Pétition contre le circuit de Formule 1 de Flins

Pétition contre le circuit de Formule 1 de Flins

Messieurs les Ministres,
Monsieur le Président du Conseil général des Yvelines,
Mesdames et Messieurs les Conseillers généraux,
Messieurs les Maires de Flins-sur-Seine et des Mureaux,

Je vous demande par la présente de renoncer à l’implantation d’un circuit de Formule 1 sur les communes des Mureaux et de Flins afin de respecter les engagements pris lors du Grenelle de l’Environnement. Lire la suite…

Projet de circuit de F1 en Ile-de-France: vers un conflit politique

non-au-circuit-de-formule-1

Alors que nous vivons une crise économique, sociale et environnementale sans précédent, Pierre Bédier, président du Conseil général des Yvelines, a décidé de construire un nouveau circuit de Formule 1 à Flins et aux Mureaux. Pour arriver à ses fins, l’élu UMP n’a pas hésité a préempté un terrain promis à des agriculteurs biologiques et situé sur l’un des principaux points de captage d’eau potable d’Ile de France. Lire la suite…

Le complot écologiste contre la voiture électrique

claude-allegre

«Depuis longtemps, je défends la voiture électrique et je déplore les retards que nous avons pris, dus largement à l’activisme des écologistes hostiles aux transports individuels. »
Claude Allègre. Le Point du 12 février 2009

Voici une Allègrinade de plus à mettre sur le compte de l’inénarrable mammouth de la géophysique, le haut phénix du changement climatique, qui va trouver une bonne place dans le bêtisier de l’automobile… Cet aveu d’incompétence et de malhonnêteté intellectuelle rappelle une phrase d’un lobbyiste pro-bagnoles dans le documentaire de Paul Moreira “Mourir pour la voiture“: « Ce que les gens comme greenpeace veulent faire, c’est prendre votre voiture et détruire votre vie ». Lire la suite…

La catastrophe climatique se profile à l’horizon

Le journal Le Monde du 14 mars 2009 nous annonce que le plus noir des scénarios climatiques se profile.

« Les conclusions du GIEC s’appuient sur des données datant au mieux de 2005. Compte tenu de la lourdeur de cette organisation, qui réunit 2 500 chercheurs de 130 pays et dont l’ensemble des publications est soumis au consensus, le prochain rapport ne paraîtra pas avant 2014. Or « les dernières observations confirment que le pire des scénarios du GIEC est en train de se réaliser. Les émissions ont continué d’augmenter fortement et le système climatique évolue d’ores et déjà en dehors des variations naturelles à l’intérieur desquelles nos sociétés et nos économies se sont construites », a affirmé le comité scientifique de la conférence. Les prévisions du GIEC anticipent une hausse des températures comprises entre 1,1 °C et 6,4 °C à la fin du siècle par rapport à la période préindustrielle. Lire la suite…

Les voitures seront-elles nos statues de l’île de Pâques ?

La question : « Comment des sociétés ont-elles disparu dans le passé ? » peut aussi se formuler : « Au rythme actuel de la croissance démographique, et particulièrement de l’augmentation des besoins économiques, de santé et en énergie, les sociétés contemporaines pourront-elles survivre demain ? »

La réponse se formule à partir d’un tour du monde dans l’espace et dans le temps – depuis les sociétés disparues du passé (les îles de Pâques, de Pitcairn et d’Henderson ; les Indiens mimbres et anasazis du sud-ouest des États-Unis ; les sociétés moche et inca ; les colonies vikings du Groenland) aux sociétés fragilisées d’aujourd’hui (Rwanda, Haïti et Saint-Domingue, la Chine, le Montana et l’Australie) en passant par les sociétés qui surent, à un moment donné, enrayer leur effondrement (la Nouvelle-Guinée, Tipokia et le Japon de l’ère Tokugawa). Lire la suite…

Un Grand Paris sans voitures? Faut pas rêver!

derverkehrderzukunft2

grand-paris

Quelle est la différence entre ces deux images? Environ 50 ans… La première image est une projection du futur réalisée aux USA dans les années 1950: des autoroutes partout et des transports en commun aériens. La seconde image constitue un des projets présentés lors de la consultation récente sur l’avenir du Grand Paris, en l’occurrence une « vision » de l’équipe Portzamparc pour le Grand Paris de demain: des autoroutes partout et des transports en commun aériens… Lire la suite…

Carte de France des Projets Grenello-Incompatibles

grenello-incompatible

L’année 2009 est décisive dans la course contre la montre pour enrayer le dérèglement climatique et stopper l’hécatombe de la biodiversité. Hélas, de trop nombreux projets s’inscrivent, au cœur de nos territoires, en contradiction totale avec l’esprit et les mesures du Grenelle de l’environnement, qui auraient pourtant dûs marquer une rupture décisive !

