d’individus opposés à l’opération catastrophique pour l’environnement et la vie collective du quartier Sanitas, consistant à abattre 180 arbres pour faire passer un tramway qui aurait très bien pu passer ailleurs.

Le massacre a, en effet, commencé ce jour-là, créant la mobilisation dans le quartier. Soutenus par de nombreux habitants qui les ravitaillent, les occupants ont installé un petit campement de tentes, de hamacs et dorment sur place pour empêcher les tronçonneurs de commettre leur sinistre besogne. Aucune tentative de dialogue à ce jour n’est venue de la mairie. Ayant reçu vendredi soir des menaces de la mairie via la police municipale, les occupants ont commencé à barricader le campement. Il ne s’est toujours rien passé, mais une fuite indique que c’est pour lundi matin…

Nous nous attendons à un débarquement musclé lundi 11 au matin, certainement très tôt. Nous préparons pour notre part la défense non-violente du camp. Chacun /e pourra sans doute trouver en fonction de ses habitudes, choix, ou envies un moyen approprié de s’opposer à cette expulsion.

velorutionnairement et rollerutionnairement et trottinettement et fauteuil roulantment et pietonnement vötre
soff

Pour suivre l’actualité: http://pressibus.free.fr/blogcvl/promenade/index.html

http://velorutiontours.over-blog.org

Vélorution

A propos de Vélorution

La Vélorution (mot-valise mêlant vélo et révolution) est un mouvement dont l'un des buts est de promouvoir l'utilisation des moyens de transports personnels non polluants (bicyclette, patin à roulettes, planche à roulettes).

5 commentaires sur “Nous ne nous laissons pas abattre !

  1. Nicolas

    Jean ROYER est mort le 25 mars dernier… Vous confondez avec Jean GERMAIN, l’actuel maire de Tours.

  2. CarFree

    C’est parce qu’il est mort que le mail porte son nom…

    Les dernières nouvelles ne sont pas bonnes:
    A Tours, des CRS pour abattre des arbres

    Le mail Jean Royer est occupé depuis mercredi 6 avril par un nombre croissant d’individus opposés à l’opération catastrophique pour l’environnement et la vie collective du quartier Sanitas, consistant à abattre 180 arbres pour faire passer un tramway qui aurait très bien pu passer ailleurs. Le massacre a, en effet, commencé ce jour-là, créant la mobilisation dans le quartier. Soutenus par de nombreux habitants qui les ravitaillent, les occupants ont installé un petit campement de tentes, de hamacs et dorment sur place pour empêcher les tronçonneurs de commettre leur sinistre besogne. Aucune tentative de dialogue n’a à ce jour n’est venue de la mairie.

    Ce matin 12 avril, dès 6h30, les CRS et la police municipale ont procédé à l’expulsion par la force des militants et des habitants venus les soutenir. Plusieurs personnes ont été blessées dans l’opération. Dans la foulée, une soixantaine d’arbres ont été abattus, sous la protection de la police et devant les pleurs de certains habitants du Sanitas qui voient ainsi partir un lieu de vie important pour le quartier.

    Nous avons l’intention de continuer à nous opposer à la suite de la destruction du mail du Sanitas, et nous dormirons encore ce soir sur place.

    Complément d’infos : Une video de l’intervention policière
    http://www.youtube.com/watch?v=YGjcvEf1GgU
    Source : http://reporterre.net/spip.php?article1841

  3. Alain

    Ce qui s’est passé est lamentable! Le maire de Tours est un vrai salaud et toute sa clique municipale dont certains verts qui ont cautionné ces abattages illégaux le sont aussi.
    La vidéo m’a dégouté.
    Honte à ces types!

    En fait, derrière ces histoire d’abattages d’arbres et d’implantation du tramway se cache sans doute un but:
    Casser le lieu de vie de ce quartier populaire et pas les plus riches de Tours afin de le rendre un peu plus inhabitable, puis sous un prêtexte sécuritaire, chasser les pauvres et installer les bourgeois qui auront le tramway devant leur portes t auront toute la place pour garer leur bagnole, puis que les morts seront les arbres et les pauvres!

Les commentaires sont clos.