Hiddensee sans voitures

Dixième épisode d’une série consacrée aux îles sans voitures. Vous souhaitez passer des vacances réellement sans voitures? Vous voulez voir comment la vie sans voitures est possible? Visitez les îles sans voitures! Aujourd’hui: L’île allemande d’Hiddensee.

Hiddensee est une petite île et une commune allemande située à l’Ouest de la grande île de Rügen sur la Mer Baltique. Elle fait partie du Parc national du lagon de Poméranie occidentale, dans le Land de Mecklembourg-Poméranie occidentale.

Population: 1034 hab. (2010)
Densité : 54 hab./km2
Longueur: 16,8 Km
Largeur: de 250 mètres à 3,7 Km

L’île prend la forme d’une bande de terre étroite aux allures d’hippocampe, d’environ 16,8 kilomètres de long et d’une largeur variant entre 250 mètres et 3,7 kilomètres. C’est la plus grande île du parc national du lagon de Poméranie occidentale.

Au nord de l’île, les hauteurs atteignent 70 mètres et son point culminant, le Bakenberg, est crédité d’une altitude de 72 mètres. Le centre de l’île est couvert de dunes et de landes. Sa partie méridionale est plate, d’une élévation de quelques mètres seulement, c’est le Gellen, une zone protégée fermée aux visiteurs.

Il y a environ un millier d’habitants permanents sur l’île répartis en quatre villages:

– Grieben est le village le plus septentrional, le plus ancien et le plus petit. Il ne dispose pas de son propre port. (36 habitants)

– Kloster tire son nom de l’ancienne abbaye cistercienne qui s’y trouvait entre 1296 et 1536 et qui disparut au moment de la Réforme. Le village se trouve sur le flanc des hauteurs de l’île. Kloster est en quelque sorte le cœur culturel de Hiddensee. (284 habitants)

– Vitte est mentionné pour la première fois en 1513. C’est la plus importante et la plus centrale des localités de l’île où se trouvent la mairie et les services administratifs. (519 habitants)

– Neuendorf est la localité la plus méridionale. Quoique éloignée de Vitte de 6 kilomètres seulement, on y parle un dialecte différent. (237 habitants)

L’île vit principalement du tourisme, la plupart des habitants proposent d’ailleurs des logements de vacances (chambre d’hôtes, studio ou bungalow). Cependant la plupart des visiteurs sont des excursionnistes, c’est-à-dire de gens de passage pour une journée. Les principaux atouts de l’île sont la nature, les plages de sables et la tranquillité. Il n’y a, par exemple, pas de discothèque et c’est une île sans voitures, à l’exception des véhicules de police ou de pompiers et des engins agricoles. On s’y déplace à pied, à vélo ou en calèche.

transport-hiddensee

Il n’y a pas de voiture sur Hiddensee car elles sont interdites et à part une ambulance et un minibus, on s’y déplace à vélo, à cheval, ou à pied, d’où la vision inhabituelle de bipèdes parcourant l’île en tirant des Bollerwagen sur lesquels sont entassés leurs biens.

Bollerwagen.jpg

Il y a trois longues plages à Hiddensee, qui sont bien protégées du vent. Le sable y est tellement fin et blanc qu’il rappelle les Caraïbes, surtout par beau temps, quand l’eau est du même turquoise que sous les tropiques. Elles sont parfaites pour les enfants, car on y a pied longtemps.

plage-hiddensee

Sur l’île, il est conseillé de louer un vélo à Vitte. On les trouve à partir de 6€ le premier jour, puis 4,50€ le deuxième et 4€ les jours suivants.

Il y a près d’une vingtaine de kilomètres de voie carrossable plus ou moins carrossée et autour de quatre kilomètres de pistes sur les digues. Attention au vent qui peut facilement diviser votre vitesse par deux voire la réduire à zéro s’il vous bouscule.

velo-hiddensee

Avec le vélo et les Bollerwagen, le cheval est l’autre moyen de transport de l’île. On voit des chevaux partout, surtout des costauds. Ils tirent des coches où s’entassent les gens quand il pleut. Ou quand il ne pleut pas. Les coches sont les transports en commun de l’île.

coches-hiddensee

Dire que l’île est très calme est en dessous de la vérité. L’île est très très calme et parfaite pour se ressourcer dans le calme, en faisant du vélo, de la marche, de la marche nordique ou en observant la faune et la flore. Une grande partie d’Hiddensee est une réserve naturelle. Les journées sont rythmées par la sirène des bateaux.

Moyens d’accès

Pour se rendre à Hiddensee, c’est assez simple mais un peu long, ce qui est normal vu que l’île est située au nord-est de l’Allemagne.

Au départ de Paris, il faut prendre un train pour Cologne, puis un autre train pour Berlin, et enfin un troisième train qui rejoint le port de Stralsund sur la Baltique. Là, un ferry vous emmènera directement sur l’île d’Hiddensee en 1h30. Le parcours total est variable, en fonction des horaires et correspondances, mais il faut compter au moins 18 heures au départ de Paris.


Îles sans voitures
22 îles, 26 cartes, 168 photographies

Consulter ou commander le livre

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

2 commentaires sur “Hiddensee sans voitures

  1. Struddelstruddel

    L’idéal pour ce genre de voyage est d’en profiter pour faire des escales et se balader à Paris, à Cologne, à Berlin et à Stralsund, en partant sur plusieurs jours, car 18h de transports pour faire un tour d’île simplement car il n’y a pas de voitures, ça fait beaucoup.

    C’est néanmoins une excellente chose pour les habitants et ça donne envie.

  2. apanivore

    il y a aussi des trains de nuits paris-berlin. J’ai déjà essayé c’est agréable de se réveiller presque arrivé.

Les commentaires sont clos.