Pour en savoir plus : découvrez la carte de France de l’Alliance pour la Planète des projets « Grenello-incompatibles ».

Il existe un projet Grenello-incompatible près de chez vous ? Faites-le nous savoir et participez à la mise à jour de la carte de l’Alliance pour la Planète ! Faites connaitre un projet Grenello-incompatible

Industrie automobile : quand la crise écologique débouche sur une crise sociale

assistanat202

Tour à tour, Peugeot le 11 février, puis Renault, le lendemain, ont annoncé des réductions massives d’effectifs salariés. Rejouant la comédie de Woody Allen « Prends l’oseille et tire-toi », les deux constructeurs n’auront même pas concédé au plan de relance de Nicolas Sarkozy l’illusion d’une efficacité politique pendant plus de 24 heures. Avec un cynisme extraordinaire, les dirigeants de Renault-Nissan et PSA ont accepté les cadeaux de l’Etat – prêt bonifié et investissements de recherche – contre une promesse vaguement formulée et … déjà trahie pour peu que l’on accepte d’appeler un chat un chat. N’en déplaise au ministre du Budget, Eric Woerth, qui évoque « une maladresse », l’absence de contraintes réelles et sérieuses imposées aux constructeurs se traduit par une prorogation d’une stratégie industrielle qui, pour s’être absoute des contraintes écologiques, débouche sur une crise économique et sociale. Lire la suite…

Blue Car, la voiture électrique pas si verte que ça…

C’est le déferlement médiatique. Alors même que les partisans de la voiture électrique défendent depuis des lustres l’idée que la voiture électrique est la victime d’un complot mondial orchestré par les compagnies pétrolières, l’Etat, la CIA, mon beau-frère (rayez les mentions inutiles). En ce moment, le complot mondial contre la voiture électrique a du prendre un sérieux coup de jus, car on a jamais autant parlé dans les médias de LA solution du véhicule électrique. Et devinez quoi, la quasi-totalité des articles publiés vantent les mérites de la voiture électrique en général et de la Blue Car de Vincent Bolloré en particulier. Lire la suite…

Assistanat 2.0 : Prends l’oseille et tire-toi

assistanat20

Les banques vont mal ? Plan de relance ! effectivement, sans les banques, tout s’arrête… y compris la spéculation, les subprimes, la financiarisation de l’économie, etc. Le marché de l’automobile va mal ? … Plan de relance ! Mais quel secteur sera le prochain gagnant des perdants ? Récemment aux USA, l’industrie du porno demandait elle aussi un plan de relance car “les gens sont trop déprimés pour être actifs sexuellement”… Lire la suite…

Tata Nano: un cauchemar social et environnemental

Le groupe Tata vend « la voiture la moins chère du monde » à 1500 euros!

Depuis le temps qu’on le dit que l’automobile est en train de détruire la planète… le coup de grâce pourrait bien venir d’Inde où le groupe industriel Tata Motors propose la “voiture la moins chère du monde”, la “Nano”, qui a tout de la voiture ultra low-cost. Lire la suite…

Bruxelles 1958-2008, 50 ans de déprédation automobile

Pour beaucoup, l’Expo 58 c’est l’Atomium et un événement phare qui a marqué la ville de son sceau. Marquée, Bruxelles l’a été sans aucun doute ! L’Expo 58 a tellement façonné l’image de la ville qu’elle en porte toujours les stigmates. En effet, l’exposition universelle a constitué un catalyseur déterminant de la politique du tout à la voiture. Elle a été le fer de lance d’infrastructures routières qui ont stimulé pour les décennies à venir l’usage de l’automobile et la cause probable de l’attachement virulent du Belge à son moteur. Lire la suite…

Campagne Carfree France 2009: la fin de l’automobile, c’est maintenant

Carfree France lance sa campagne 2009 de communication autour du thème “La fin de l’automobile, c’est maintenant”. Cette campagne a pour objectif de retourner le greenwashing (ou écoblanchiment) en vigueur dans le domaine de l’industrie et de la publicité automobile. Les constructeurs d’automobiles vendent en effet l’idée que leurs voitures, qu’elles soient hybrides, électriques ou « zéro émission » (ZE) sont des « voitures propres » ou des « voitures vertes ». Malgré une technologie qui n’est pas au rendez-vous, une crise automobile structurelle et des ventes de voitures qui s’effondrent, le marketing et la publicité automobile nous promettent des lendemains qui chantent et un avenir radieux fait d’autoroutes du futur et de voitures écologiques. Cette campagne se décline en huit affiches au format carte postale, que vous pouvez télécharger, distribuer et faire circuler librement. Les photos originales sont tirées du site Internet Flickr.com et sont sous licence Creative Commons. Lire la suite…