Paris entièrement sans voiture en 2017

Après le succès de la « Journée sans ma voiture » 2015 et 2016, la Ville de Paris renouvelle l’événement cette année, en élargissant le périmètre à tout Paris. Cette «Journée sans ma voiture» qui aura lieu le dimanche 1er octobre 2017 de 11h à 18h manifeste avec force une des priorités de la Ville: rendre l’espace public moins pollué, plus agréable et plus apaisé. Le 1er octobre, en favorisant les mobilités douces et en réinventant notre façon de vivre la ville le temps d’une journée, la place de la circulation automobile sera significativement réduite.

Et si le dimanche 1er octobre, vous viviez Paris autrement?

A pied, à vélo, en rollers, en trottinettes, en monoroues… les Parisiens, les Franciliens et les amoureux de Paris sont invités à investir toutes les rues de Paris, à travers des modes de déplacements et des pratiques à la fois conviviaux et respectueux de l’environnement.

Cette «Journée sans ma voiture» coïncidera avec la piétonisation des Champs-Elysées qui se déroule le 1er dimanche de chaque mois.

Sensibiliser les habitants à la nécessité de modifier leur comportement vis-à-vis de la voiture fait partie des objectifs de cette journée, qui vise aussi à être un symbole pour montrer que les villes peuvent et doivent inventer des solutions concrètes pour lutter contre la pollution de l’air liée au trafic routier.

Source: https://www.paris.fr/actualites/journee-sans-ma-voiture-sur-tout-paris-dimanche-1er-octobre-4905

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

3 commentaires sur “Paris entièrement sans voiture en 2017

  1. emmp

    Un dimanche, encore une fois…

    Dans une vingtaine d’années, quand l’habitude sera établie, on essaiera un samedi soir. Et dans quarante ans, un lundi matin ?

    Je sais qu’il faut marcher à petits pas, mais à ce train-là on n’ira pas très loin. La question n’est pas d’apprendre à se passer de voitures par petits coups exceptionnels, pendant un jour de détente où la circulation est déjà moins intense qu’en semaine, mais de réfléchir plus profondément à une organisation moins voitureuse profonde et permanente. Le vrai défi est : changeons d’habitudes, apprenons à alimenter la ville, à la desservir, autrement qu’avec des véhicules individuels polluants et encombrants.

    La journée sans voiture est plutôt saine, certes, mais elle ne traite pas le fond du problème. Et le problème risque de nous péter à la gueule avant vingt ans.

  2. Vincent

    Sait-on qui roule dans Paris en voiture a) en semaine et b ) le week-end (et surtout le dimanche) ? Et pourquoi?

  3. Vince

    La gestion des véhicules autorisés à rouler (secours, réparation, livraison, taxis, déménagement, handicapés, « les professionnels pouvant justifier une intervention urgente », autocar de tourisme) doit être redoutable et encore on est un dimanche !

    Je reste persuadé que sans un contrôle très strict et sur une période longue on assisterait à un retour progressif des véhicules.

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.