Cyclo-festival, 1er tour de manivelle

Du 14 au 18 septembre, la Maison du vélo et des mobilités de Bègles fête son premier anniversaire. Pour l’occasion, un festival de cinéma autour du thème de la bicyclette sera proposé, le Cyclo Festival.

La Maison du vélo et des mobilités de Bègles est installée depuis un an dans l’ancienne cinémathèque, à côté de l’école Gambetta, en face de l’arrêt de tram Musard. Pour fêter sa première  année d’existence et à l’occasion de la semaine européenne des mobilités (du 16 au 22 septembre), l’association Cycles et Manivelles en partenariat avec la ville et le cinéma Le Festival propose le premier Cyclo Festival du 14 au 18 septembre.

« Le nom de notre association –Cycles et Manivelles- évoque l’univers du 7e art et nous sommes installés dans l’ancienne cinémathèque de la ville. Très vite, le lien entre vélo et cinéma s’est fait », explique Olivier Louchard, le coordinateur de Cycles et Manivelles.

Des films seront ainsi proposés au cinéma Le Festival et à la bibliothèque, en lien avec la thématique des deux roues. La Maison du vélo et des mobilités fêtera son anniversaire le samedi. L’association a invité deux jeunes femmes qui ont inventé un concept de cinéma ambulant actionné par l’énergie des participants qui doivent pédaler pour faire défiler les images : le Cin’Energie.

Cette soirée sera aussi l’occasion de faire un bilan un an après l’ouverture de ce lieu atypique sur l’agglomération. Fort de plus 550 adhérents, la maison du vélo est un vrai succès. « Nous comptons pour l’instant près de 75% de Béglais parmi nos adhérents, même si notre lieu a une vocation intercommunale en intégrant les habitants de Talence et Villenave d’Ornon », constate Olivier Louchard.  Le public qui fréquente le lieu reflète la population béglaise : tous les âges et toutes les catégories sociales sont représentés, avec malgré tout une prédominance masculine avec 65% d’hommes. Que ce soit pour des raisons économiques ou écologiques, les adhérents apprécient l’atelier vélo participatif : près de 25 personnes passent chaque après-midi. Savoir réparer une roue, vérifier le système de freinage, la transmission ou l’éclairage, les adhérents viennent acquérir des rudiments des techniques de base pour être autonomes dans l’entretien de leurs deux roues. Le forfait vélo d’occasion à réparer à 40€ est aussi très prisé, surtout des jeunes. La Maison du vélo et des mobilités offre aussi plusieurs services : marquage bicycode contre le vol, informations sur les itinéraires à vélo, la sécurité, la possibilité de regonfler ses pneus. « C’est un point d’information assez large, un lieu ouvert et vivant. Nous organisons aussi des soirées thématiques ou les carto-parties. Le prêt des vélos utilitaires  (vélo cargo, tandem, vélo pliant ou carrioles pour enfants) est très demandé », précise Olivier Louchard. La salle est aussi utilisée à l’occasion par des associations pour se réunir. L’atelier vélo mobile de Cycles et Manivelles est venu au Centre social et culturel, dans les écoles ou au service jeunesse.

Nouveauté, à la rentrée 2016, la MVM proposera le lancement de la vélo école adulte. Lors de 12 sessions de 2h, Cycles et Manivelles offrira un apprentissage de base pour apprendre à faire du vélo, à se déplacer en milieu urbain et des notions de mécaniques de base. Le premier stage aura lieu en octobre.

Source: http://www.mairie-begles.fr/?tribe_events=festival-cyclo-cine-1er-tour-de-manivelle

Vélove

A propos de Vélove

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions relatives au vélo et aux aménagements cyclables.