Chronique d’un vendredi noir

En ce jour du VENDREDI NOIR, j’ai fait 65 km à vélo dans la boue et dans les détours pour distribuer 8 affiches et 40 tracts de « La Prose du Transsibérien » prochain spectacle à La Station théâtre. J’aurais pu m’alléger la tâche et choisir itinéraire plus confortable et plus court sur le macadam bien propre offert par les collectivités aux automobilistes afin de préserver leurs carrosseries des outrages de la fange et leurs suspensions du vertige des nids de poule, mais l’âge venant, je n’ai plus la force de lutter contre la vitesse et le poids démesurés de ces engins conduits par des fats pressés qui n’attendent pas que la voie d’en face se libère pour dépasser les équipages vulnérables, sensibles et vertueux que nous formons avec nos montures lentes et légères dont la simplicité mécanique suscite le mépris des technocrates et des terroristes du progrès. Lire la suite…

Alléluia sous l’Open Sky!

Des investisseurs visionnaires et des social-capOtalistes métropolitains au service du peuple de Rennes prévoient l’augmentation du pouvoir d’achat, l’emploi utile et l’abondance du pétrole et de l’électricité -ce rêve des gilets jaunes – pour les années à venir en donnant leur feu vert à la construction d’un méga centre commercial paradisiaque à Pacé, d’ores et déjà appelé « Open Sky. » Prions le Dieu de la croissance pour que les bagnoles tombent du ciel sur ce nouveau parking de 1400 places autour de ce nouveau temple de la consommation de 9 hectares! Lire la suite…

Le 17 Novembre, bloquons la connerie!

L’homme contemporain est prompt à s’indigner contre les taxes sur l’essence, les péages urbains, le prix de l’autoroute, la limitation des vitesses à 80 à l’heure, la multiplication des radars, la réduction des parkings et le prix de son heure, l’étroitesse et le mauvais état de la chaussée, ses virages prononcés et son encombrement par les piétons et les cyclistes, les tracteurs et les camions poubelles. Lire la suite…

Vélo à Rouen: la résistance

Avec, en fond musical, la chanson « Résiste » de France Gall, un cycliste s’est amusé à enquiquiner « les sans-gêne, » comme il les appelle. Dans les rues de Rouen, l’homme coince les conducteurs qui empêchent les deux roues de circuler correctement sur les aménagements cyclables. Certains prennent bien les remarques du Rouennais, d’autres s’emportent quelque peu… Lire la suite…

Aménagement de la RD637 en agglomération

Je vous joins ci-dessous, le courrier du Maire de La Mézière aux riverains de la RD 637, où se trouvent mon domicile et La Station-Théâtre. Je reste perplexe face à cette déclaration d’intention qui n’est guère dans les habitudes du maire de cette commune, jusqu’à maintenant plutôt très autophile. L’usage récurrent du terme « sécurité » et l’absence de celui de « facilitation » des déplacements non automobiles, le projet d’une piste sur tout un côté de la chaussée et non sur l’autre côté me posent question. Lire la suite…

Augustes Pédales 2014

C’est déjà la quatrième édition d’Augustes Pédales, le Festival de circonvolutions poétiques autour du vélocipède et de la lenteur, qui aura lieu les 26 et 27 Avril prochains à La Mézière près de Rennes. Outre les spectacles, les (cir)conférences et les installations plastiques et mécaniques qui transforment l’ancienne station-service en plateforme de pompes à imaginaire ‘patacycliste et cycloétique, Augustes Pédales accueillera cette année le samedi une vélorution venue de Rennes et le dimanche un bal à vélo ouvert à tous les cyclistes et animé par un orchestre sur pièces de vélo. Lire la suite…

Le voeu pieu du PLU de La Mézière en matière de dimininution des déplacements automobiles

Gwenael De Boodt, propriétaire du bâtiment de La Station-Théâtre et du T.R.U.C. et Marion Derrien, présidente de ces deux associations, ont porté les remarques suivantes sur le registre d’enquête d’utilité publique du PLU (Plan Local d’Urbanisme) de La Mézière, commune d’Ille-et-Vilaine en Région Bretagne. Lire la suite…