Train + Vélo

Vous êtes de ceux/celles qui adorent mélanger les joies du train et du vélo pour augmenter votre rayon d’action ? Vous habitez en région Pays de la Loire ? L’article suivant tiré du site régional de la Fédération Nationale des Associations des Usagers des Transports va quelque peu vous inquiéter…

Menaces sur l’intermodalité train + vélo, les Fédérations d’usagers demandent un rendez-vous  au ministre des tranports

Les fédérations cyclistes et d’usagers des transports ainsi qu’un voyagiste s’alarment des menaces qui pèsent sur l’intermodalité train + vélo. Ils constatent que les rames TGV Duplex qui arrivent progressivement ne comportent pas d’espaces vélos alors qu’elles remplacent des rames qui en possédaient. La SNCF confirmant par écrit son refus d’ouvrir ces rames à deux étages aux voyageurs cyclistes avec leur vélo.

Le nombre de places dans les rames TGV Atlantique ont été réduites de moitié. Des trains intercités deviennent interdits aux vélos.

Cette politique est en contradiction avec l’objectif affiché de faire de la France la première destination mondiale pour le tourisme à vélo. Elle s’oppose au développement du réseau de véloroutes et voies vertes qui rencontrent tant de succès dans de nombreuses régions françaises.

Ils ont donc sollicité un rendez-vous à M. Frédéric Cuvilier, Ministre délégué chargé des transports, afin de lui faire part de leurs attentes et de lui demander les intentions de l’Etat.

Signataires : Fédération Française de CycloTourisme (FFCT) – Fédération Française des Usagers de la Bicyclette (FUB) – Fédération Nationale des Associations des Usagers des Transports (FNAUT) – Union Touristique les Amis de la Nature Fédération Française (UTAN) – Association Française pour le Développement des Véloroutes et Voies Vertes (AF3V) – Mieux se Déplacer à Bicyclette (MDB) – Blue Marble Travel

Il y a de quoi mordre.

http://latetedansleguidon.blogspot.fr/

La Tête Dans le Guidon

A propos de La Tête Dans le Guidon

Atelier de réparation vélo et association de promotion de la petite reine à Angers.

4 commentaires sur “Train + Vélo

  1. Fabien

    Les associations cyclistes bretonnes (alerté par les fédérations d’usagers handicapés ) ont remarquées la même choses pour les nouvelles rames de train commandés en Bretagne.

    Pour les comptes rendus de réunion publiques que j’ai pu lire, le trafic passagers augmente beaucoup plus vite que prévu, au point que c’est légèrement la panique pour ne pas être débordé par la demande. Les régions veulent aussi développer les vacances en modes doux (notamment train+vélo) et donc prévoient une augmentation de trafic supplémentaire.

    Une conséquence est que les usagers « spéciaux » (cyclistes, handicapés moteur) sont oubliés, chose contradictoire avec l’objectif d’amener des vacanciers cyclistes sur site.

  2. Tassin

    Pour la région Pays de la Loire de toutes façons l’avenir c’est TGV+Avion et bagnole pour le reste.

  3. sof

    c’est complérement contre productif car voici ce que la transeuropéenne écrit dans son dernère newsletter :
    « Succès du Train vélo InterLoire
    La fréquentation du nouveau service train+vélo entre Orléans et l’Atlantique a vu sa fréquentation plus que triplée. Elle est passée en juillet-août de 1 400 vélos en 2011 à 5 750 en 2012. Les quatre voitures ont été réaménagées, le nombre de places est passé à 37 vélos, elles ont été adaptées pour circuler à 200 km/h (vitesse des Interloires). Le service est initié par les régions Centre et Pays de Loire. Cette année le service était gratuit et sans réservation. »
    contact TransEuropéenne <contact@transeuropeenne.org

    et ça n'est pas près de s'arrêter…

  4. F.S.

    Il y a pire à mon point de vue : il est complètement aberrant qu’à l’heure actuelle dans la plupart des gares TER, les cyclistes ne disposent d’aucun plan incliné ni ascenseur pour accéder aux trains à partir de l’entrée de la gare, ce qui les oblige à descendre, puis remonter des escaliers avec leur vélo sur le dos !!!…Pareil pour, du train, accéder à la sortie. Est-ce vraiment aini qu’on espère faire de la France la première destination mondiale pour le tourisme à vélo ? Les touristes-cyclistes en question vont plutôt se moquer de nos gares complètement arriérées!. Je n’ai observé jusqu’à présent que la région « Pays de Loire » qui semble faire quelques efforts dans ce sens sur son réseau ferré TER.

Les commentaires sont clos.