La BAC à vélo !

La brigade anti-criminalité, aussi connue sous l’acronyme « BAC », est un service de la police nationale française « spécialisé dans les interventions en milieux sensibles ». La BAC de Lille va s’équiper de vélos: bientôt des courses poursuites à vélo entre policiers et « délinquants »?

Les policiers des différentes BAC de France, peuvent assurer leurs missions en civil ou en uniforme. Ils exercent dans les différentes directions départementales de sécurité publique (DDSP) et sont également répartis par circonscriptions de sécurité publique (CSP, une ou plusieurs communes). Ces policiers circulent généralement en voitures banalisées. Les policiers de la BAC sont spécialisés dans les interventions en milieux sensibles, notamment dans les quartiers HLM. Les membres de ces brigades, issus de différents services, sont volontaires.

La mode étant à la diversification des moyens de patrouille et d’intervention, une nouveauté arrive dans la police. Quatre VTT, récupérés dans des stocks internes, seront affectés à la BAC de Lille et à celle du département: « C’est à leur demande », précise le commissaire Vallerian.

Il ne faut pas confondre la BAC à vélo avec la police municipale à vélo.

Car s’agissant de la BAC, le but n’est pas la prévention. En civil sur des vélos non sérigraphiés, les agents resteront dans leur cœur de métier: les interpellations. « Ils décideront de les utiliser selon les événements, aller dans une cité sensible ou au centre de Lille. C’est pratique, maniable, rapide, discret et ça passe un peu partout. On peut même rattraper une voiture, par exemple bloquée dans un bouchon. »

L’information est passé un peu inaperçue… bientôt des courses poursuites à vélo entre policiers et « délinquants »? En tout cas, la police a parfaitement compris que le vélo est le moyen de déplacement le plus efficace en ville…

Source: La Voix du Nord Via http://ablogm.com/velorution14/
Image: http://www.courant.com/chi-chicago_police_015tt20080812152456,0,7807796.photo

Vélorution

A propos de Vélorution

La Vélorution (mot-valise mêlant vélo et révolution) est un mouvement dont l'un des buts est de promouvoir l'utilisation des moyens de transports personnels non polluants (bicyclette, patin à roulettes, planche à roulettes).

4 commentaires sur “La BAC à vélo !

  1. Gari

    « ’est pratique, maniable, rapide, discret et ça passe un peu partout. On peut même rattraper une voiture, par exemple bloquée dans un bouchon. »

    Huhu la police découvre le vélo 😉

  2. Le cycliste intraitable

    Discret, rapide, maniable, et surtout économe, vu que le parc auto, très fortement sollicité et éprouvé, coûte très cher à la police.

    C’est sans doute une bonne idée, mais auront-ils des gyrophares et des sirènes pour les interventions ? D’aucuns me diront qu’à vélo, on est nettement moins ralenti par le reste du trafic, alors pourquoi pas.

    Gageons que l’intérêt d’une BAC à vélo reste d’interpeller des non-motorisés, et de faire faire de l’exercice à ses personnels, en plus des économies bagnole. Parce que je me demande comment ils vont poursuivre un délinquant motorisé à vélo, qui n’est plus à un feu rouge près…

Les commentaires sont clos.