Journée sans voiture 2016

Une journée sans voiture vise à expérimenter dans le monde ce que peut être la vie sans voiture. Cette journée est pour les piétons, les cyclistes et les transports en commun l’occasion de s’approprier l’espace urbain. Lire la suite…

Respire lance une pétition pour soutenir la piétonisation des berges de Paris

Le débat est virulent. Mais la piétonisation va dans le bon sens: celui d’une ville où l’air serait plus respirable, où la vie serait plus agréable à vivre, plus douce. C’est pourquoi Respire lance une pétition pour soutenir le projet de piétonisation des berges de Paris. Le texte a été cosigné par de nombreuses personnalités de l’écologie. Mais il a aussi besoin de votre soutien! Signez la pétition et faites la circuler autour de vous! Lire la suite…

Le stationnement dans les écoquartiers

Le stationnement automobile privé constitue un produit coûteux et non rentable. C’est notamment le cas des dispositifs de stationnement enterrés, dont le coût peut représenter de 10 à 15% du coût de construction d’un bâtiment, selon le bureau d’études ARCH’URBA. En outre, dans la quasi totalité des cas, ces places doivent être vendues en-dessous de leur prix de revient aux ménages qui en font l’acquisition. Lire la suite…

L’avenir sera Carfree ou ne sera pas!

C’est une véritable lame de fond, l’idée de faire disparaître progressivement les voitures de nos villes est en train de devenir peu à peu une réalité. L’avenir sera Carfree ou ne sera pas! Partout dans le monde, la voiture individuelle est sur le banc des accusés. De plus en plus de villes lancent des projets de restriction ou d’interdiction de circulation pour les voitures. Nous défendons ici-même ces idées depuis maintenant plus de dix ans et nous sommes en train de gagner. Lire la suite…

Un dimanche parfait…

C’est un beau dimanche du mois d’Août. Monsieur Jean se lève et constate que le temps est fort agréable aujourd’hui. Il fait relativement frais (22°C), le vent est faible et le ciel légèrement nuageux: c’est une météo idéale pour… Diantre! Mr Jean réalise – tout de bloc – deux choses: c’est en effet une météo idéale pour une balade à vélo et (fichtre!) cela fait bien dix ans qu’il n’est pas monté en selle… Lire la suite…

Arguments pour l’habitat sans voiture ou avec peu de voitures

La forme de l’habitat et le lieu de résidence influencent notre comportement de mobilité comme peu d’autres facteurs. Notre logement est le point de départ et d’arrivée de tout déplacement. L’idée des quartiers d’habitation sans ou avec peu de voitures s’est diffusée dans les années 1990. Il s’agit d’un concept judicieux, permettant de réduire le trafic automobile et d’améliorer la qualité de vie dans les quartiers. Lire la suite…

Proposition de cité utopique

Imaginer l’inimaginable : rues et routes sans l’automobile. On ne peut pas dire qu’elle fasse partie du paysage tellement elle détonne, dans tous les sens du terme : gênante, inadaptée et rendant inapte à vivre dans un territoire où on devrait faire corps facilement, naturellement. Alors l’esprit s’élève, va se réfugier sur les toits de la ville, qu’il transforme en terrasses jardins, en prétendant que les habitants, les passants ou les touristes devraient de nouveau y faire société. Ce sont les rues jardinées suspendues, imaginées au-dessus de la rue traditionnelle, laquelle cesserait d’être le tuyau réceptacle du flux de ce qu’on s’évertuera à remplacer. Faudra-t-il en passer par certaines violences pour en arriver là ? Plutôt alors en empruntant celle qui est la plus symbolique, suivant l’expression « se faire violence », en s’obligeant à oser l’impensable, le dérangeant et à camper dans l’inconfort de la remise en cause permanente, à travers la dispute citoyenne. Lire la suite…