Ce que les fumées de la circulation font à nos enfants

Voici une fiche courte et simple sur les impacts de la pollution automobile sur la santé des enfants. Cette fiche a été réalisée par le journaliste britannique George Monbiot.

J’ai écrit cette courte feuille d’information pour une école locale souffrant de niveaux élevés de pollution de l’air, qui sont causés en partie par les parents, conduisant parfois en voiture leurs enfants sur seulement 100 mètres. Une partie du problème est que beaucoup de gens ignorent le lien entre la pollution et les problèmes de santé.

Quand j’ai cherché un résumé – dans un langage clair et simple, que la plupart des parents peuvent comprendre rapidement – des dommages que la pollution par le trafic peut faire aux enfants, je n’en ai pas trouvé un. J’ai donc décidé d’écrire le mien.

N’hésitez pas à le reproduire, à l’adapter et à l’utiliser comme vous le souhaitez. Veuillez également me faire savoir si et comment cela peut être amélioré.

Si vous le trouvez utile, vous voudrez peut-être demander à votre école de le faire circuler parmi les parents par courrier électronique ou sur les médias sociaux, ou de l’imprimer et de le coller dans des endroits (tels que les portes de la classe) où il est susceptible d’être vu.

Si nous pouvions distribuer de tels matériaux largement parmi les écoles, nous pourrions faire une différence importante pour la santé de nos enfants (et du reste de la population).

Ce que les fumées de la circulation font à nos enfants

Chaque année, nous découvrons davantage les dommages causés à nos enfants par les fumées que les voitures et les autres véhicules produisent.

Plus nous en apprenons à ce sujet, pire cela semble. Dans les endroits pollués, les dommages à leur santé peuvent être très graves.

Voici ce que nous savons maintenant du mal que la pollution par le trafic peut faire pour les enfants:

Cela peut endommager la croissance de leurs poumons. Cela signifie que les poumons des enfants qui ont été touchés ne fonctionnent pas si bien. Les dégâts peuvent durer pour le reste de leur vie.

Cela soulève le risque d’asthme et d’allergies. Pour les enfants qui ont déjà de l’asthme, la pollution peut l’aggraver.

Cela peut endommager le développement de leur cerveau. La pollution de l’air peut réduire l’intelligence des enfants, ce qui rend plus difficile leur apprentissage.

Cela peut changer leur comportement et réduire leur bonheur. La pollution atmosphérique a un lien avec l’anxiété, la dépression et le trouble déficitaire de l’attention.

Cela soulève le risque de maladie cardiaque plus tard dans leur vie.

Cela peut causer le cancer, à la fois chez les enfants et lorsqu’ils deviennent adultes.

Les fœtus peuvent également être touchés par la pollution que leur mère respire. La pollution de l’air est reliée aux bébés nés prématurément et petits.

La pollution dans votre voiture peut être bien pire que la pollution à l’extérieur, car les fumées sont concentrées dans un petit espace.

En les conduisant à l’école et en nous installant dans nos voitures avec les moteurs au ralenti, nous aidons à empoisonner nos propres enfants.

Nous ne voulons pas faire cela à nos enfants. Mais une fois que nous savons combien nous les blessons, nous pouvons l’arrêter, en changeant notre façon de nous déplacer. La marche et le vélo sont idéaux.

Des groupes comme Living Streets peuvent aider les écoles à changer cela. Ensemble, nous pouvons protéger nos enfants contre cette nuisance.

George Monbiot
5 mars 2017

Les sources d’information de cette fiche peuvent être consultées aux adresses suivantes:
https://ehp.niehs.nih.gov/wp-content/uploads/advpub/2016/6/EHP299.acco.pdf
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26825441
http://journals.plos.org/plosmedicine/article?id=10.1371/journal.pmed.1001792
https://www.rcplo ndon.ac.uk/projects/outputs/every-breath-we-take-lifelong-impact-air-pollution
https://ehp.niehs.nih.gov/1306770/
http://www.lung.org/our-initiatives/healthy-air/outdoor/air-pollution/children-and-air-pollution.html
https://www.theguardian.com/environment/2016/feb/05/the-truth-about-londons-air-pollution

George Monbiot

A propos de George Monbiot

Journaliste, éditorialiste, auteur, universitaire et activiste environnemental et politique au Royaume-Uni, qui écrit chaque semaine dans le quotidien The Guardian.

Un commentaire sur “Ce que les fumées de la circulation font à nos enfants

  1. Vince

    Hélas tout ceci est connu.

    Nous en sommes à 48 000 morts prématurés dues à la pollution en France et nous ne changeons rien à nos habitudes, ce chiffre est déjà abyssal. Aucun chiffre, aucune atteinte du cerveau de nos enfants ne nous fera changer quoique ce soit. Ou à la marge.

     

Les commentaires sont clos.